Définition botanique de androcée

(n.f.)

Ensemble des organes reproducteurs mâles de la fleur, c'est-à-dire les étamines.



Définitions associées

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.



Définitions de contexte

carpophore (n.m.)
1 - Chez les champignons supérieurs, partie visible constituée d'un pied, d'un hyménium et d'un chapeau qui a pour fonction de produire et de disperser les spores. C'est ce que le langage courant appelle champignon. 2 - Support du pistil résultant d'un allongement du réceptacle floral entre l'androcée et le gynécée. 3 - Axe qui porte la capsule chez les Caryophyllacées.
Synonyme : sporophore, gynophore

diadelphe (adj.)
Se dit d'une fleur dont les étamines sont soudées en deux groupes, la soudure s'effectuant au niveau des filets. Noter q'un groupe peut n'être constitué que d'une seule étamine.

dichogame (adj.)
Qualifie une plante dont la fécondation croisée est garantie par le fait que l'androcée

gynophore (n.m.) du grec gunê = femelle; phorein = porter
Allongement du réceptacle floral entre l'androcée et le gynécée ayant fonction de support du pistil.
Synonyme : thécaphore

pièce florale (expr.)
Elément faisant partie d'une fleur, tel que les sépales (ou le calice), les pétales (ou la corolle), les tépales, le périanthe, les étamines (ou l'androcée), les carpelles (ou le gynécée), le pédoncule, les bractées …

thécaphore (n.m.)
Allongement du réceptacle floral entre l'androcée et le gynécée ayant fonction de support du pistil.
Synonyme : gynophore



Définitions associées, 2ème niveau

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovaire (n.m.)
Partie creuse, basale, d'un carpelle contenant le ou les ovules et se transformant en fruit, après la fécondation, chez les Angiospermes.

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

reproduction sexuée (expr.)
Mode de propagation des végétaux par la production de graines puis le semis.
Synonyme : multiplication sexuée

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).



Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :