Définition botanique de extrorse

(adj.)

Qualifie une anthère qui libère son pollen vers l'extérieur de la fleur, c'est-à-dire vers les pétales.


Contraire : introrse
Ex : l'iris


Définitions associées

introrse (adj.)
Qualifie une étamine qui s'ouvre vers l'intérieur de la fleur.
Contraire : extrorse

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.



Définitions de contexte

introrse (adj.)
Qualifie une étamine qui s'ouvre vers l'intérieur de la fleur.
Contraire : extrorse



Définitions associées, 2ème niveau

actinomorphe (adj.) du grec aktinos = rayon; morphê = forme
Se dit d'une fleur dont les différentes parties présentent une symétrie radiale par rapport au réceptacle.
Synonyme : régulier
Contraire : zygomorphe

apétale (adj.)
Se dit d'une plante dont les fleurs sont dépourvues de pétales.
Synonyme : monochlamydé, monopérianthé

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

corolle (n.f.)
Seconde couronne florale entre le calice et les étamines et constituée de l'ensemble des pétales.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

exine (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : épispore
Contraire : intine

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

intine (n.f.)
Enveloppe interne d'un grain de pollen, qui sort par une aperture lors de la germination et forme le tube pollinique.
Contraire : exine

loge (n.f.)
1 - Cavité d'un ovaire qui contient les ovules. 2 - Cavité d'un fruit qui contient les graines. 3 - Organe creux à l'extrémité du filet d'une étamine dans lequel s'élabore le pollen.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

périanthe (n.m.)
Désigne l'ensemble formé par le calice et la corolle d'une fleur. Ce sont les organes stériles, entourant et protégeant les organes reproducteurs.

pétalé, pétalée (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des pétales.
Contraire : apétalé

pétaloïde (adj.)
Qualifie un organe qui présente l'aspect d'un pétale par sa forme ou sa coloration.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

sépale (n.m.)
Elément foliacé, le plus souvent vert, du calice de la fleur.

zygomorphe (adj.)
Se dit d'une fleur qui présente une symétrie bilatérale.
A distinguer de : actinomorphe



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :