Définition botanique de espèce

(n.f.)

Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.



Définitions associées

classification (n.f.)
Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.



Définitions de contexte

aberration (n.f.)
Variation plus ou moins significative par rapport à l'espèce type, résultant d'une mutation ou d'une somation.

Abiétacées
Famille de plantes, parmi les Gymnospermes, comprenant 11 Genres (Abies, Cedrus, Larix, Picea, Pinus, Pseudolarix, Peudotsuga, Tsuga, Cathaya, Ketelaria, Nothotsuga) et près de 250 espèces.
Synonyme : Pinacées

acarien (n.m.)
Petit animal de l'ordre des Arachnides, parfois microscopique. On en dénombre plus de 50 000 espèces dont beaucoup peuvent parasiter les plantes. Le plus connu pour ses dégâts au jardin est la tétranyque ou araignée rouge. Les acariens se développent surtout en milieu humide et chaud. Lorsque le milieu est sec, ils meurent.

accompagnateur, accompagnatrice (adj.)
Désigne une espèce secondaire dans un groupe d'espèces végétales se développant en général ensemble.

affinité (n.f.)
1 - Relation de ressemblance entre deux espèces, genres ou familles. 2 - Aptitude qu'ont deux plantes à s'associer par greffage.

aleurode (n.m.)
Petit insecte, blanc en général et ailé, de l'ordre des Hémiptères. Bon nombre d'espèces parasitent les plantes. Ils se cachent sous les feuilles et s'envolent lorsqu'on s'en approche. Ils sucent la sève des plantes, leur transmettent des virus et y déposent un miellat abondant source de fumagine. Ils sont particulièrement abondants dans les serres, sauf si la température y est maintenue en-dessous de 12 °C.
Synonyme : mouche blanche

algues bleues (expr.)
Plantes procaryotes, encore appelées cyanobactéries (du grec cyaneo = bleu et phycos = algues), qui, en fait, ne sont pas réellement des algues, et constituées d'environ 3000 espèces, dont bon nombre sont capables de fixer l'azote. Elles ont, de ce fait, une grande importance écologique et agronomique.
Synonyme : Cyanobactéries, Cyanophycées

allofécondation (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

allogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allofécondation, hétérogamie, allopollinisation
Contraire : autogamie

allopatrique (adj.)
Qualifie des espèces de plantes qui se développent dans des aires géographiques différentes, sans recouvrement de zones.

allopollinisation (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

aneuploïdie (n.f.)
Situation d'une plante dont le nombre de chromosomes ne correspond pas au nombre normal caractéristique de l'espèce et qui a donc un ou plusieurs chromosomes en plus ou en moins comparativement au nombre doploïde normal

angiospermes (n.f.) angio- = récipient et spermus = graine
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Magnoliophytées
A distinguer de : gymnospermes

autonyme (adj.)
Qualifie un nom appliqué à un taxon issu de la subdivision d'un genre ou d'une espèce (sous-espèce) et qui n'a pas besoin d'une validation car il est d'ordre automatique.

binôme (n.m.)
Combinaison de deux mots servant conventionnellement à désigner une espèce, en application de la nomenclature binominale préconisée par Linné. Le premier mot, un substantif, correspond au nom du Genre. Le deuxième mot, un épithète, se réfère à l'espèce.

Broméliacées
Famille de plantes monocotylédones constituée de 50 Genres et plus de 1700 espèces.

Caesalpinioidées
Sous-famille de plantes dicotylédones, de la famille des Fabacées, en classification APG III, comprenant environ 400 espèces regroupées en 165 genres et 4 tribus (Cassiées, Caesalpiniées, Cercidiées et Détariées).

Caryophyllacées
Famille de plantes dicotylédones, de l'Ordre des Caryophyllales, comprenant plus de 1 700 espèces groupées en 88 Genres.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

chorologie (n.f.)
1 - Science qui étudie les modes de dissémination des espèces. 2 - Science qui étudie les aires de répartition géographique des êtres vivants sur la planète.
Synonyme : géonémie

classification (n.f.)
Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.

combinaison nomenclaturale (expr.)
Nom d'une espèce après son transfert d'un Genre à un autre.

Composées
Famille de plantes désormais rebaptisée Astéracées, très important en nombre de Genres (1500) et d'espèces (13000 environ).
Synonyme : Astéracées

cosmopolite (adj.)
Qualifie une espèce qu'on retrouve dans presque toutes les parties du monde.

cultivar (n.m.) Contraction de l'anglais "cultivated variety" = variété cultivée.
Terme désignant des variétés de plantes de rang inférieur à l'espèce, n'existant pas à l'état naturel, mais obtenue par l'homme et conservant ses caractéristiques lorsqu'on la multiplie. Un cultivar n'entre pas dans la hiérarchie taxonomique.

cyanobactéries (n.f.)
Plantes procaryotes, encore appelées algues bleues (du grec cyaneo = bleu), mais qui, en fait, ne sont pas réellement des algues, et constituées d'environ 3000 espèces, dont bon nombre sont capables de fixer l'azote. Elles ont, de ce fait, une grande importance écologique et agronomique.
Synonyme : algues bleues, Cyanophycées

Cyanophycées (n.f.)
Plantes procaryotes, encore appelées algues bleues (du grec cyaneo = bleu), mais qui, en fait, ne sont pas réellement des algues, et constituées d'environ 3000 espèces, dont bon nombre sont capables de fixer l'azote. Elles ont, de ce fait, une grande importance écologique et agronomique.
Synonyme : algues bleues, Cyanobactéries

débourrement (n.m.)
Phase de reprise de la végétation avec allongement des bourgeons, puis éclosion de ces bourgeons, suivie du développement des feuilles. La période de débourrement est spécifique à chaque espèce. Le débourrement est déclenché notamment par le cumul des heures d'ensoleillement dans la "mémoire" de la plante.

dimorphisme (n.m.)
Présence dans une même espèce de deux formes différentes, qui ont pu être considérées comme deux espèces différentes.

écotype (n.m.)
Variation génétique résultant d'une adaptation à un milieu ou à des conditions écologiques particulières. On peut trouver plusieurs écotypes au sein d'une même espèce.

embranchement (n.m.)
Deuxième niveau de classification des espèces vivantes, entre le règne et la classe. Le nom des embranchements se termine par le suffixe "phytes".
Synonyme : division, phyllum

entomogame (adj.)
Qualifie une espèce ou une plante dont le pollen est principalement véhiculé et la fécondation assurée par les insectes.

épispore (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : exine
Contraire : intine

exine (n.f.)
Enveloppe externe d'un grain de pollen, diversement ornementée, ce qui permet assez souvent d'identifier l'espèce d'où provient le grain de pollen, y compris très longtemps après puisqu'elle est en général apte à se fossiliser. Elle peut avoir 1 aperture ou 3 apertures.
Synonyme : épispore
Contraire : intine

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

forme (n.f.)
Dans la hiérarchie de la classification, la forme (abréviation f.) est la plus petite subdivision, après le genre, l'espèce, la sous-espèce et la variété. Elle s'applique à des populations se différenciant de l'espèce par des critères mineurs, tels que le port ou la couleur.

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

génotype (n.m.)
Pour un individu ou pour une espèce, ensemble de son matériel génétique, c'est-à-dire ensemble des allèles de chacun de ses gènes.
A distinguer de : phénotype

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

gonocyte (n.m.) grec gonos = génération et kutos = cellule
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gamète

hétérogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allogamie, allopollinisation, hétérogamie

hétérostylé, hétérostylée (adj.)
Qualifie une espèce chez laquelle les styles d'une part et les étamines d'autre part sont d'une longueurs très différentes d'une fleur à l'autre, afin de favoriser la fertilisation croisée.
Contraire : homostylé

hétérotrophe, hétérotrophique (adj.)
Se dit d'une espèce qui prélève dans le milieu extérieur les substances organiques dont elle a besoin, lesquelles ont été déjà synthétisées par les autotrophes.
Contraire : autotrophe

homostylé, homostylée (adj.)
Qualifie une espèce où la longueur respective des styles et des étamines est constante par opposition avec une espèce hétérostylée.
Contraire : hétérostylé

hybride interspécifique (expr.)
Plante issue du croisement naturel ou artificiel de parents du même Genre, mais d'espèces différentes.

hyménophore (n.f.)
Partie d'un champignon qui porte l'hyménium et qui peut être, selon les espèces, les lames, les tubes, les plis, les aiguillons.

isotype (n.m.)
1 - Echantillon prélevé en même temps qu'un holotype ou un lectotype. 2 - Caractéristique qu'on retrouve chez tous les individus d'une espèce donnée.

Magnoliophytées, Magnoliophyta
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Angiospermes

marcescent, marcescente (adj.)
Qualifie un organe qui reste sur pied après s'être flétri et qui ne tombe qu'avec la pousse des nouveaux bourgeons, ou une espèce qui porte de tels organes.

monocline (adj.) mono = unique; klinê (grec) = lit
Qualifie une espèce dont les fleurs sont toutes hermaphrodites
Contraire : dicline

Monocotylédones
Division des Angiospermes regroupant toutes les espèces dont les graines ne comportent qu'un seul cotylédon. Les Monocotylédones se caractérisent par des feuilles à nervation presque toujours parallèle, par des pièces florales en nombre multiple de trois. Elles ne produisent pas de bois, pas de ramification, ni de tronc.

monospécifique (adj.)
Se dit d'un Genre qui n'est constitué que d'une seule espèce.

nain, naine (adj.)
Qualifie un végétal qui reste petit, avec un développement moins important que celui de l'espèce type, caractéristique soit naturelle soit obtenue par hybridation ou autre technique culturale.

naturalisé, naturalisée (adj.)
Se dit d'une espèce végétale acclimatée à un milieu qui n'est pas son milieu d'origine et qui s'y reproduit naturellement.
Synonyme : subspontané

nomenclature binomiale (expr.)
Mode de désignation des êtres vivants ou fossiles, universel, consistant à nommer chaque espèce à partir de deux termes, le premier désignant le genre, le second indiquant l'espèce. Le nom de l'espèce est suivi de l'abréviation du nom du botaniste qui a enregistré l'espèce.

