Définition botanique de fleur

(n.f.)

Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.



Définitions associées

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.



Définitions de contexte

abscission (n.f.)
Processus de décollement conduisant à la chute des feuilles, des fleurs ou des fruits et dans lequel intervient notamment l'acide abscissique.

acalicale (adj.)
Qualifie une étamine qui n'a aucune adhérence avec le calice de la fleur.

achlamydé, achlamydée (adj.)
Se dit d'une fleur nue, qui n'a pas de périanthe, c'est-à-dire sans calice ni corolle.
Synonyme : apérianthé

actinomorphe (adj.) du grec aktinos = rayon; morphê = forme
Se dit d'une fleur dont les différentes parties présentent une symétrie radiale par rapport au réceptacle.
Synonyme : régulier
Contraire : zygomorphe

aile (n.f.)
1 - Appendice fin, étalé et membraneux en bordure d'un organe 2 - Pétale latéral d'une fleur de la famille des Fabacées. 3 - Sépales des plantes de la famille des Polygalacées.

allofécondation (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

allogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allofécondation, hétérogamie, allopollinisation
Contraire : autogamie

allopollinisation (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

amphicarpie (n.f.)
Mode de fructification caractérisé par deux types de fruits produits sur la même plante, consécutifs à deux types de fleurs.

androcée (n.f.)
Ensemble des organes reproducteurs mâles de la fleur, c'est-à-dire les étamines.

anémophile (adj.)
Qualifie une fleur dont la pollinisation est assurée par l'intermédiaire du vent.
Synonyme : anémogame
A distinguer de : anémochorie

angiospermes (n.f.) angio- = récipient et spermus = graine
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Magnoliophytées
A distinguer de : gymnospermes

anthèse (n.f.)
Epanouissement de la fleur correspondant à la période de maturité sexuelle, la fleur est apte à polliniser ou à recevoir des grains de pollen.
Synonyme : floraison

anthode (n.m.)
Inflorescence formée de plusieurs fleurs sessiles serrées ensemble sur un réceptacle unique.

apérianthé, apérianthée (adj.)
Se dit d'une fleur totalement démuni de périanthe.
Synonyme : achlamydé

apétale (adj.)
Se dit d'une plante dont les fleurs sont dépourvues de pétales.
Synonyme : monochlamydé, monopérianthé

apétalé, apétalée (adj.)
S'applique à une fleur sans pétale, autrement dit sans corolle.
Synonyme : apétale
Contraire : pétalé

aréole (n.f.)
1 - Petite tache bien délimitée, souvent velue. 2 - Petit espace ouvert au croisement de deux nervures. 3 - Chez les Cactacées, petit coussinet ou petit creux où naissent les aiguillons, les fleurs, les tiges ...

autofertile (adj.)
Qualifie une plante à fleurs capable d'être fécondée par son propre pollen.
Contraire : autostérile

autogamie (n.f.)
Fécondation d'une fleur par son propre pollen.
Contraire : allogamie

autopollinisation (n.f.)
Pollinisation par le pollen de la même fleur ou de la même plante.

autostérile (adj.)
Qualifie une plante à fleurs qui ne peut être fécondée par son propre pollen.
Contraire : autofertile

axe secondaire (expr.)
Elément d'un végétal qui porte d'autres organes (feuille, fleur, fruit …) et inséré sur un axe principal.

bisannuelle (adj.)
Qualifie une plante qui accomplit son cycle végétatif sur deux années, la production de fleurs et de graines ayant lieu la deuxième année seulement.

bisexué, bisexuée (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des organes mâles (étamines) et des organes femelles (pistil).
Synonyme : hermaphrodite

bourgeon (n.m.)
Organe qui contient en germe à l'état embryonnaire une tige, une feuille ou une fleur.

bractée (n.f.)
Feuille différente des autres feuilles, située à la base d'une fleur ou d'une inflorescence et qui peut-être colorée ou même charnue.

bractéole (n.f.)
Petite bractée située sur les ramifications secondaires d'une inflorescence ou entre une bractée et le calice d'une fleur.

calice (n.m.)
Ensemble des sépales formnt l'enveloppe extérne de la fleur.

campanulé, campanulée (adj.)
Se dit d'une fleur en forme de cloche.

capitule (n.m.)
Inflorescence formée de plusieurs fleurs sessiles serrées ensemble sur un réceptacle unique.
Synonyme : anthode

carène (n.f.)
1 - Arête saillante longitudinale sur le dos de certains organes. 2 - Paire de pétales inférieurs des fleurs de Fabacées soudés entre eux et formant comme une coque de navire.

carpelle (n.m.)
Organe femelle d'une fleur constituée d'un style, d'un stigmate et d'un ovaire. C'est lui qui se transformera en fruit après la fécondation.

céphalium (n.m.)
1 - Proéminence laineuse se formant sur certains Cactacées et d'où se développent les fleurs. 2 - Inflorescence constituée de fleurs sans pédoncule groupées au sommet d'une tige.

chaton (n.m.)
Inflorescence, pendante la plupart du temps, constituée de fleurs sessiles unisexuées en épi.
Synonyme : iule

chlamidé, chlamidée (n.f.) khlamus (grec) = manteau, tunique
Qualifie une fleur pourvue d'un périanthe.

corymbe (n.m.)
Type d'inflorescence dont les pédoncules floraux, de longueur inégale, et partant de niveaux différents amènent toutes les fleurs sur un même niveau.

couronne (n.f.)
1 - Ensemble des branches de même niveau sur un tronc. 2 - Par extension, partie supérieure ramifiée d'un arbre = houppier. 3 - Dans la gorge de certaines fleurs, ensemble de pièces supplémentaires disposées en couronne.

crénelé, crénelée (adj.)
Qualifie le bord d'une feuille ou d'une fleur portant de petites dents arrondies peu profondes.

cruciforme (adj.)
Se dit d'une fleur à 4 pétales disposés en forme de croix.

Cryptogames
Ensemble des végétaux dont les organes reproducteurs sont peu apparents, ne produisant ni fleur, ni fruit, ni graine. (fougères, mousses, lichens, algues).
Contraire : Phanérogames

cryptogamie (n.f.)
Étude des plantes sans fleurs, appelées cryptogames, qui concerne notamment les champignons (mycologie), les lichens (lichénologie), les algues (algologie), les mousses (bryologie), etc.

cupule (n.f.)
Enveloppe ligneuse, en forme de coupe, résultant de la soudure des bractées et entourant la base de certaines fleurs ou de certains fruits.

cupuliforme, cupulaire (adj.)
Se dit d'une fleur en forme de coupe.

cyathe, cyathium (n.m.)
Inflorescence caractéristique des euphorbes composée d'une fleur femelle entourée de plusieurs fleurs mâles à une seule étamine, le tout à l'intérieur d'une collerette de 5 bractées pétaloïdes en forme de coupe, donnant l'impression d'une fleur unique.

cyme (n.f.)
Type d'inflorescence à croissance définie et à floraison centrifuge, constituée d'un axe principal fleurissant le premier, puis, au-dessous et autour, d'axes secondaires pouvant se ramifier, chacun se terminant par une fleur.
Ne pas confondre avec : cime
A distinguer de : grappe

denticulé, denticulée (adj.)
Se dit du rebord d'une feuille ou d'une fleur orné de fines petites dents.

diadelphe (adj.)
Se dit d'une fleur dont les étamines sont soudées en deux groupes, la soudure s'effectuant au niveau des filets. Noter q'un groupe peut n'être constitué que d'une seule étamine.

dialypétale (adj.)
Qualifie une fleur ou une corolle aux pétales libres jusqu'à la base.
Synonyme : polypétale
Contraire : gamopétale

dialysépale (adj.)
Qualifie une fleur ou un calice aux sépales libres jusqu'à la base.
Synonyme : polysépale
Contraire : gamosépale

dichlamydé, dichlamydée (adj.) di = double; hhlamus (grec) = manteau, tunique
S'applique à une fleur dont le périanthe est composé d'un calice et d'une corolle, c'est-à-dire un périanthe complet.

dichogamie (n.f.)
Mode de fécondation de plantes dont les fleurs hermaphrodites ont des organes mâles et femelles qui ne se développent pas en même temps, ce qui empêche l'autofécondation.

dicline (adj.) di = deux fois; klinê (grec) = lit
Qualifie une plante qui porte à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles
Contraire : monocline

didyname (adj.)
S'applique aux fleurs disposant de quatre étamines, dont deux plus longues que les autres

dioïque (adj.)
Se dit d'une plante qui porte des fleurs mâles et des fleurs femelles sur des sujets distincts, chacun étant unisexué. Il faut donc planter des individus mâles et des individus femelles pour avoir des fruits.
Contraire : monoïque

disque (n.m.)
1 - Bourrelet annulaire situé autour de la base de l'ovaire. 2 - Partie centrale du capitule chez les Astéracées, constituée de fleurons tubuleux.

diurne (adj.)
Se dit d'un organe qui n'est actif que le jour, par exemple une fleur qui ne s'ouvre que lorsqu'il fait jour et reste fermée la nuit.
Contraire : nocturne

double (adj.)
Se dit d'une fleur disposant d'un nombre de pétales bien supérieur à la "normale", et généralement en lieu et place des étamines.

éclaircissage (n.m.)
1 - Action consistant à éliminer les plants en surnombre après un semis. 2 - Suppression de bourgeons, de fleurs, de fruits pour favoriser le développement de ceux qui restent

entonnoir (en) (expr.)
Se dit d'une fleur ou d'une inflorescence qui s'élargit progressivement depuis la base, comme un entonnoir.

épi (n.m.)
Type d'inflorescence souvent dressée dont chaque fleur, sessile, est attachée à un pédoncule vertical commun.

épigyne (adj.) epi (grec) = sur; gunê = femme
Qualifie des organes floraux ou une fleur dont les organes floraux sont insérés au-dessus de l'ovaire. L'ovaire est alors infère.

épigynie (n.f.) epi (grec) = sur; gunê = femme
Parties de la fleur insérées directement sur l'ovaire. Il peut s'agir du calice, de la corolle, des étamines, du disque …

estivation (n.f.)
Disposition des différentes parties de la fleur avant son épanouissement ou dans le bouton.
Synonyme : préfloraison

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

étendard (n.m.)
Dans une fleur papilionacée, pétale supérieur généralement plus grand que les autres.
Synonyme : pavillon

extrorse (adj.)
Qualifie une anthère qui libère son pollen vers l'extérieur de la fleur, c'est-à-dire vers les pétales.
Contraire : introrse

fanes (n.f.)
1 - Feuilles laissées sur le sol après la récolte de certains légumes (pommes de terre, par exemple). 2 - Feuille sèche tombée d'un arbre. 3 - Enveloppe foliacée de la fleur des anémones et des renoncules.

fascicule (n.m.)
1 - Groupe d'organes semblables fixés par leur base au même point d'insertion. 2 - Amas de fleurs subsessiles. 3 - Inflorescence cymeuse constituées de fleurs insérées au même point, ressemblant à une touffe de fleurs pédicellées.

fasciculé, fasciculée (adj.)
Se dit de feuilles, de racines ou de fleurs naissant sur un même point et disposés en faisceaux ou en touffes, sans axe principal.

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

fleuron (n.m.)
1 - Fleur unitaire d'un capitule. 2 - Petite fleur faisant partie d'une inflorescence d'Astéracées.

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

fougère (n.f.)
Végétal vasculaire, n'ayant ni fleur ni graine, se reproduisant par des spores.

gamopétale (adj.)
Qualifie une fleur ou une corolle d'une seule pièce, dont les pétales sont soudés entre eux au moins à leur base.
Synonyme : monopétale, métachlamydé, sympétale
Contraire : dialypétale

gamosépale (n.f.)
Qualifie une fleur ou un calice dont les sépales sont soudés au moins par la base.
Synonyme : monosépale
Contraire : dialysépale

glomérule (n.m.)
Type d'inflorescence d'aspect globuleux et dense, constitué de petites fleurs sessiles fixées au même niveau comme pour la cyme, mais non soudées entre elles à la différence du capitule.
Ne pas confondre avec : glumérule
A distinguer de : capitule

glumelle (n.f.)
Chez les Poacées, chacune des deux bractées situées à la base du pédicelle de chaque fleur d'un épillet

glumellule (n.f.)
Pièce de petite taille en forme d'écaille et de type pétale des organes de la fleur des Poacées, située à l'intérieur des glumelles, entourant directement les organes de reproduction.
Synonyme : lodicule

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

grappe (n.f.)
Inflorescence formée d'un axe primaire à croissance continue portant des fleurs pédicellées, la floraison s'effectuant de la base vers le sommet.
Synonyme : racème

gynécée (n.m.)
L'ensemble des carpelles d'une fleur.
Synonyme : pistil

gynostème (n.m.)
Chez les Orchidées et les Asclépiadacées, colonne au centre de la fleur résultant de la soudure des organes mâles (étamines) et femelles (pistil).

hapaxanthique (adj.)
Qualifie une plante qui ne fleurit qu'une fois puis meurt, cette floraison pouvant intervenir parfois après bon nombre d'années de croissance.
Synonyme : monocarpique, semelpare
Contraire : pléonanthique, polycarpique

hermaphrodite (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des organes mâles (étamines) et des organes femelles (pistil), tous fonctionnels.

hétérogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

homostylie (n.f.)
Etat d'une fleur dont tous les styles sont de même longueur.
Contraire : hétérostylie

hydrogamie (n.f.)
Fécondation d'une fleur à partir de pollen transporté par l'eau.
Synonyme : hydrophilie

hydrophilie (n.f.)
Fécondation d'une fleur à partir de pollen transporté par l'eau.
Synonyme : hydrogamie

hypogyne (adj.) hypo (grec) = sous; gunê = femme
Qualifie une fleur dont les sépales, pétales et étamines sont placés au-dessous de l'ovaire, qui est donc supère.

hypogynie (n.f.) hypo (grec) = sous; gunê = femme
Disposition du périanthe et des étamines sous le gynécée de la fleur. L'ovaire est alors dit supère.

infère (adj.)
Qualifie un ovaire qui, dans une fleur, se situe en-dessous des autres pièces florales. Il est alors soudé et inclus dans le réceptacle floral.
Contraire : supère

inflorescence (n.f.)
Désigne un agencement floral composé de plus d'une fleur sur un même pédoncule.

inflorescence centrifuge (expr.)
Inflorescence dans laquelle les fleurs centrales s'épanouissent avant celles de l'extrémité, ce qui donne une floraison qui va du centre à la périphérie.

inflorescence centripète (expr.)
Inflorescence dans laquelle les fleurs de l'extrémité s'épanouissent avant celles du centre, ce qui donne une floraison qui va de la périphérie vers le centre.

inflorescence définie (expr.)
Inflorescence dont l'axe principal et chaque axe secondaire se termine par une fleur, qui fleurit en premier, et dont la croissance s'arrête de ce fait. La floraison se poursuit en descendant progressivement vers la base de l'inflorescence.
Synonyme : inflorescence sympodiale, inflorescence centripète

inflorescence indéfinie (expr.)
Inflorescence dont l'axe principal se termine par un bourgeon et donc apte à s'allonger, en théorie indéfiniment, en émettant latéralement des axes secondaires ou des fleurs. La floraison se développe de la base vers le sommet.
Synonyme : inflorescence monopodiale, inflorescence centrifuge

inflorescence sympodiale (expr.)
Inflorescence à croissance définie, commençant par la fleur terminale et se poursuivant par les fleurs latérales.

introrse (adj.)
Qualifie une étamine qui s'ouvre vers l'intérieur de la fleur.
Contraire : extrorse

iule (n.m.)
Inflorescence, pendante la plupart du temps, constituée de fleurs sessiles unisexuées en épi.
Synonyme : chaton

lodicule (n.m.)
Pièce de petite taille en forme d'écaille et de type pétale des organes de la fleur des Poacées, entourant directement les organes de reproduction.
Synonyme : glumellule

Magnoliophytées, Magnoliophyta
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Angiospermes

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

métachlamydé, métachlamydée (adj.)
Qualifie une fleur ou une corolle d'une seule pièce, dont les pétales sont soudés entre eux au moins à leur base.
Synonyme : gamopétale, monopétale, sympétale

monocarpique, monocarpien (adj.)
Qualifie une plante qui ne fleurit qu'une fois puis meurt, cette floraison pouvant intervenir parfois après bon nombre d'années de croissance.
Synonyme : hapaxanthique, semelpare
Contraire : pléonanthique, polycarpique

monocline (adj.) mono = unique; klinê (grec) = lit
Qualifie une espèce dont les fleurs sont toutes hermaphrodites
Contraire : dicline

monoïque (adj.)
Se dit d'une plante qui porte des fleurs unisexuées, certaines mâles, d'autres femelles sur le même pied.
Contraire : dioïque

monosépale (adj.)
Qualifie une fleur ou un calice dont les sépales sont soudés au moins par la base.

noeud (n.m.)
Point d'insertion, en général légèrement renflé, des feuilles, des fleurs ou des rameaux sur la tige.

oosphère (n.f.)
Gamète femelle des plantes à fleurs, l'équivalent de l'ovule chez les animaux, inclus dans l'oogone ou l'archégone.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

panicule (n.f.)
Type d'inflorescence indéfinie correspondant à une grappe composée, avec plusieurs fleurs sur chaque pédicelle (sorte de grappe de grappes).

pauciflore (adj.)
Se dit d'un végétal ou d'une inflorescence ayant peu de fleurs.

pavillon (n.m.)
Dans une fleur papilionacée, pétale supérieur généralement plus grand que les autres.
Synonyme : étendard

pédicelle (n.m.)
Dans une inflorescence composée, dernière ramification du pédoncule portant une fleur unique à son sommet.

pédoncule (n.m.)
Axe principal d'une inflorescence ou d'une fleur isolée.

périanthe (n.m.)
Désigne l'ensemble formé par le calice et la corolle d'une fleur. Ce sont les organes stériles, entourant et protégeant les organes reproducteurs.

périgyne (adj.) peri (grec) = autour; gunê = femme
Qualifie une fleur dont les pièces florales (périanthe, étamines) sont insérées autour de l'ovaire. Celui-ci est alors infère

pincement, pinçage (n.m.)
1 - Opération consistant à supprimer la pointe d'une jeune pousse pour ralentir son développement ou stimuler l'apparition de ramifications. 2 - Opération consistant à supprimer des boutons floraux afin d'obtenir des fleurs plus grosses.

pistil (n.m.)
L'ensemble des carpelles d'une fleur.
Synonyme : gynécée

plateau (n.m.)
Partie inférieure d'un bulbe, plus ou moins aplatie, qui représente la vraie tige, qui émet par-dessous les racines, et au-dessus les feuilles, les fleurs et les tiges aériennes.

plate-bande (n.f.)
Dans un jardin, bande de terre cultivée, en général plate, où sont plantées des fleurs saisonnières, et située par exemple le long d'une allée ou d'un mur.

pléonanthique (adj.)
Qualifie une plante dont chaque axe peut fleurir plusieurs fois
Contraire : hapaxanthique, monocarpique, semelpare

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

pollinisation (n.f.)
Transfert du pollen d'une étamine vers le stigmate d'une fleur pour qu'il puisse féconder l'ovule, par l'intermédiaire des insectes, du vent, de l'eau, de l'homme ...

polygame (adj.)
Qualifie une plante qui porte à la fois des fleurs hermaphrodites et des fleurs unisexuées.

polypépale (adj.)
Qualifie une fleur ou une corolle aux pétales libres jusqu'à la base.
Synonyme : dialypétale
Contraire : gamopétale

polysépale (adj.)
Qualifie une fleur ou un calice aux sépales libres jusqu'à la base.
Synonyme : dialysépale
Contraire : gamosépale

pompon (n.m.)
Inflorescence sphérique, composée de fleurons serrés les uns contre les autres.

préfloraison (n.f.)
Disposition des différentes parties de la fleur avant son épanouissement ou dans le bouton.
Synonyme : estivation

Ptéridophytes
Embranchement de végétaux vasculaires, sans fleur ni graines, comprenant les fougères, lycopodes, sélaginelles, prêles.

racème (n.m.)
Inflorescence formée d'un axe primaire à croissance continue portant des fleurs pédicellées, la floraison s'effectuant de la base vers le sommet.
Synonyme : grappe

rayon (n.m.)
1 - Chez les Astéracées, corolle en forme de languette, tout autour du capitule. 2 - Ramification d'une ombelle composée ou, plus rarement, le pédicelle d'une fleur dans une ombelle simple. 3 - Ensemble de cellules de parenchyme traversant radialement les tissus conducteurs du bois.

réceptacle (n.m.)
1 - Extrémité souvent élargie et/ou renflée du pédoncule floral sur laquelle sont insérées les pièces florales 2 - Dans les capitules, plateau sur lequel sont insérés les fleurons.

régulier, régulière (adj.)
Se dit d'une fleur dont les différentes parties présentent une symétrie radiale par rapport au réceptacle.
Synonyme : actinomorphe

remontant, remontante (adj.)
Se dit d'une plante qui fleurit et fructifie plusieurs fois dans la même saison de végétation.
A distinguer de : grimpant

semelpare (adj.)
Qualifie une plante qui ne fleurit qu'une fois puis meurt, cette floraison pouvant intervenir parfois après bon nombre d'années de croissance.
Synonyme : hapaxanthique, monocarpique
Contraire : pléonanthique, polycarpique

semi-double (adj.)
Se dit d'une fleur disposant d'un nombre de pétales bien supérieur à la "normale", et généralement en lieu et place des étamines, mais conservant encore quelques étamines.

sépale (n.m.)
Elément foliacé, le plus souvent vert, du calice de la fleur.

simple (adj.)
1 - Se dit d'un organe qui n'est pas divisé. 2 - Se dit d'une fleur qui possède un nombre normal de pétales plantés sur un seul rang, par différence avec une fleur double ou semi-double. 3 - Se dit d'un capitule qui ne possède qu'une seule rangée de fleurons autour du disque central.

spadice (n.m.)
Axe charnu d'une inflorescence en épi ou en panicule à fleurs sessiles, généralement protégée par une grande bractée appelée spathe.

sporophyte (n.m.)
1 - Grand regroupement des végétaux les plus anciens se caractérisant par l'impossibilité de produire des fleurs, des graines ou des fruits et qui se reproduisent par des spores. Les cryptogames forment trois embranchements : les thallophytes (algues, ...), les bryophytes (mousses, ...) et les ptéridophytes (fougères, prêles). 2 - Organisme représentant la phase diploïde du cycle de développement produisant les spores.
A distinguer de : gamétophyte

subsessile (adj.)
Se dit d'une feuille ou d'une fleur presque sessile, c'est-à-dire disposant d'un pétiole ou d'un pédoncule très court ou quasi inexistant.

supère (adj.)
Qualifie un ovaire qui, dans une fleur, est inséré au-dessus des autres pièces florales.
Contraire : infère

sympétale (adj.)
Qualifie une fleur ou une corolle d'une seule pièce, dont les pétales sont soudés entre eux au moins à leur base.
Synonyme : gamopétale, monopétale, métachlamydé

taille (n.f.)
Opération consistant à réduire ou à supprimer des branches, des rameaux, des racines, des fleurs ou des fruits d'un végétal afin d'en améliorer la forme, la végétation, la floraison, la fructification ou la santé.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

trompette (n.f.)
Forme d'une fleur caractérisée par un long tube étroit qui s'élargit au niveau de la gorge, exactement comme une trompette.

unisexué, unisexuée (adj.)
1 - Se dit d'une fleur soit mâle, soit femelle et donc dépourvue soit d'étamines, soit de carpelles. 2 - Se dit d'une plante possédant des fleurs mâles et des fleurs femelles. Elle est monoïque si elles sont sur le même pied; elle est dioïque si elles sont sur des pieds différents.
Contraire : hermaphrodite, bisexué

verticille (n.m.)
Groupe de feuilles ou de fleurs disposées en cercle autour d'un même noeud.

xénogamie (n.f.)
Type de pollinisation où le pollen provient d'une autre fleur, elle-même située sur un autre pied.
Contraire : gitonogamie

zygomorphe (adj.)
Se dit d'une fleur qui présente une symétrie bilatérale.
A distinguer de : actinomorphe



Définitions associées, 2ème niveau

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

reproduction sexuée (expr.)
Mode de propagation des végétaux par la production de graines puis le semis.
Synonyme : multiplication sexuée

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…

Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :