Définition botanique de Orchidacées


Très grande famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Orchidales (en classification classique) ou de l'Ordre des Asparagales (en classification phylogénétique) comprenant plus de 25 000 espèces groupées en 850 Genres.



Définitions associées

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

famille (n.f.)
Dans la hiérarchie de classification des végétaux, catégorie qui se trouve entre l'Ordre (au-dessus) et le Genre (au-dessous). Tous les noms de Famille se terminent par -acées.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

Monocotylédones
Division des Angiospermes regroupant toutes les espèces dont les graines ne comportent qu'un seul cotylédon. Les Monocotylédones se caractérisent par des feuilles à nervation presque toujours parallèle, par des pièces florales en nombre multiple de trois. Elles ne produisent pas de bois, pas de ramification, ni de tronc.

classification classique (expr.)
Classification des plantes réalisée par Arthur Cronquist, botaniste nord-américain (1919-1992), dont la dernière publication date de 1981. Une autre classification existe maintenant, la classification phylogénétique APG.

Orchidales
Ordre de plantes monocotylédones, de la classe des Liliopsidées et de la sous-classe des Liliidées, en classification classique de Cronquist et qui comprend 4 familles : les Burmanniacées, les Corsiacées, les Géosiridacées et les Orchidacées. Cet Ordre n'existe plus en classification phylogénétique APG.

phylogénétique (adj.)
Se dit de la démarche qui consiste à reconstituer la filiation des espèces au cours de l'évolution. En botanique, elle a donné lieu à la nouvelle classification des plantes, dite APG, qui en est à sa troisième version datée de 2009.

APG (abr.)
Abréviation de Angiosperms Phylogeny Group utilisée pour désigner la classification phylogénétique réalisée par cet organisme. L'APG en est à sa troisième version d'où successivement l'APG I (1998), puis l'APG II (2003) et maintenant l'APG III (2009).

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.



Définitions de contexte

caudicule (n.m.)
Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, petit pédicule portant une ou plusieurs pollinies, formé à l'intérieur de l'anthère.

colonne (n.f.)
1 - Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, organe résultant de la soudure du style et des étamines 2 - Chez les Poacées, partie torsadée à la base de certaines arêtes.

keiki (n.m.) Keiki = bébé
Sorte de clonage naturel par apparition spontanée de plantules se développant sur les tiges ou sur les hampes florales des Orchidacées.

labelle (n.m.)
Chez les Orchidacées, pétale médian inférieur, en forme de lèvre, ou de sabot, plus large et plus coloré que les autres pièces florales

Orchidales
Ordre de plantes monocotylédones, de la classe des Liliopsidées et de la sous-classe des Liliidées, en classification classique de Cronquist et qui comprend 4 familles : les Burmanniacées, les Corsiacées, les Géosiridacées et les Orchidacées. Cet Ordre n'existe plus en classification phylogénétique APG.

orchidée (n.f.)
Plante de la famille des Orchidacées.

staminode (n.f.)
1 - Étamine modifiée ou atrophiée, stérile, c'est-à-dire dépourvue d'anthère, donc ne produisant pas de pollen. 2 - Chez les Orchidacées, mamelon celluleux résultant d'une étamine avortée.

stipe (n.m.)
1 - Organe végétal ayant l'allure d'un tronc, non ramifié, recouvert par les cicatrices des feuilles, de diamètre constant sur toute la longueur. 2 - Chez les Orchidacées, bandelette de tissu rattachant la pollinie à la viscidie, formé à partir de la colonne.



Définitions associées, 2ème niveau

angiospermes (n.f.) angio- = récipient et spermus = graine
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Magnoliophytées
A distinguer de : gymnospermes

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

botanique (n.f.)
Science qui a pour objet l'étude des végétaux.

classe (n.f.)
Unité de classification des plantes en dessous de l'embranchement et rassemblant les ordres voisins. Le nom des classes se termine par le suffixe "opsidées" chez les plantes, "phycées" chez les algues et "mycètes" chez les champignons.

classification (n.f.)
Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.

cotylédon (n.m.)
Première feuille ou première paire de feuilles de l'embryon se développant au moment de la germination.

Cronquist
Botaniste nord-américain (1919-1992) qui a notamment réalisée la classification des plantes qui porte son nom (classification classique de Cronquist), dont la dernière publication date de 1981. Une autre classification existe maintenant, la classification phylogénétique APG.

division (n.f.)
1 - Méthode de multiplication végétative consistant à diviser un pied mère en plusieurs fragments, chacun possédant au moins des racines et un ou plusieurs rameaux ou bourgeons viables. 2 - Désigne les éléments d'une corolle, d'un calice, d'une feuille. 3 - En taxonomie, correspond à une groupe de plantes compris entre le Règne et la Classe

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

monocotylédone (adj.)
Qualifie une plante dont la graine ne possède qu'une seule feuille embryonnaire ou cotylédon.

nervation (n.f.)
Ensemble et disposition des nervures d'une feuille.

nomenclature (n.f.)
Ensemble des règles régissant la façon de nommer et de classer les plantes, les animaux …

nomenclature binomiale (expr.)
Mode de désignation des êtres vivants ou fossiles, universel, consistant à nommer chaque espèce à partir de deux termes, le premier désignant le genre, le second indiquant l'espèce. Le nom de l'espèce est suivi de l'abréviation du nom du botaniste qui a enregistré l'espèce.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

phylogénétique (adj.)
Se dit de la démarche qui consiste à reconstituer la filiation des espèces au cours de l'évolution. En botanique, elle a donné lieu à la nouvelle classification des plantes, dite APG, qui en est à sa troisième version datée de 2009.

sous-classe (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à la catégorie classe. Le nom des sous-classes se termine par le suffixe -idae.

sous-ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes immédiatement inférieur à celui de l'Ordre. Le nom des sous-ordres se termine par le suffixe - inées (ou - ineae) chez les plantes.

taxon, taxum (au singulier), taxa (au pluriel) (n.m.)
1 - Désigne une unité de classification de rang quelconque : embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce ... 2 - Désigne l'ensemble des organismes contenus dans une unité hiérarchique de classification.

taxonomie, taxinomie (n.f.)
Ensemble des règles régissant la classification et la nomenclature des êtres vivants et fossiles. Chaque niveau hiérarchisé regroupant des individus ayant des caractéristiques communes s'appelle un taxon.

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.



Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :