Glossaire botanique

Glossaire de Botanique feuille

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

Définitions associées

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

respiration (n.f.)
Processus par lequel les plantes, comme tous les êtres vivants, absorbent de l'oxygène servant à oxyder des substances organiques dans les cellules et libèrent en retour du gaz carbonique. La respiration s'effectue de jour comme de nuit, alors que la photosynthèse ne peut s'effectuer qu'en présence de lumière.

transpiration (n.f.)
Evaporation partielle de l'eau contenue dans les plantes au niveau des feuilles et des tiges, par la voie des stomates et des lenticelles.

limbe (n.m.)
Partie principale de la feuille, plane et mince, siège essentiel de la photosynthèse, de la respiration et la transpiration de la plante.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

pétiole (n.m.) du latin petiolus = petit pied
Partie étroite de la feuille qui relie le limbe à la tige.
Ne pas confondre avec : pédoncule



Définitions de contexte

abaca, abaka (n.m.)
Nom vernaculaire du bananier des Philippines (Musa textilis). A partir de ses feuilles et de ses tiges, on obtient le chanvre de Manille utilisé pour fabriquer des cordes.

abaxial (adj.)
Se dit d'un élément qui se trouve opposé à l'axe principal ou à la tige. Pour une feuille, c'est sa face inférieure.
Synonyme : dorsal, antérieur
Contraire : adaxial

abscisse (n.f.)
Couche de cellules qui déclenche la chute d'un organe (par exemple, une feuille) en se desséchant.

abscission (n.f.)
Processus de décollement conduisant à la chute des feuilles, des fleurs ou des fruits et dans lequel intervient notamment l'acide abscissique.

acaule (adj.) du grec a- = sans, dépourvu de; caulos = tige
Sans tige apparente. La tige est si courte qu'on ne la voit pas. Seule apparait une rosette de feuilles à la base de la plante.

accot (n.m.)
Bourrelet de fumier, de feuilles ou de paille autour d'une couche pour protéger les plantes ou les semis du froid.

acériforme (adj.)
Se dit d'une feuille qui a la forme de celle de l'érable.

acide abscissique (expr.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : dormine, hormone de détresse, abscissine

acuminé, acuminée (adj.)
Qualifie un organe (une feuille notamment) se terminant par un rétrécissement brusque vers une pointe longue et fine.

adaxial, adaxiale (adj.)
Se dit d'un élément qui se trouve du côté de l'axe principal ou de la tige. Pour une feuille, c'est sa face supérieure.
Synonyme : ventral, postérieur
Contraire : abaxial

aiguille (n.f.)
Feuille linéaire rigide d'un conifère.

aisselle (n.f.)
Angle formé par l'attache d'une feuille (le pétiole) et la tige.

aleurode (n.m.)
Petit insecte, blanc en général et ailé, de l'ordre des Hémiptères. Bon nombre d'espèces parasitent les plantes. Ils se cachent sous les feuilles et s'envolent lorsqu'on s'en approche. Ils sucent la sève des plantes, leur transmettent des virus et y déposent un miellat abondant source de fumagine. Ils sont particulièrement abondants dans les serres, sauf si la température y est maintenue en-dessous de 12 °C.
Synonyme : mouche blanche

algue (n.f.)
Plante à chlorophylle, mais sans racine, ni feuille, ni tissu vasculaire.

alterne (adj.)
1 - Qualifie des feuilles fixées une à une sur la tige, de part et d'autre de l'axe ou en hélice, mais non face à face. 2 - Qualifie des étamines fixées entre les pétales.
Contraire : opposé

anisophyllie (n.f.)
Etat d'une plante qui porte des feuilles de formes différentes chez un même individu.
Synonyme : hétérophyllie, hétéroblastie

antérieur, antérieure (adj.)
Se dit d'un élément qui se trouve opposé à l'axe principal ou à la tige. Pour une feuille, c'est sa face inférieure.
Synonyme : abaxial
Contraire : postérieur, adaxial

apex (n.m.)
Extrémité d'un organe (tige, racine, feuille ...), correspondant en général à la zone de croissance.

aphylle (adj.)
Qualifie une plante ou un organe qui ne porte pas de feuilles.

atténué, atténuée (adj.)
Qualifie un organe (une feuille notamment) dont la largeur est insensiblement amincie vers son sommet.

auricule (n.m.)
1 - Appendice qui prolonge un organe de chaque côté de son point d'insertion. 2 - Petit lobe, ressemblant à une oreille, situé à la base d'une feuille, presque parallèle au pétiole.

auriculé, auriculée (adj.)
Se dit d'une feuille dont la base du limbe a la forme d'oreilles.

axe secondaire (expr.)
Elément d'un végétal qui porte d'autres organes (feuille, fleur, fruit ) et inséré sur un axe principal.

biotope (n.m.)
Site homogène caractérisé par des facteurs climatiques, physico-chimiques, géologiques, topographiques, chimiques, physiques, morphologiques, géologiques ... Le biotope et la biocénose (ensemble vivant) forment un écosystème. Un biotope peut être une forêt à feuilles caduques de moyenne montagne, le bord d'un fossé, des forêts proches de montagnes ou autre type de nature à caractéristiques spéciales. Lorsque le biotope change, les conditions de vie des individus qui y vivent changent également. De nombreux biotopes sont modifiés du fait d'une intervention humaine, par exemple par l'abattage de forêts, le drainage ou l'eutrophisation.

bipenné, bipennée (adj.)
Feuilles pennées dont les folioles sont elles-mêmes pennées.

bourgeon (n.m.)
Organe qui contient en germe à l'état embryonnaire une tige, une feuille ou une fleur.

bouture (n.f.)
Portion de tige, de racine ou parfois de feuille prélevée afin d'être plantée pour donner naissance à une nouvelle plante.

bouture ligneuse (expr.)
Bouture effectuée à partir d'une portion de tige bien aoûtée, généralement après la chute des feuilles.

bractée (n.f.)
Feuille différente des autres feuilles, située à la base d'une fleur ou d'une inflorescence et qui peut-être colorée ou même charnue.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

chlorose (n.f.)
Décoloration des feuilles, consécutive à une carence en minéraux (le fer tout particulièrement), soit parce qu'ils manquent dans le sol, soit parce qu'un PH trop élevé en rend l'assimilation impossible. La décoloration concerne surtout le limbe, alors que les nervures restent vertes.

cladode (n.m.)
Rameau vert aplati ressemblant plus ou moins à une feuille, et assurant à sa place la photosynthèse.

Cormophytes
Ensemble des végétaux disposant d'un cormus, c'est-à-dire possédant racines ou rhizoïdes, tige ou tronc et feuilles.
Contraire : Thallophytes

cormus (n.m.)
1 - Appareil végétatif constitué d'un axe ou tige portant des rameaux, des feuilles et des racines (ou des rhizoides), caractéristique des plantes supérieures ou Cormophytes, par différence avec le thalle des Thallophytes. 2 - Utilisé en synonyme de corme : organe charnu de stockage souterrain, constitué d'une tige ou d'une base de tige, généralement annuel, le nouveau cormus se développant au-dessus de l'ancien.
A distinguer de : thalle

côte (n.f.)
1 - Saillie linéaire plus ou moins prononcée, généralement verticale, sur la tige des Cactacées et sur laquelle apparaissent les aréoles et les épines. 2 - D'une manière plus générale, sorte de grosse ride enflée, longitudinale, sur une tige, sur un fruit ou sur une feuille.

cotylédon (n.m.)
Première feuille ou première paire de feuilles de l'embryon se développant au moment de la germination.

crénelé, crénelée (adj.)
Qualifie le bord d'une feuille ou d'une fleur portant de petites dents arrondies peu profondes.

cristation (n.f.)
Développement anormal d'une tige ou d'une feuille générant une allure plus ou moins monstrueuse, souvent sous forme de ligne ondulée ou froncée.

débourrement (n.m.)
Phase de reprise de la végétation avec allongement des bourgeons, puis éclosion de ces bourgeons, suivie du développement des feuilles. La période de débourrement est spécifique à chaque espèce. Le débourrement est déclenché notamment par le cumul des heures d'ensoleillement dans la "mémoire" de la plante.

décussé, décussée (adj.)
Se dit de feuilles opposées, dont les paires se positionnent alternativement sur deux plans perpendiculaires le long de la tige.
A distinguer de : distique

denté, dentée (adj.)
Se dit d'un organe (une feuille le plus souvent) dont le bord présente un découpage en forme de dents.

dentelé, dentelée (adj.)
Se dit d'un organe (une feuille le plus souvent) dont le bord présente un découpage en forme de fines dents.

denticulé, denticulée (adj.)
Se dit du rebord d'une feuille ou d'une fleur orné de fines petites dents.

dicotylédones (adj.)
Plantes dont l'embryon est pourvu de deux cotylédons, c'est-à-dire deux petites feuilles primaires.
Synonyme : Magnoliopsidées

digitifolié, digitifoliée (adj.)
Se dit d'une feuille composée de cinq folioles

discolore (adj.)
Qualifie un organe de deux couleurs différentes. Pour les feuilles, chaque face est de couleur différente.

distique (adj.)
Se dit de feuilles disposées sur deux rangées situées dans le même plan.
Contraire : décussé

dormine (n.f.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : acide abscissique, hormone de détresse

écaille (n.f.)
1 - Petite lame mince et coriace, ou parfois charnue, accompagnant, recouvrant ou protégeant certains organes (bourgeon, bulbe ...). 2 - Petite feuille courte plaquée sur la tige de certains conifères. 3 - Elément d'un cône de conifères.

embrassant, embrassante (adj.)
Qualificatif qui s'applique à un organe (souvent une feuille) dont la base entoure la tige plus ou moins complètement.
Synonyme : amplexicaule

engainant, engainante (adj.)
Qualifie un organe, en particulier une feuille, qui forme à sa base une gaine autour de la tige.

ensiforme (adj.) latin "ensis" = épée, glaive
Se dit d'une feuille en forme d'épée, longue, étroite, pointue, plus épaisse au niveau de la nervure centrale que sur les bords.

entier, entière (adj.)
1 - Qualifie un organe dont le bord est lisse, non découpé d'une manière ou d'une autre et sans appendice. 2 - Se dit d'une feuille au bord continu, qui n'a donc ni division, ni dent, ni découpure et sans saillie.

entrenoeud, entre nud, entre-nud (n.m.)
Intervalle sur la tige entre deux nuds successifs, c'est-à-dire entre deux points d'insertion de feuilles sur la tige.
Synonyme : mérithalle

épine (n.f.)
Pointe dure et acérée ne pouvant se détacher sans entraîner une déchirure des fibres et pouvant se développer sur une tige, une feuille, une stipule, etc.
A distinguer de : aiguillon

éthylène (n.m.)
Hormone végétale gazeuse impliquée dansz les étapes de la floraison, responsable de la maturation des fruits ainsi que de l'abscission des feuilles. Elle régule également les réponses des plantes aux stress biotiques et abiotiques.

faisceau (n.m.)
Assemblage longitudinal d'organes rapprochés (vaisseaux, fibres, rameaux, feuilles ...).

falciforme (adj.) latin falci- = faux
Se dit d'une feuille dont le limbe est en forme de faux ou de faucille.
Synonyme : falqué

falqué, falqué (adj.) latin falci- = faux
Se dit d'une feuille dont le limbe est en forme de faux ou de faucille.
Synonyme : falciforme

fanes (n.f.)
1 - Feuilles laissées sur le sol après la récolte de certains légumes (pommes de terre, par exemple). 2 - Feuille sèche tombée d'un arbre. 3 - Enveloppe foliacée de la fleur des anémones et des renoncules.

fasciculé, fasciculée (adj.)
Se dit de feuilles, de racines ou de fleurs naissant sur un même point et disposés en faisceaux ou en touffes, sans axe principal.

feuille alterne (expr.)
Feuille disposée de manière alternée de part et d'autre de la tige.
A distinguer de : feuille opposée

feuille basale (expr.)
Feuille située près de la base de la plante.

feuille décurrente (expr.)
Feuille dont le limbe se prolonge en lame étroite collée sur la tige au-dessous du point d'insertion.

feuille opposée (expr.)
Feuille disposée par paire, l'une en face de l'autre, de chaque côté de la tige.
A distinguer de : feuille alterne

feuille opposée décussée (expr.)
Feuille disposée par paire, en face à face, chaque paire alternant sur deux plans perpendiculaires.
A distinguer de : feuille opposée distique

feuille opposée distique (expr.)
Feuille disposée par paire, en face à face, toutes les paires étant sur le même plan.
A distinguer de : feuille opposée décussée

flottante (adj.)
Se dit d'une plante aquatique dont certains organes, les feuilles notamment, s'étalent à la surface de l'eau.
Contraire : immergé

foliacé, foliacée (adj.)
S'applique à un organe ayant l'aspect ou la consistance d'une feuille.

foliole (n.f.)
Désigne chaque limbe individualisé d'une feuille composée. Une foliole n'est jamais fixée sur la tige mais sur le pétiole d'une feuille, et n'a jamais de bourgeon axillaire.

foliolule (n.f.)
Désigne chaque limbe individualisé d'une feuille deux fois composée.

frondaison (n.f.)
1 - Ensemble du feuillage d'un arbre. 2 - Période où se produit le développement des feuilles.

gaine (n.f.)
Base tubulaire d'une feuille entourant la tige.

galéruque (n.f.)
Petit coléoptère criblant les feuilles d'orme, de saule, d'aulne, de nénuphar ... au printemps, allant parfois jusqu'à ne laisser que les nervures.

graminée (n.f.)
Plante de la famille des Poacées, à tige arrondie, pleine ou creuse, à feuilles étroites et rubanées et à inflorescences constituées d'épillets réunis en épis, en panicules ou en grappe.

gras, grasse (adj.)
Qualifie une plante qui emmagasine de l'eau dans des tissus spongieux situés dans les feuilles, les tiges ou les racines, afin de résister aux périodes de sécheresse.
Synonyme : succulente

guttation (n.f.)
Emission de gouttes d'eau par les feuilles de certaines plantes au niveau des hydathodes.

hampe (n.f.)
Pédoncule floral totalement ou quasiment dépourvu de feuilles.

hasté, hastée (adj.)
Se dit d'une feuille dont le limbe est en forme de hallebarde, les deux lobes de la base étant presque horizontaux.
A distinguer de : sagitté

hélice foliaire (expr.)
Ligne virtuelle reliant les différents points de fixation des feuilles sur la tige.

hélicoïdal, hélicoïdale (adj.)
Qualifie une disposition des feuilles sur la tige dans laquelle l'insertion se fait sur le tracé d'une spirale virtuelle montant sur la tige.
Synonyme : alterne spiralé

herbier (n.m.)
1 - Peuplement dense d'herbes aquatiques au fond de l'eau. 2 - Collection de plantes séchées et conservées entre deux feuillets afin d'en permettre l'observation ou l'étude.

hétéroblastie (n.m.)
Etat d'une plante qui porte des feuilles de formes différentes chez un même individu.
Synonyme : hétérophyllie, anisophyllie

hétérophylle (adj.)
Qualifie une plante qui porte des feuilles de formes différentes sur un même individu.
Contraire : homophylle

hétérophyllie (n.f.)
Etat d'une plante qui porte des feuilles de formes différentes chez un même individu.
Synonyme : hétéroblastie, anisophyllie

homophylle (adj.)
Qualifie une plante qui porte des feuilles qui sont toutes semblables, par différence avec une plante hétérophylle.
Contraire : hétérophylle

hormone de détresse (expr.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : acide abscissique, dormine

hydathode, hydatode (n.m.) du grec hudatis, hutatidos = poche d'eau.
Pore spécialisé dans l'évacuation de l'eau à l'extrémité des nervures d'une feuille.
Synonyme : stomate aquifère

hypoderme (n.m.)
Tissu situé juste sous l'épiderme constitué de cellules à parois épaisses dans certaines feuilles ou tiges.

imparipenné, imparipennée (adj.)
S'applique à une feuille composée disposant d'un nombre impair de folioles et disposant donc d'une foliole terminale.

lancéolé, lancéolée (adj.)
Qualifie le limbe d'une feuille en forme de fer de lance, 3 à 4 fois plus long que large, la partie la plus large étant du côté du pétiole.

ligule (n.f.)
1 - Chez les Poacées et les Cypéracées, petite languette membraneuse située à la jonction entre la gaine et le limbe des feuilles. 2 - Membrane mince et transparente, qui se trouve à la base et sur le limbe d'une feuille 3 - Chez les Astéracées, corolle en forme de languette, tout autour du capitule.

limbe (n.m.)
Partie principale de la feuille, plane et mince, siège essentiel de la photosynthèse, de la respiration et la transpiration de la plante.

linéaire (adj.)
Se dit du limbe d'une feuille tout en longueur, étroit et à bords parallèles.

lobe (n.m.)
Portion arrondie et saillante d'un organe (feuille, pétale ...). Pour la feuille, découpure arrondie qui n'atteint pas la nervure médiane.

mérithalle (n.m.)
Intervalle sur la tige entre deux nuds successifs, c'est-à-dire entre deux points d'insertion de feuilles sur la tige.
Synonyme : entrenoeud

monocotylédone (adj.)
Qualifie une plante dont la graine ne possède qu'une seule feuille embryonnaire ou cotylédon.

Monocotylédones
Division des Angiospermes regroupant toutes les espèces dont les graines ne comportent qu'un seul cotylédon. Les Monocotylédones se caractérisent par des feuilles à nervation presque toujours parallèle, par des pièces florales en nombre multiple de trois. Elles ne produisent pas de bois, pas de ramification, ni de tronc.

mouche blanche (expr.)
Petit insecte, blanc en général et ailé, de l'ordre des Hémiptères. Bon nombre d'espèces parasitent les plantes. Ils se cachent sous les feuilles et s'envolent lorsqu'on s'en approche. Ils sucent la sève des plantes, leur transmettent des virus et y déposent un miellat abondant source de fumagine. Ils sont particulièrement abondants dans les serres, sauf si la température y est maintenue en-dessous de 12 °C.
Synonyme : aleurode

mulch (n.m.)
Matériau qui peut être constitué de feuilles, de tonte, de paille, ... mis en couverture du sol, pour conserver l'humidité, limiter la battance, freiner le développement des herbes indésirables, ou protéger contre le gel.

nectaire (n.m.)
Glande qui sécrète du nectar, pouvant se situer au niveau d'un pétale, d'un sépale, d'une étamine, voire d'une feuille ou d'une bractée.

nervation (n.f.)
Ensemble et disposition des nervures d'une feuille.

nervure (n.f.)
Ligne saillante constituée de tissus conducteurs de certains organes (feuilles, pétales, sépales) et dans laquelle se trouve transportée la sève.

nervure centrale, nervure médiane, nervure principale (expr.)
Dans une feuille, nervure qui prolonge le pétiole, généralement plus épaisse que les autres et partageant le limbe en deux parties.

nervure secondaire (expr.)
Dans une feuille, nervure partant de la nervure principale.

nodule (n.m.)
Petite protubérance arrondie, souvent sur les racines, parfois sur les feuilles.

noeud (n.m.)
Point d'insertion, en général légèrement renflé, des feuilles, des fleurs ou des rameaux sur la tige.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

palmatifide (adj.)
Se dit d'une feuille découpées en lobes réguliers comme les doigts d'une main et dont les échancrures atteignent environ le milieu de chaque demi-limbe.

palmatilobé, palmatilobée (adj.)
Se dit d'une feuille découpée en lobes réguliers comme les doigts d'une main et dont les échancrures ne vont pas jusqu'au milieu de chaque demi-limbe.
Synonyme : palmilobé

palmatipartite (adj.)
Se dit d'une feuille découpée en lobes réguliers comme les doigts d'une main et dont les échancrures dépassent le milieu de chaque demi-limbe.

palmatiséqué, palmatiséquée (adj.)
Se dit d'une feuille découpée en lobes réguliers comme les doigts d'une main et dont les échancrures atteignent quasiment la nervure principale.

palmé, palmée (adj.)
Se dit d'une feuille composée dont les folioles partent toutes du même endroit à la base de la feuille et s'écartent comme les doigts d'une main.
Synonyme : digité

palmilobé (adj.)
Se dit d'une feuille découpée en lobes réguliers comme les doigts d'une main et dont les échancrures ne vont pas jusqu'au milieu de chaque demi-limbe.
Synonyme : palmatilobé

panachure (n.f.)
Présence sur un organe (pétale ou feuille surtout) de plaques colorées de formes variées, en général suite à une mutation ou une maladie virale.

panduriforme (adj.)
Qualifie une feuille en forme de violon, avec le limbe quelque peu étranglé dans la partie médiane ou inférieure

pelté, peltée (adj.)
Se dit d'un organe (une feuille le plus souvent) qui est fixé par un point de sa surface et non par un bord.

pennatifide, pennifide (adj.)
Feuille à nervation pennée, dont les divisions atteignent le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pinnatifide

pennatifolié, pennatifoliée (adj.)
A feuilles pennatifides
Synonyme : pennifolié

pennatilobé, pennatilobée (adj.)
Feuille lobée à nervation pennée, dont les divisions n'atteignent pas le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pinnatilobé

pennatinervé, pennatinervée (adj.)
Feuille dont les nervures sont pennées.
Synonyme : pinnatinervé

pennatipartite (adj.)
Feuille à nervation pennée dont les divisions dépassent le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pinnatipartite

pennatiséqué, pennatiséquée (adj.)
Feuille à nervation pennée dont les divisions atteignent presque la nervure centrale.
Synonyme : pinnatiséqué

penné, pennée (adj.)
1 - Se dit d'une feuille composée à folioles disposées de part et d'autre d'un axe médian, comme les barbes d'une plume. 2 - Se dit d'une feuille dont les nervures secondaires sont disposées de part et d'autre de la nervure centrale.
Synonyme : pinné

pennifolié, pennifoliée (adj.)
A feuilles pennatifides.
Synonyme : pennatifolié

perfolié, perfoliée (adj.)
Se dit d'une feuille sans pétiole dont le limbe enveloppe la tige qui semble le traverser.

persistant, persistante (adj.)
Qualifie un organe (feuille, calice, corolle) qui subsiste sur la plante pendant plusieurs années. Qualifie un végétal dont le feuillage se renouvelle progressivement sur des cycles pluri-annuels. (environ tous les deux à cinq ans selon les types de végétaux).
Contraire : caduc

pétiole (n.m.) du latin petiolus = petit pied
Partie étroite de la feuille qui relie le limbe à la tige.
Ne pas confondre avec : pédoncule

pétiolé, pétiolée (adj.)
Se dit d'une feuille disposant d'un pétiole.
Contraire : sessile

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

phyllode (n.m.)
1 - Pétiole d'une feuille, aplati et vert, se substituant au limbe. 2 - Tige aplatie imitant une feuille.

pinnatifide (adj.)
Feuille à nervation pennée, dont les divisions atteignent le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pennatifide

pinnatilobé, pinnatilobée (adj.)
Feuille lobée à nervation pennée, dont les divisions n'atteignent pas le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pennatilobé

pinnatinervé, pinnatinervée (adj.)
Feuille dont les nervures sont pennées.
Synonyme : pennatinervé

pinnatipartite (adj.)
Feuille à nervation pennée dont les divisions dépassent le milieu de chaque moitié du limbe.
Synonyme : pennatipartite

pinnatiséqué, pinnatiséquée (adj.)
Feuille à nervation pennée dont les divisions atteignent presque la nervure centrale.
Synonyme : pennatiséqué

pinné, pinnée (adj.)
1 - Se dit d'une feuille composée à folioles disposées de part et d'autre d'un axe médian, comme les barbes d'une plume. 2 - Se dit d'une feuille dont les nervures secondaires sont disposées de part et d'autre de la nervure centrale.
Synonyme : penné

pinnule (n.f.)
1 - Division du limbe d'une feuille. 2 - Grande division des frondes de fougère.

plante grasse (expr.)
Plante qui emmagasine de l'eau dans des tissus spongieux situés dans les feuilles, les tiges ou les racines, afin de résister aux périodes de sécheresse.
Synonyme : succulente

plantes inférieures (expr.)
Expression qui désigne, en général, les plantes qui n'ont ni tiges, ni feuilles, ni racines.
Synonyme : Thallophytes

plantes supérieures (expr.)
Expression qui désigne, en général, les plantes disposant de feuilles, de tiges, de racines, par opposition aux Thallophytes qui en sont dépourvus.
Synonyme : Cormophytes

plateau (n.m.)
Partie inférieure d'un bulbe, plus ou moins aplatie, qui représente la vraie tige, qui émet par-dessous les racines, et au-dessus les feuilles, les fleurs et les tiges aériennes.

postérieur (adj.)
Se dit d'un élément qui se trouve du côté de l'axe principal ou de la tige. Pour une feuille, c'est sa face supérieure.
Synonyme : adaxial
Contraire : antérieur, abaxial

pruine (n.f.)
Fine pellicule cireuse, blanchâtre, glauque ou argentée, pouvant couvrir naturellement la tige, la feuille ou le fruit de certains végétaux et qui s'enlève par simple frottement.

quadrifolié, quadrifoliée (adj.)
Qualifie une plante dont les feuilles sont disposées quatre par quatre.

rachis (n.m.)
Axe principal d'une feuille composée, d'une inflorescence, d'une frutescence ou d'une fronde.

rhizome (n.m.)
Tige souterraine ou au ras du sol, charnue, émettant des racines adventives, portant des feuilles écailleuses et des bourgeons qui peuvent se transformer en pousses aériennes. Certains rhizones forment des tubercules.

rosette (n.f.)
Groupement de feuilles, disposées en cercle, très rapprochées les unes des autres, au ras du sol ou au sommet d'une tige.

rubané, rubanée (adj.)
Qualifie un organe (une feuille en général) long et plat en forme de ruban.

savane herbeuse (expr.)
Savane sans végétation arborée, de plus de 80 cm de hauteur, constituée de graminées à feuilles caulinaires.
A distinguer de : steppe herbacée

segment (n.m.)
1 - Elément divisionnaire d'un organe découpé, comme le lobe d'une feuille ou d'un pétale. 2 - Elément de la fronde d'une fougère délimité par des incisions atteignant ou presque la nervure médiane.

sève brute, sève ascendante (expr.)
C'est la sève qui monte des racines vers les feuilles et qui contient de l'eau et des sels minéraux.

sève élaborée, sève descendante (expr.)
C'est la sève qui part des feuilles pour redescendre dans toutes les parties de la plante et qui contient de l'eau et des sucres synthétisés, grâce à la photosynthèse.

sinus (n.m.)
Échancrure entre deux lobes d'une feuille ou d'un pétale.

spiralé, spiralée (adj.)
1 - S'applique à un vaisseau ou à une trachéide dont les parois sont garnies d'épaississements en forme de spire. 2 - S'applique à la disposition des feuilles sur des points d'insertion qui sont placés sur des lignes en spirale le long de la tige. 3 - Qualifie une préfloraison où les pièces florales ne sont ni totalement recouvertes, ni totalement recouvrantes. 4 - S'applique à la disposition des pièces florales selon une spire et non en verticille.

steppe herbacée (expr.)
Type de végétation de moins de 80 cm de haut constituée de graminées à feuilles étroites enroulées ou pliées.
A distinguer de : savane herbeuse

stipe (n.m.)
1 - Organe végétal ayant l'allure d'un tronc, non ramifié, recouvert par les cicatrices des feuilles, de diamètre constant sur toute la longueur. 2 - Chez les Orchidacées, bandelette de tissu rattachant la pollinie à la viscidie, formé à partir de la colonne.

stipule (n.f.)
Petit appendice foliacé à la base du pétiole de certaines feuilles, pouvant être éventuellement épineux, écailleux ou glanduleux, caduc ou persistant, se présentant en général par paire.

stomate aquifère (expr.)
Pore spécialisé dans l'évacuation de l'eau à l'extrémité des nervures d'une feuille.
Synonyme : hydathode

subsessile (adj.)
Se dit d'une feuille ou d'une fleur presque sessile, c'est-à-dire disposant d'un pétiole ou d'un pédoncule très court ou quasi inexistant.

succulente (n.f.)
Plante qui emmagasine de l'eau dans des tissus spongieux situés dans les feuilles, les tiges ou les racines, afin de résister aux périodes de sécheresse.
Synonyme : plante grasse

tavelure (n.f.)
Maladie cryptogamique des arbres fruitiers caractérisée par des taches brunes et des nécroses qui se développent sur les rameaux, les feuilles et les fruits .

terné, ternée (adj.)
1 - Se dit d'organes disposés trois par trois, ou d'un organe divisé en trois parties à peu près égales. 2 - Se dit d'une feuille composée de trois folioles.

terreau de feuilles (expr.)
Terreau fibreux riche en matières organiques, obtenu après la décomposition naturelle de feuilles.

thalle (n.m.)
Appareil végétatif sans tige, ni feuille, ni racine, ni vaisseaux conducteurs, caractéristique des végétaux inférieurs, notamment les Thallophytes.
A distinguer de : cormus

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

transpiration (n.f.)
Evaporation partielle de l'eau contenue dans les plantes au niveau des feuilles et des tiges, par la voie des stomates et des lenticelles.

trifolié, trifoliée (adj.)
Qualifie une disposition de feuilles par groupe de trois, chacune partant du même nud.

trifoliolé, trifoliolée (adj.)
Qualifie une feuille composée de trois folioles ou de groupes de trois folioles.

verticille (n.m.)
Groupe de feuilles ou de fleurs disposées en cercle autour d'un même nud.

xylème (n.m.)
Tissu conducteur de la sève brute des racines aux feuilles chez les plantes ligneuses et formant le bois. Il se compose des vaisseaux constitués de files de cellules mortes entourées de lignine, de fibres ligneuses, constituées de cellules mortes et de parenchymes ligneux formés de cellules vivantes qui regroupent le parenchyme vertical et horizontal. Le protoxylème, le premier formé, est d'origine primaire (procambium) ; il est constitué de trachéides. Le métaxylème, formé ensuite, est d'abord d'origine primaire, puis d'origine secondaire (cambium) ; il est en partie constitué de vaisseaux.
Synonyme : bois
A distinguer de : phloème


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min - Répondre

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min - Répondre

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min - Répondre

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min - Répondre

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min - Répondre

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.

Ecrire un commentaire