Orchidacées
Très grande famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Orchidales (en classification classique) ou de l'Ordre des Asparagales (en classification phylogénétique) comprenant plus de 25 000 espèces groupées en 850 Genres.

phylogénétique (adj.)
Se dit de la démarche qui consiste à reconstituer la filiation des espèces au cours de l'évolution. En botanique, elle a donné lieu à la nouvelle classification des plantes, dite APG, qui en est à sa troisième version datée de 2009.

Pinacées (n.m.)
Famille de plantes, parmi les Gymnospermes, comprenant 11 Genres (Abies, Cedrus, Larix, Picea, Pinus, Pseudolarix, Peudotsuga, Tsuga, Cathaya, Ketelaria, Nothotsuga) et près de 250 espèces.
Synonyme : Abiétacées

Poacées
Famille de plantes monocotylédones de l'Ordre des Poales comprenant environ 12 000 espèces regroupées en 700 genres
Synonyme : Graminées

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

rustique (adj.)
1 - Se dit d'une espèce apte à se développer en dépit de conditions défavorables. 2 - Se dit d'une espèce capable de résister au gel hivernal.
Contraire : gélif

sous-espèce (n.f.)
Dans la hiérarchie de la classification botanique, catégorie comprise entre l'espèce et la variété. (Abréviation subsp. ou ssp.).

ssp (abr.)
Abréviation pour sous-espèce
Synonyme : subsp

subsp (abr.)
Abréviation de sous-espèce.
Synonyme : ssp

subspontané, subspontanée (adj.)
Se dit d'une espèce végétale acclimatée à un milieu qui n'est pas son milieu d'origine et qui s'y reproduit naturellement.
Synonyme : naturalisé

système binomial (expr.)
Système de dénomination des plantes (et des êtres vivants ou fossiles en général) consistant à attribuer à chaque espèce un nom composé de deux mots latinisés : le nom du genre auquel appartient l'espèce d'une part et un qualificatif spécifique à l'espèce concernée d'autre part.

taxon, taxum (au singulier), taxa (au pluriel) (n.m.)
1 - Désigne une unité de classification de rang quelconque : embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce ... 2 - Désigne l'ensemble des organismes contenus dans une unité hiérarchique de classification.

taxonomie, taxinomie (n.f.)
Ensemble des règles régissant la classification et la nomenclature des êtres vivants et fossiles. Chaque niveau hiérarchisé regroupant des individus ayant des caractéristiques communes s'appelle un taxon.

type (expr.)
Specimen dont l'étude a permis la création d'une nouvelle espèce et qui sert de référence parce qu'il réunit tous les caractères ayant servi à définir les caractéristiques de cette espèce.

variété (n.f.)
Dans la classification hiérarchique, catégorie de la taxonomie inférieure à l'espèce ou à la sous-espèce, qui correspond à une plante qui varie légèrement de l'espèce type sous des aspects morphologiques, organoleptiques ou écologiques. (Abréviation var.)



Définitions associées, 2ème niveau

classe (n.f.)
Unité de classification des plantes en dessous de l'embranchement et rassemblant les ordres voisins. Le nom des classes se termine par le suffixe "opsidées" chez les plantes, "phycées" chez les algues et "mycètes" chez les champignons.

embranchement (n.m.)
Deuxième niveau de classification des espèces vivantes, entre le règne et la classe. Le nom des embranchements se termine par le suffixe "phytes".
Synonyme : division, phyllum

famille (n.f.)
Dans la hiérarchie de classification des végétaux, catégorie qui se trouve entre l'Ordre (au-dessus) et le Genre (au-dessous). Tous les noms de Famille se terminent par -acées.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

sous-classe (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à la catégorie classe. Le nom des sous-classes se termine par le suffixe -idae.

sous-division (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Division. Le nom des sous-divisions se termine par le suffixe -phytina.
Synonyme : sous-embranchement

sous-espèce (n.f.)
Dans la hiérarchie de la classification botanique, catégorie comprise entre l'espèce et la variété. (Abréviation subsp. ou ssp.).

sous-famille (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Famille. Le nom des sous-familles se termine par le suffixe -oideae.

sous-genre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui du Genre regroupant des espèces ayant de nombreux caractères en commun et souvent localisées dans des zones géographiques similaires.

sous-ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes immédiatement inférieur à celui de l'Ordre. Le nom des sous-ordres se termine par le suffixe - inées (ou - ineae) chez les plantes.



Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :