Définition botanique de stipe

(n.m.)

1 - Organe végétal ayant l'allure d'un tronc, non ramifié, recouvert par les cicatrices des feuilles, de diamètre constant sur toute la longueur. 2 - Chez les Orchidacées, bandelette de tissu rattachant la pollinie à la viscidie, formé à partir de la colonne.


Ex : palmier, fougère arborescente


Définitions associées

pollinie (n.f.)
Masse de grains de pollen agglutinés propres aux Orchidées et aux Asclépiadacées.
Synonyme : massule

viscidie (n.f.)
Chez les Orchidacées, petite masse visqueuse à laquelle sont rattachées deux pollinies fixées par l'intermédiaire de caudicules. Elle se détache facilement à maturité pour se coller sur l'insecte pollinisateur.
Synonyme : rétinacle, viscidium

colonne (n.f.)
1 - Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, organe résultant de la soudure du style et des étamines 2 - Chez les Poacées, partie torsadée à la base de certaines arêtes.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

Orchidacées
Très grande famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Orchidales (en classification classique) ou de l'Ordre des Asparagales (en classification phylogénétique) comprenant plus de 25 000 espèces groupées en 850 Genres.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

caudicule (n.m.)
Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, petit pédicule portant une ou plusieurs pollinies, formé à l'intérieur de l'anthère.



Définitions de contexte

caudicule (n.m.)
Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, petit pédicule portant une ou plusieurs pollinies, formé à l'intérieur de l'anthère.

fougère arborescente (expr.)
Fougère qui, lorsqu'elle est bien développée, forme un stipe ressemblant à un tronc d'arbre.

palmier (n.m.)
Plante de la Famille des Arécacées, sans tronc, mais avec un stipe, sans branches, mais avec des palmes, soit en éventail, soit pennées.

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.



Définitions associées, 2ème niveau

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

APG (abr.)
Abréviation de Angiosperms Phylogeny Group utilisée pour désigner la classification phylogénétique réalisée par cet organisme. L'APG en est à sa troisième version d'où successivement l'APG I (1998), puis l'APG II (2003) et maintenant l'APG III (2009).

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

arête (n.f.)
1 - Pointe filiforme et raide qui prolonge certains organes. 2 - Ligne saillante à la surface d'un organe.

Asclépiadacées
Famille de plantes dicotylédones faisant partie de l'ordre des Gentianales. Elle est intégrée dans la famille des Apocynacées dans la classification phylogénétique APG III (2009).

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

cerne (n.m.)
Anneau marquant l'accroissement de l'année sur les troncs des arbres et composé d'une partie claire et d'une partie sombre, la partie claire correspondant à la croissance réalisée au printemps.

classification classique (expr.)
Classification des plantes réalisée par Arthur Cronquist, botaniste nord-américain (1919-1992), dont la dernière publication date de 1981. Une autre classification existe maintenant, la classification phylogénétique APG.

dendrochronologie (n.f.)
Méthode scientifique de datation fondée sur le comptage des anneaux de croissance des arbres. L'analyse des cernes permet également de reconstituer l'évolution du climat pendant la vie de l'arbre.

écorce (n.f.)
Enveloppe extérieure d'une plante ligneuse.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

famille (n.f.)
Dans la hiérarchie de classification des végétaux, catégorie qui se trouve entre l'Ordre (au-dessus) et le Genre (au-dessous). Tous les noms de Famille se terminent par -acées.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

fût (n.m.)
Partie du tronc d'un arbre comprise entre la souche et le houppier.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

grume (n.f.)
Tronc d'un arbre abattu, non encore scié en longueur ou équarri.

houppier (n.m.)
Partie supérieure d'un arbre comprenant l'ensemble des ramifications et la partie du tronc non comprise dans le fût

liber (n.m.)
Tissu d'un tronc dans lequel circule la sève élaborée.
Synonyme : phloème

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé

limbe (n.m.)
Partie principale de la feuille, plane et mince, siège essentiel de la photosynthèse, de la respiration et la transpiration de la plante.

maturité (n.f.)
1 - Etat d'un fruit correspondant au moment où celui-ci est mûr. 2 - Etat d'un organe parvenu à son complet développement.

Monocotylédones
Division des Angiospermes regroupant toutes les espèces dont les graines ne comportent qu'un seul cotylédon. Les Monocotylédones se caractérisent par des feuilles à nervation presque toujours parallèle, par des pièces florales en nombre multiple de trois. Elles ne produisent pas de bois, pas de ramification, ni de tronc.

Orchidacées
Très grande famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Orchidales (en classification classique) ou de l'Ordre des Asparagales (en classification phylogénétique) comprenant plus de 25 000 espèces groupées en 850 Genres.

Orchidales
Ordre de plantes monocotylédones, de la classe des Liliopsidées et de la sous-classe des Liliidées, en classification classique de Cronquist et qui comprend 4 familles : les Burmanniacées, les Corsiacées, les Géosiridacées et les Orchidacées. Cet Ordre n'existe plus en classification phylogénétique APG.

orchidée (n.f.)
Plante de la famille des Orchidacées.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

pédicule (n.m.)
Sorte de petit pédicelle ou de petite queue portant un organe particulier.

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

pétiole (n.m.) du latin petiolus = petit pied
Partie étroite de la feuille qui relie le limbe à la tige.
Ne pas confondre avec : pédoncule

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

phylogénétique (adj.)
Se dit de la démarche qui consiste à reconstituer la filiation des espèces au cours de l'évolution. En botanique, elle a donné lieu à la nouvelle classification des plantes, dite APG, qui en est à sa troisième version datée de 2009.

Poacées
Famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Poales comprenant environ 12 000 espèces regroupées en 700 genres
Synonyme : Graminées

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

pollinie (n.f.)
Masse de grains de pollen agglutinés propres aux Orchidées et aux Asclépiadacées.
Synonyme : massule

pollinisateur, pollinisatrice (adj.)
Qui amène le pollen jusque sur le pistil d'une fleur pour la féconder

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

respiration (n.f.)
Processus par lequel les plantes, comme tous les êtres vivants, absorbent de l'oxygène servant à oxyder des substances organiques dans les cellules et libèrent en retour du gaz carbonique. La respiration s'effectue de jour comme de nuit, alors que la photosynthèse ne peut s'effectuer qu'en présence de lumière.

style (n.m.)
Partie du pistil reliant l'ovaire au stigmate, formant une petite colonne dans laquelle se développent les tubes polliniques après la pollinisation acheminant le pollen du stigmate à l'ovaire.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

transpiration (n.f.)
Evaporation partielle de l'eau contenue dans les plantes au niveau des feuilles et des tiges, par la voie des stomates et des lenticelles.



L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :