Définition botanique de pollen

(n.m.)

Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.



Définitions associées

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

loge (n.f.)
1 - Cavité d'un ovaire qui contient les ovules. 2 - Cavité d'un fruit qui contient les graines. 3 - Organe creux à l'extrémité du filet d'une étamine dans lequel s'élabore le pollen.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

exine (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : épispore
Contraire : intine

intine (n.f.)
Enveloppe interne d'un grain de pollen, qui sort par une aperture lors de la germination et forme le tube pollinique.
Contraire : exine

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète



Définitions de contexte

abeille (n.f.)
Insecte hyménoptère de la famille des Apidés. Celle qui est élevée pour la production de miel est l'Apis mellifera. Environ 80% des plantes dans le monde sont pollinisées grâce aux abeilles et seraient menacées de disparaître sans leur action. La survie de nombreux êtres vivants dépend donc indirectement d'elles.

aéropalynologie (n.f.)
Etude qualitative et quantitative des pollens en suspension dans l'atmosphère.

allogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allofécondation, hétérogamie, allopollinisation
Contraire : autogamie

anémogame (adj.)
Qualifie un mode de pollinisation de plantes caractérisé par le fait que leur pollen est transporté par le vent.
Synonyme : anémophile

anémogamie (n.f.)
Mode de pollinisation de plantes caractérisé par le fait que leur pollen est transporté par le vent.
Synonyme : anémophilie
A distinguer de : anémochorie

anémophilie (n.f.)
Mode de pollinisation de plantes caractérisé par le fait que leur pollen est transporté par le vent.
Synonyme : anémogamie

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

anthèse (n.f.)
Epanouissement de la fleur correspondant à la période de maturité sexuelle, la fleur est apte à polliniser ou à recevoir des grains de pollen.
Synonyme : floraison

anthropophilie (n.f.)
Mode de transport du pollen et de pollinisation par l'intermédiaire de l'homme
A distinguer de : anthropochorie

aperture (n.f.)
Ouverture dans l'enveloppe du grain de pollen permettant d'une part la régulation de la pression osmotique et d'autre part le passage du tube pollinique. Les Angiospermes sont désormais classés selon le nombre d'apertures (1 ou 3) : monoaperturés ou triaperturés.

autofertile (adj.)
Qualifie une plante à fleurs capable d'être fécondée par son propre pollen.
Contraire : autostérile

autogame (adj.)
Se dit d'une plante dont la fécondation est assurée par son propre pollen.

autogamie (n.f.)
Fécondation d'une fleur par son propre pollen.
Contraire : allogamie

autopollinisation (n.f.)
Pollinisation par le pollen de la même fleur ou de la même plante.

autostérile (adj.)
Qualifie une plante à fleurs qui ne peut être fécondée par son propre pollen.
Contraire : autofertile

cellule générative (expr.)
Cellule-mère des deux spermatozoïdes dans le grain de pollen.

chiroptérophilie (n.f.)
Mode de transport du pollen et de pollinisation par l'intermédiaire d'une chauve-souris.
A distinguer de : chiroptérochorie

entomogame (adj.)
Qualifie une espèce ou une plante dont le pollen est principalement véhiculé et la fécondation assurée par les insectes.

entomophilie (n.f.)
Mode de transport du pollen et de pollinisation par l'intermédiaire d'un insecte.

épispore (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : exine
Contraire : intine

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

exine (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : épispore
Contraire : intine

extrorse (adj.)
Qualifie une anthère qui libère son pollen vers l'extérieur de la fleur, c'est-à-dire vers les pétales.
Contraire : introrse

fécondation (adj.)
Union des gamètes mâles provenant du pollen et des gamètes femelles contenus dans l'ovule pour donner une cellule unique qui constituera l'embryon.

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

gamétophyte (n.m.)
Organisme bisexué ou unisexué, représentant la phase haploïde du cycle de développement, dans lequel se différencient les gamètes. Le sac embryonnaire est le gamétophyte femelle et le grain de pollen est le gamétophyte mâle.
A distinguer de : sporophyte

intine (n.f.)
Enveloppe interne d'un grain de pollen, qui sort par une aperture lors de la germination et forme le tube pollinique.
Contraire : exine

loge (n.f.)
1 - Cavité d'un ovaire qui contient les ovules. 2 - Cavité d'un fruit qui contient les graines. 3 - Organe creux à l'extrémité du filet d'une étamine dans lequel s'élabore le pollen.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

massule (n.f.)
Masse de grains de pollen agglutinés propres aux Orchidées et aux Asclépiadacées.
Synonyme : pollinie

monoaperturé, monoaperturée, monoaperturé (adj.)
Qualifie le grain de pollen des Monocotylédones et des Dicotylédones les plus primitives, avec un seul sillon ou pore germinatif.

ornithophilie (n.f.)
Mode de transport du pollen et de pollinisation par l'intermédiaire d'un oiseau.
Synonyme : ornithogamie
A distinguer de : ornithochorie

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.

pollinie (n.f.)
Masse de grains de pollen agglutinés propres aux Orchidées et aux Asclépiadacées.
Synonyme : massule

pollinisation (n.f.)
Transfert du pollen d'une étamine vers le stigmate d'une fleur pour qu'il puisse féconder l'ovule, par l'intermédiaire des insectes, du vent, de l'eau, de l'homme ...

pollinisation croisée (expr.)
Transfert de pollen d'une plante à une autre pour féconder cette dernière.
Synonyme : pollinisation indirecte

pollinisation indirecte (expr.)
Transfert de pollen d'une plante à une autre pour féconder cette dernière.
Synonyme : pollinisation croisée

staminode (n.f.)
1 - Étamine modifiée ou atrophiée, stérile, c'est-à-dire dépourvue d'anthère, donc ne produisant pas de pollen. 2 - Chez les Orchidacées, mamelon celluleux résultant d'une étamine avortée.

stérile (adj.)
1 - Qualifie un végétal qui ne produit pas de graines. 2 - Qualifie une pièce florale absente. 3 - Qualifie une étamine ne produisant pas de pollen.
Contraire : fertile

stigmate (n.m.)
Extrémité collante du pistil, de forme variée, destinée à recevoir le pollen.

style (n.m.)
Partie du pistil reliant l'ovaire au stigmate, formant une petite colonne dans laquelle se développent les tubes polliniques après la pollinisation acheminant le pollen du stigmate à l'ovaire.

triaperturé, triaperturée (adj.)
Qualifie le grain de pollen typique des Dicotylédones vraies, avec trois sillons ou pores germinatifs.

zoogamie (n.f.) du grec zôos = animal; gamos = mariage
Mode de transport du pollen et de pollinisation par l'intermédiaire d'un animal.
Synonyme : zoïdophilie
Ne pas confondre avec : zoïdogamie
A distinguer de : zoochorie



Définitions associées, 2ème niveau

agamète (n.f.)
Cellule reproductrice asexuée

aperture (n.f.)
Ouverture dans l'enveloppe du grain de pollen permettant d'une part la régulation de la pression osmotique et d'autre part le passage du tube pollinique. Les Angiospermes sont désormais classés selon le nombre d'apertures (1 ou 3) : monoaperturés ou triaperturés.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

classification (n.f.)
Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

diploïde (adj.)
Se dit d'un organisme disposant de deux ensembles de chromosomes dans les cellules somatiques, une moitié apportée par le parent mâle, l'autre par le parent femelle.
Contraire : haploïde

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

famille (n.f.)
Dans la hiérarchie de classification des végétaux, catégorie qui se trouve entre l'Ordre (au-dessus) et le Genre (au-dessous). Tous les noms de Famille se terminent par -acées.

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

germination (n.f.)
Phénomène par lequel l'embryon contenu dans la graine commence à se développer, formant une radicule et déployant son ou ses cotylédons grâce aux réserves de la graine.

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

haploïde (adj.)
Se dit d'une plante ayant un lot unique de chromosomes. Se dit d'un état caractérisé par un seul lot de chromosomes dans chaque noyau cellulaire (cas des cellules reproductrices).

intine (n.f.)
Enveloppe interne d'un grain de pollen, qui sort par une aperture lors de la germination et forme le tube pollinique.
Contraire : exine

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

monoaperturé, monoaperturée, monoaperturé (adj.)
Qualifie le grain de pollen des Monocotylédones et des Dicotylédones les plus primitives, avec un seul sillon ou pore germinatif.

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

nomenclature (n.f.)
Ensemble des règles régissant la façon de nommer et de classer les plantes, les animaux …

nomenclature binomiale (expr.)
Mode de désignation des êtres vivants ou fossiles, universel, consistant à nommer chaque espèce à partir de deux termes, le premier désignant le genre, le second indiquant l'espèce. Le nom de l'espèce est suivi de l'abréviation du nom du botaniste qui a enregistré l'espèce.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

oosphère (n.f.)
Gamète femelle des plantes à fleurs, l'équivalent de l'ovule chez les animaux, inclus dans l'oogone ou l'archégone.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovaire (n.m.)
Partie creuse, basale, d'un carpelle contenant le ou les ovules et se transformant en fruit, après la fécondation, chez les Angiospermes.

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

reproduction sexuée (expr.)
Mode de propagation des végétaux par la production de graines puis le semis.
Synonyme : multiplication sexuée

spermatozoïde (n.m.)
Gamète mâle, mobile grâce à ses flagelles ou ses cils.
Synonyme : anthérozoïde

triaperturé, triaperturée (adj.)
Qualifie le grain de pollen typique des Dicotylédones vraies, avec trois sillons ou pores germinatifs.

tube pollinique (expr.)
Petit canal développé par le grain de pollen qui va permettre aux spermatozoïdes de rejoindre l'ovule à féconder.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

unisexué, unisexuée (adj.)
1 - Se dit d'une fleur soit mâle, soit femelle et donc dépourvue soit d'étamines, soit de carpelles. 2 - Se dit d'une plante possédant des fleurs mâles et des fleurs femelles. Elle est monoïque si elles sont sur le même pied; elle est dioïque si elles sont sur des pieds différents.
Contraire : hermaphrodite, bisexué

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.



Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :