Définition botanique de anisostylie

(n.f.)

Etat d'une espèce qui présente des types de fleurs différents par la taille de leur style et la position de leurs étamines, afin de favoriser la pollinisation croisée.


Synonyme : hétérostylie
Contraire : homostylie

Définitions associées

homostylie (n.f.)
Etat d'une fleur dont tous les styles sont de même longueur.
Contraire : hétérostylie

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

étamine (n.f.)
Partie mâle d'une fleur, composée d'une anthère contenant du pollen et portée le plus souvent par une tige grèle appelée filet.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

pollinisation (n.f.)
Transfert du pollen d'une étamine vers le stigmate d'une fleur pour qu'il puisse féconder l'ovule, par l'intermédiaire des insectes, du vent, de l'eau, de l'homme ...

pollinisation croisée (expr.)
Transfert de pollen d'une plante à une autre pour féconder cette dernière.
Synonyme : pollinisation indirecte

style (n.m.)
Partie du pistil reliant l'ovaire au stigmate, formant une petite colonne dans laquelle se développent les tubes polliniques après la pollinisation acheminant le pollen du stigmate à l'ovaire.

pollinisateur, pollinisatrice (adj.)
Qui amène le pollen jusque sur le pistil d'une fleur pour la féconder

brévistylé, brévistylée (adj.)
Qualifie une fleur dont les styles sont plus courts que les étamines.

longistylé, longistylée (adj.)
Qualifie une fleur dont les styles sont nettement plus longs que les étamines.

allogamie (n.f.)
Fécondation du stigmate d'une fleur par du pollen provenant d'une autre fleur de même espèce.
Synonyme : allofécondation, hétérogamie, allopollinisation
Contraire : autogamie



Définitions associées, 2ème niveau

anthère (n.f.)
Partie de l'étamine située à l'extrémité du filet et contenant le pollen.

autogamie (n.f.)
Fécondation d'une fleur par son propre pollen.
Contraire : allogamie

classification (n.f.)
Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.

colonne (n.f.)
1 - Chez les Orchidacées et les Asclépiadacées, organe résultant de la soudure du style et des étamines 2 - Chez les Poacées, partie torsadée à la base de certaines arêtes.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

fécondation (adj.)
Union des gamètes mâles provenant du pollen et des gamètes femelles contenus dans l'ovule pour donner une cellule unique qui constituera l'embryon.

filet (n.m.)
1 - Tige grêle de l'étamine qui porte l'anthère. 2 - Longue tige aérienne, rampante, et qui, au contact avec le sol, produit à son extrémité des racines adventives et porte une nouvelle plantule que l'on peut utiliser pour la multiplication. (= stolon).

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

hétérostylie (n.f.)
Etat d'une espèce qui présente des types de fleurs différents par la taille de leur style et la position de leurs étamines, afin de favoriser la pollinisation croisée.
Synonyme : anisostylie
Contraire : homostylie

longistylé, longistylée (adj.)
Qualifie une fleur dont les styles sont nettement plus longs que les étamines.

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovaire (n.m.)
Partie creuse, basale, d'un carpelle contenant le ou les ovules et se transformant en fruit, après la fécondation, chez les Angiospermes.

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.

pistil (n.m.)
L'ensemble des carpelles d'une fleur.
Synonyme : gynécée

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

stigmate (n.m.)
Extrémité collante du pistil, de forme variée, destinée à recevoir le pollen.

style (n.m.)
Partie du pistil reliant l'ovaire au stigmate, formant une petite colonne dans laquelle se développent les tubes polliniques après la pollinisation acheminant le pollen du stigmate à l'ovaire.

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :