Définition botanique de ligneux, ligneuse

(adj.)

Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.


Contraire : herbacé

Définitions associées

herbacé, herbacée (adj.)
1 - Plante vivace non ligneuse dont la partie aérienne disparait généralement chaque hiver pour ne laisser que la souche souterraine qui repartira au printemps. 2 - Se dit d'une tige, d'un rameau ou d'une plante entière non ligneuse ayant la texture molle et souple de l'herbe.

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

lignifié, lignifiée (adj.)
Qualifie un organe ou un tissu imprégné de lignine, ce qui lui confère la consistance du bois.



Définitions de contexte

annelé, annelée (adj.)
Se dit d'un organe en forme d'anneau ou muni d'un anneau. Se dit notamment des vaisseaux ornés d'épaisssissements ligneux du métaxylème.

aoûté, aoûtée (adj.)
Qualifie un rameau qui vient de passer du stade herbacé au stade ligneux.

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

arbrisseau (n.m.)
Plante ligneuse ne dépassant pas 5 mètres de hauteur (le plus souvent inférieure à 2 mètres), qui se ramifiant dès la base et différe en ceci de l'arbuste.
A distinguer de : arbuste

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

assise génératrice (expr.)
Couche de tissu méristématique placée sous l'écorce des végétaux ligneux. C'est ce tissu qui, en produisant de nouvelles cellules, assure la croissance en diamètre des plantes.
Synonyme : cambium

auxiblaste (n.m.)
Concernant les plantes ligneuses, type de rameau de croissance allongée, indéfinie.
Contraire : brachyblaste

cambium (n.m.)
Couche de tissu méristématique placée sous l'écorce des végétaux ligneux. C'est ce tissu qui, en produisant de nouvelles cellules, assure la croissance en diamètre des plantes.
Synonyme : assise génératrice

frutescent (adj.)
Qualifie une tige plus ou moins ligneuse qui persiste pendant quelques années, au moins par sa base.

herbacé, herbacée (adj.)
1 - Plante vivace non ligneuse dont la partie aérienne disparait généralement chaque hiver pour ne laisser que la souche souterraine qui repartira au printemps. 2 - Se dit d'une tige, d'un rameau ou d'une plante entière non ligneuse ayant la texture molle et souple de l'herbe.

noix (n.f.)
Fruit sec et indéhiscent, à graine entourée d'un péricarpe induré ou ligneux.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

plate-bande herbacée (expr.)
Massif garni exclusivement avec des végétaux non ligneux, annuelles, bisannuelles, vivaces, bulbes ...

sarmenteux, sarmenteuse (adj.)
Qualifie une plante constituée de longues branches ligneuses et flexibles et qu'il faut palisser.

sous-arbrisseau (n.m.)
Petite plante ligneuse d'une hauteur inférieure à 50 cm, souvent rampante.

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

vivace à souche ligneuse (expr.)
Plante ayant comme les autres vivaces des tiges herbacées, mais avec une base dure et persistante lignifiée.

xylème (n.m.)
Tissu conducteur de la sève brute des racines aux feuilles chez les plantes ligneuses et formant le bois. Il se compose des vaisseaux constitués de files de cellules mortes entourées de lignine, de fibres ligneuses, constituées de cellules mortes et de parenchymes ligneux formés de cellules vivantes qui regroupent le parenchyme vertical et horizontal. Le protoxylème, le premier formé, est d'origine primaire (procambium) ; il est constitué de trachéides. Le métaxylème, formé ensuite, est d'abord d'origine primaire, puis d'origine secondaire (cambium) ; il est en partie constitué de vaisseaux.
Synonyme : bois
A distinguer de : phloème



Définitions associées, 2ème niveau

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

botanique (n.f.)
Science qui a pour objet l'étude des végétaux.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

cellulose (n.f.)
Substance très répandue dans le règne végétal, polymère de glucose, constituant principal de la paroi des cellules chez les végétaux. Principal constituant organique du bois (65 à 80 %), qui lui donne sa résistance mécanique en traction et en compression.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

herbe (n.f.)
1 - Plante vivace non ligneuse dont la partie aérienne disparait généralement chaque hiver pour ne laisser que la souche souterraine qui repartira au printemps. 2 - Plante à usage condimentaire ou médicinal.

lignine (n.f.)
Un des constituants organiques du bois, qui lui donne sa cohésion transversale.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organique (adj.)
1 - S'applique à tout ce qui contient des cellules vivantes. 2 - Qualifie la matière dérivée de la décomposition des organismes vivants (animaux, végétaux) et formée de composés du carbone. 3 - Composé chimique contenant du carbone.
Contraire : minéral

pétale (n.m.)
Élément coloré constitutif de la corolle, situé entre les sépales et les organes reproducteurs.

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

rameau (n.m.)
Petite branche.

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

sève brute, sève ascendante (expr.)
C'est la sève qui monte des racines vers les feuilles et qui contient de l'eau et des sels minéraux.

souche (n.f.)
1 - Partie basale et racinaire de la tige des plantes vivaces, à partir de laquelle émergent les nouvelles pousses. 2 - Partie d'un arbre qui reste en terre après abattage.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

vivace (adj.)
Se dit d'une plante herbacée vivant plus de deux saisons, par différence avec les annuelles ou les bisannuelles.

xylème (n.m.)
Tissu conducteur de la sève brute des racines aux feuilles chez les plantes ligneuses et formant le bois. Il se compose des vaisseaux constitués de files de cellules mortes entourées de lignine, de fibres ligneuses, constituées de cellules mortes et de parenchymes ligneux formés de cellules vivantes qui regroupent le parenchyme vertical et horizontal. Le protoxylème, le premier formé, est d'origine primaire (procambium) ; il est constitué de trachéides. Le métaxylème, formé ensuite, est d'abord d'origine primaire, puis d'origine secondaire (cambium) ; il est en partie constitué de vaisseaux.
Synonyme : bois
A distinguer de : phloème



Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :