Définition botanique de introrse

(adj.)

Qualifie une étamine qui s'ouvre vers l'intérieur de la fleur.


Contraire : extrorse
Ex : la campanule


Définitions associées

extrorse (adj.)
Qualifie une anthère qui libère son pollen vers l'extérieur de la fleur, c'est-à-dire vers les pétales.
Contraire : introrse

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.



Définitions de contexte

extrorse (adj.)
Qualifie une anthère qui libère son pollen vers l'extérieur de la fleur, c'est-à-dire vers les pétales.
Contraire : introrse



Définitions associées, 2ème niveau

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.



Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :