Définition botanique de étamine

(n.f.)

Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.



Définitions associées

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.



Définitions de contexte

acalicale (adj.)
Qualifie une étamine qui n'a aucune adhérence avec le calice de la fleur.

alterne (adj.)
1 - Qualifie des feuilles fixées une à une sur la tige, de part et d'autre de l'axe ou en hélice, mais non face à face. 2 - Qualifie des étamines fixées entre les pétales.
Contraire : opposé

androcée (n.f.)
Ensemble des organes reproducteurs mâles de la fleur, c'est-à-dire les étamines.

anisostylie (n.f.)
Etat d'une espèce qui présente des types de fleurs différents par la taille de leur style et la position de leurs étamines, afin de favoriser la pollinisation croisée.
Synonyme : hétérostylie
Contraire : homostylie

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

bisexué, bisexuée (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des organes mâles (étamines) et des organes femelles (pistil).
Synonyme : hermaphrodite

colonne (n.f.)
1 - Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, organe résultant de la soudure du style et des étamines 2 - Chez les Poacées, partie torsadée à la base de certaines arêtes.

corolle (n.f.)
Seconde couronne florale entre le calice et les étamines et constituée de l'ensemble des pétales.

coronule (n.f.)
Petite couronne à l'intérieur de certaines corolles entourant les étamines et le pistil.

cyathe, cyathium (n.m.)
Inflorescence caractéristique des euphorbes composée d'une fleur femelle entourée de plusieurs fleurs mâles à une seule étamine, le tout à l'intérieur d'une collerette de 5 bractées pétaloïdes en forme de coupe, donnant l'impression d'une fleur unique.

diadelphe (adj.)
Se dit d'une fleur dont les étamines sont soudées en deux groupes, la soudure s'effectuant au niveau des filets. Noter q'un groupe peut n'être constitué que d'une seule étamine.

diagramme floral (expr.)
Schéma conventionnel de représentation des différentes pièces florales.
Synonyme : formule florale

didyname (adj.)
S'applique aux fleurs disposant de quatre étamines, dont deux plus longues que les autres

double (adj.)
Se dit d'une fleur disposant d'un nombre de pétales bien supérieur à la "normale", et généralement en lieu et place des étamines.

épigynie (n.f.) epi (grec) = sur; gunê = femme
Parties de la fleur insérées directement sur l'ovaire. Il peut s'agir du calice, de la corolle, des étamines, du disque …

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

formule florale (expr.)
Schéma conventionnel de représentation des différentes pièces florales.
Synonyme : diagramme floral

gynostème (n.m.)
Chez les Orchidées et les Asclépiadacées, colonne au centre de la fleur résultant de la soudure des organes mâles (étamines) et femelles (pistil).

hermaphrodite (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des organes mâles (étamines) et des organes femelles (pistil), tous fonctionnels.

hétérostylé, hétérostylée (adj.)
Qualifie une espèce chez laquelle les styles d'une part et les étamines d'autre part sont d'une longueurs très différentes d'une fleur à l'autre, afin de favoriser la fertilisation croisée.
Contraire : homostylé

hétérostylie (n.f.)
Etat d'une espèce qui présente des types de fleurs différents par la taille de leur style et la position de leurs étamines, afin de favoriser la pollinisation croisée.
Synonyme : anisostylie
Contraire : homostylie

homostylé, homostylée (adj.)
Qualifie une espèce où la longueur respective des styles et des étamines est constante par opposition avec une espèce hétérostylée.
Contraire : hétérostylé

hypogyne (adj.) hypo (grec) = sous; gunê = femme
Qualifie une fleur dont les sépales, pétales et étamines sont placés au-dessous de l'ovaire, qui est donc supère.

hypogynie (n.f.) hypo (grec) = sous; gunê = femme
Disposition du périanthe et des étamines sous le gynécée de la fleur. L'ovaire est alors dit supère.

inclus, incluse (adj.)
Qualifie une étamine qui ne dépasse pas le tube de la corolle dans laquelle elle est située.
Contraire : saillant, exsert

introrse (adj.)
Qualifie une étamine qui s'ouvre vers l'intérieur de la fleur.
Contraire : extrorse

loge (n.f.)
1 - Cavité d'un ovaire qui contient les ovules. 2 - Cavité d'un fruit qui contient les graines. 3 - Organe creux à l'extrémité du filet d'une étamine dans lequel s'élabore le pollen.

nectaire (n.m.)
Glande qui sécrète du nectar, pouvant se situer au niveau d'un pétale, d'un sépale, d'une étamine, voire d'une feuille ou d'une bractée.

opposé, opposée (adj.)
1 - Qualifie des organes disposés par paire, de part et d'autre de la tige. 2 - Se dit d'une étamine quand elle se trouve insérée face à un pétale.
Contraire : alterne

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

périgyne (adj.) peri (grec) = autour; gunê = femme
Qualifie une fleur dont les pièces florales (périanthe, étamines) sont insérées autour de l'ovaire. Celui-ci est alors infère

périgynie (n.f.) peri (grec) = autour; gunê = femme
Disposition du périanthe et des étamines sur une coupe réceptaculaire autour de l'ovaire. Celui-ci est infère et placé au fond de la coupe.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

pollinisation (n.f.)
Transfert du pollen d'une étamine vers le stigmate d'une fleur pour qu'il puisse féconder l'ovule, par l'intermédiaire des insectes, du vent, de l'eau, de l'homme ...

protandre (adj.)
Qualifie une fleur hermaphrodite dont les étamines arrivent à maturité avant le pistil, ce qui évite l'autofécondation.

protandrie (n.f.)
Caractère d'une fleur hermaphrodite dont les étamines arrivent à maturité avant le pistil, ce qui évite l'autofécondation.
Synonyme : protérandrie
Contraire : protogynie

protérandrie (n.f.)
Caractère d'une fleur hermaphrodite dont les étamines arrivent à maturité avant le pistil, ce qui évite l'autofécondation.
Synonyme : protandrie
Contraire : protogynie

protogyne (adj.)
Qualifie une fleur dont les carpelles arrivent à maturité avant les étamines ce qui évite l'autofécondation.
Synonyme : protandre

protogynie (n.f.)
Caractère d'une fleur dont les carpelles arrivent à maturité avant les étamines ce qui évite l'autofécondation.
Contraire : protandrie

semi-double (adj.)
Se dit d'une fleur disposant d'un nombre de pétales bien supérieur à la "normale", et généralement en lieu et place des étamines, mais conservant encore quelques étamines.

staminal, staminale (adj.)
Relatif aux étamines.

staminode (n.f.)
1 - Étamine modifiée ou atrophiée, stérile, c'est-à-dire dépourvue d'anthère, donc ne produisant pas de pollen. 2 - Chez les Orchidacées, mamelon celluleux résultant d'une étamine avortée.

stérile (adj.)
1 - Qualifie un végétal qui ne produit pas de graines. 2 - Qualifie une pièce florale absente. 3 - Qualifie une étamine ne produisant pas de pollen.
Contraire : fertile

unisexué, unisexuée (adj.)
1 - Se dit d'une fleur soit mâle, soit femelle et donc dépourvue soit d'étamines, soit de carpelles. 2 - Se dit d'une plante possédant des fleurs mâles et des fleurs femelles. Elle est monoïque si elles sont sur le même pied; elle est dioïque si elles sont sur des pieds différents.
Contraire : hermaphrodite, bisexué



Définitions associées, 2ème niveau

adventif, adventive (adj.)
Qualifie un organe qui se forme à un endroit différent de la normale.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

exine (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : épispore
Contraire : intine

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

intine (n.f.)
Enveloppe interne d'un grain de pollen, qui sort par une aperture lors de la germination et forme le tube pollinique.
Contraire : exine

loge (n.f.)
1 - Cavité d'un ovaire qui contient les ovules. 2 - Cavité d'un fruit qui contient les graines. 3 - Organe creux à l'extrémité du filet d'une étamine dans lequel s'élabore le pollen.

multiplication (n.f.)
Mode de propagation des végétaux, par voie sexuée ou végétative.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovaire (n.m.)
Partie creuse, basale, d'un carpelle contenant le ou les ovules et se transformant en fruit, après la fécondation, chez les Angiospermes.

plantule (n.f.)
Jeune plante, fraichement issue de la graine, et puisant encore sur ses réserves pour son développement.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

rampant, rampante (adj.)
Qualifie une plante dont le port est étalé sur le sol.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

stolon (n.m.)
Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication.
Synonyme : coulant, filet

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.



Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :