Définition botanique de ose

(n.m.)

Glucide élémentaire, non hydrolysable.


Synonyme : monosaccharide

Définitions associées

glucide (n.m.)
Molécule organique constituée de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, constituant de base de la nutrition des êtres vivants, avec les protéines et les lipides. Les glucides sont stockés sous forme d'amidon chez les végétaux. Les sucres simples (oses) ont un goût sucré, les sucres complexes (osides) et n'ont pas un goût sucré.
Synonyme : hydrate de carbone

hydrolyse (n.f.)
Dégradation d'une molécule consécutive à l'addition d'une molécule d'eau. C'est l'opération inverse de la polymérisation.



Définitions de contexte

acaule (adj.) du grec a- = sans, dépourvu de; caulos = tige
Sans tige apparente. La tige est si courte qu'on ne la voit pas. Seule apparait une rosette de feuilles à la base de la plante.

agamospermie (n.f.)
Mode de reproduction dans lequel les graines sont produites sans sexualité (ni méiose, ni pollinisation).

aleurode (n.m.)
Petit insecte, blanc en général et ailé, de l'ordre des Hémiptères. Bon nombre d'espèces parasitent les plantes. Ils se cachent sous les feuilles et s'envolent lorsqu'on s'en approche. Ils sucent la sève des plantes, leur transmettent des virus et y déposent un miellat abondant source de fumagine. Ils sont particulièrement abondants dans les serres, sauf si la température y est maintenue en-dessous de 12 °C.
Synonyme : mouche blanche

amidon (n.m.)
Substance organique du groupe des glucides, caractéristique des végétaux pour lesquels il constitue une réserve glucidique, et dont la transformation constitue le glucose.

asque (n.f.)
Cellule qui contient 4 spores haploïdes formées par méiose chez les Champignons.

ATP (abr.)
Abréviation pour adénosine-5'-triphophate. Substance chimique, servant à stocker et à transporter l'énergie de la cellule, participant à la transformation du glycogène en glucose dans les organismes vivants.

auxèse (n.f.)
Croissance d'un organe par allongement des cellules qui le composent et non par division de ces cellules.

baside (n.f.)
Chez les champignons Basidomycètes, cellule dépassant l'hyménium et portant à son sommet 2 à 4 spores haploïdes résultant d'une méiose.

bassiner (v.)
Arroser une plante en pluie fine ou par aspersion.

biotope (n.m.)
Site homogène caractérisé par des facteurs climatiques, physico-chimiques, géologiques, topographiques, chimiques, physiques, morphologiques, géologiques ... Le biotope et la biocénose (ensemble vivant) forment un écosystème. Un biotope peut être une forêt à feuilles caduques de moyenne montagne, le bord d'un fossé, des forêts proches de montagnes ou autre type de nature à caractéristiques spéciales. Lorsque le biotope change, les conditions de vie des individus qui y vivent changent également. De nombreux biotopes sont modifiés du fait d'une intervention humaine, par exemple par l'abattage de forêts, le drainage ou l'eutrophisation.

blastomère (n.m.)
Cellule qui résulte d'une mitose au cours des stades initiaux d'édification d'un organisme.

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

bordure (n.f.)
Désigne ce qui marque la limite de quelque chose. Au jardin, une bordure peut être faite de matériaux ou de végétaux.

cal (n.m.)
1 - Tissu de cicatrisation qui se développe à partir du cambium. 2 - Dépôt de callose dans les vaisseaux à sève de certains végétaux. 3 - Petit massif cellulaire constitué sur le labelle de certaines orchidées.

calcaire (adj.)
Qualifie un sol riche en carbonate de calcium. Se dit d'un sol alcalin. Le calcaire présent dans le sol lui attribue un pH élevé qui peut entraîner des chloroses ou un jaunissement, lorsqu'il est en excès.

callose (n.f.)
Substance dure et imperméable formé, comme la cellulose, par la polymérisation du glucose. En fin de saison, un cal formé de callose, obstrue les tubes criblés du liber, stoppant la circulation de sève élaborée. Le plus souvent, ces tubes obstrués ne pourront plus servir et seront remplacés par de nouveaux tubes criblés, formés par le cambium.

cellulose (n.f.)
Substance très répandue dans le règne végétal, polymère de glucose, constituant principal de la paroi des cellules chez les végétaux. Principal constituant organique du bois (65 à 80 %), qui lui donne sa résistance mécanique en traction et en compression.

chimère (n.f.)
Plante formée de tissus d'origine génétique différente, suite à une greffe, à une mutation ou à une mitose irrégulière et conservant plus ou moins, de manière conjointe et non confondue, les caractéristiques des deux partenaires.

chitine (n.f.)
Substance renforçant certaines parois cellulaires, présente chez les animaux, chez les champignons mais pas chez les végétaux. C'est le deuxième composé du vivant le plus représenté sur la planète après la cellulose.

collenchyme (n.m.)
Tissu des cellules vivantes, caractérisé par des parois cellulaires renforcées par des dépots de cellulose et qui a un rôle de soutien des jeunes organes.

crossing-over (expr.)
Au moment de la méiose, échange de fragments de chromosomes entre chromosomes d'une même paire aboutissant à une recombinaison génétique.

écosystème (n.m.)
Ensemble constitué d'un biotope (milieu) et d'une biocénose (population) en perpétuelle interaction, qui peut correspondre à une simple mare, à une forêt, à un fossé ou la planète toute entière, et où êtres vivants et non-vivants interagissent entre eux constamment dans une recherche permanente d'équilibre.

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

fibre (n.f.)
1 - Cellule très allongée et étroite à parois épaissies par de la lignine ou de la cellulose. 2 - Formation élémentaire d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.

gibbérelline (n.f.)
Hormone végétale qui favorise la mitose et l'allongement des cellules et qui contribue à la levée de la dormance des graines et au débourrement des bourgeons. Elle peut également se substituer aux jours longs et favoriser ainsi la floraison des plantes en hiver.

glucide (n.m.)
Molécule organique constituée de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, constituant de base de la nutrition des êtres vivants, avec les protéines et les lipides. Les glucides sont stockés sous forme d'amidon chez les végétaux. Les sucres simples (oses) ont un goût sucré, les sucres complexes (osides) et n'ont pas un goût sucré.
Synonyme : hydrate de carbone

glycane (n.m.)
Macromolécule (polymère) constituée d'un grand nombre de sucres élémentaires (monosaccharides), tels que la cellulose, l'amidon, le glycogène …
Synonyme : polysaccharide, polyholoside, polyoside

glycogène (n.m.)
Polysaccharide constitué de nombreuses molécules de glucose utilisé pour stocker de l'énergie et permettant de libérer rapidement du glucose.

hémicellulose (n.f.) du grec hêmi = à moitié et cellulose
Substance chimique, de type polysaccharide, ressemblant à de la cellulose, mais avec un degré de polymérisation moindre, qui participe, avec la pectine et la lignine, à l'épaississement de la paroi cellulaire.

Hépatiques
Classe de plantes intermédiaires entre les lichens et les mousses, de l'embranchement des Bryophytes, à reproduction sexuée. Elles poussent en milieu humide et disposent soit d'un thalle aplati soit de tiges feuillées.
Synonyme : Marchantiophytes

hétérotrophie (n.f.)
Incapacité pour un organisme de synthétiser par lui-même les matières organiques dont il a besoin et donc necessité d'utiliser des molécules organiques synthétisées par les autotrophes. Il existe trois formes d'hétérotrophie : le saprophytisme, le parasitisme et la symbiose.

Marchantiophytes
Classe de plantes intermédiaires entre les lichens et les mousses, de l'embranchement des Bryophytes, à reproduction sexuée. Elles poussent en milieu humide et disposent soit d'un thalle aplati soit de tiges feuillées.
Synonyme : Hépatiques

mauvaise herbe (expr.)
Plante indésirable à l'endroit où elle se trouve et qui dispose souvent de facultés de multiplication puissantes : croissance vigoureuse avec cycle de végétation court, repousse aisée, production abondante de graines, parfois à longue faculté germinative, propagation souterraine par les racines ou les rhizomes …

méiocyte (n.m.)
Cellule reproductrice qui subit une méiose.

méiotique (adj.)
Relatif à la division cellulaire par méiose.

mitogène (adj.)
Qualifie une substance qui favorise la mitose.

mitotique (adj.)
Relatif à la mitose.

mouche blanche (expr.)
Petit insecte, blanc en général et ailé, de l'ordre des Hémiptères. Bon nombre d'espèces parasitent les plantes. Ils se cachent sous les feuilles et s'envolent lorsqu'on s'en approche. Ils sucent la sève des plantes, leur transmettent des virus et y déposent un miellat abondant source de fumagine. Ils sont particulièrement abondants dans les serres, sauf si la température y est maintenue en-dessous de 12 °C.
Synonyme : aleurode

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

polyholoside (n.m.)
Macromolécule (polymère) constituée d'un grand nombre de sucres élémentaires (monosaccharides), tels que la cellulose, l'amidon, le glycogène …
Synonyme : polysaccharide, polyoside

polyoside (n.m.)
Macromolécule (polymère) constituée d'un grand nombre de sucres élémentaires (monosaccharides), tels que la cellulose, l'amidon, le glycogène …
Synonyme : polyholoside, polysaccharide

polysaccharide (n.m.)
Macromolécule (polymère) constituée d'un grand nombre de sucres élémentaires (monosaccharides), tels que la cellulose, l'amidon, le glycogène …
Synonyme : polyholoside, polyoside, glycane

sclérotiniose (n.f.)
Maladie cryptogamique se traduisant par des taches noires et des nécroses.

symbiotique (adj.)
Qui a trait à la symbiose

symbiotrophe (adj.)
Se dit d'un être vivant qui vit en symbiose.

tavelure (n.f.)
Maladie cryptogamique des arbres fruitiers caractérisée par des taches brunes et des nécroses qui se développent sur les rameaux, les feuilles et les fruits .

touffe (n.f.)
1 - Groupement de plusieurs rosettes d'une même plante pour former une masse compacte et homogène. 2 - Assemblage de plantes au niveau de leur base formant un bouquet ou un bosquet.

unitegminé, unitegminée (adj.)
S'applique à un ovule qui dispose d'une seule enveloppe autour du nucelle.
Synonyme : unitégumenté

unitégumenté, unitégumentée, uni-tégumenté (adj.)
S'applique à un ovule qui dispose d'une seule enveloppe autour du nucelle.
Synonyme : unitegminé

xylème (n.m.)
Tissu conducteur de la sève brute des racines aux feuilles chez les plantes ligneuses et formant le bois. Il se compose des vaisseaux constitués de files de cellules mortes entourées de lignine, de fibres ligneuses, constituées de cellules mortes et de parenchymes ligneux formés de cellules vivantes qui regroupent le parenchyme vertical et horizontal. Le protoxylème, le premier formé, est d'origine primaire (procambium) ; il est constitué de trachéides. Le métaxylème, formé ensuite, est d'abord d'origine primaire, puis d'origine secondaire (cambium) ; il est en partie constitué de vaisseaux.
Synonyme : bois
A distinguer de : phloème



Définitions associées, 2ème niveau

amidon (n.m.)
Substance organique du groupe des glucides, caractéristique des végétaux pour lesquels il constitue une réserve glucidique, et dont la transformation constitue le glucose.

carbone (n.m.)
Corps simple (numéro atomique 6, symbole C) très répandu dans la nature et que l'on retrouve notamment dans tous les corps vivants. Toutes les substances organiques contiennent du carbone.

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

glucose (n.m.)
Produit résultant de la photosynthèse et servant de nourriture pour les cellules de la plante.

hydrogène (n.m.)
Elément gazeux, incolore, inodore, hautement inflammable. On le trouve principalement combiné à l'oxygène sous forme d'eau.

lipide (n.m.)
Famille plutôt hétérogène de molécules organiques insolubles dans l'eau, formées d'au moins 8 atomes de carbone. Ils ont de très nombreuses fonctions (réserve énergétique, protection thermique, constituant des cellules …).

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

organique (adj.)
1 - S'applique à tout ce qui contient des cellules vivantes. 2 - Qualifie la matière dérivée de la décomposition des organismes vivants (animaux, végétaux) et formée de composés du carbone. 3 - Composé chimique contenant du carbone.
Contraire : minéral

oside (n.m.)
Glucide complexe constituée de plusieurs molécules d'oses associées éventuellement avec des éléments on glucidiques.

oxygène (n.m.)
1 - Molécule composée de deux atomes d'oxygène, présente dans l'atmosphère, grâce notamment à la photosynthèse par les végétaux. 2 - Atome du même nom.

polymérisation (n.f.)
1 - Union de plusieurs molécules d'un composé pour former une macromolécule dont la masse moléculaire est un multiple de celle de la molécule originale. 2 - Réaction chimique formant un nouveau composé par la réunion des molécules d'un premier composé.

protéine (n.f.)
Macromolécule composée d'une ou plusieurs chaînes d'acides aminés



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…
Fermer le menu
Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :