Définition botanique de mauvaise herbe

(expr.)

Plante indésirable à l'endroit où elle se trouve et qui dispose souvent de facultés de multiplication puissantes : croissance vigoureuse avec cycle de végétation court, repousse aisée, production abondante de graines, parfois à longue faculté germinative, propagation souterraine par les racines ou les rhizomes …


Ex : le mouron, le liseron, le pourpier ...


Définitions associées

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

multiplication (n.f.)
Mode de propagation des végétaux, par voie sexuée ou végétative.

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

rhizome (n.m.)
Tige souterraine ou au ras du sol, charnue, émettant des racines adventives, portant des feuilles écailleuses et des bourgeons qui peuvent se transformer en pousses aériennes. Certains rhizones forment des tubercules.



Définitions associées, 2ème niveau

absorption (n.f.)
Entrée de substances du milieu extérieur à l'intérieur des tissus végétaux. Exemple : absorption de l'eau par les racines.

adventif, adventive (adj.)
Qualifie un organe qui se forme à un endroit différent de la normale.

bourgeon (n.m.)
Organe qui contient en germe à l'état embryonnaire une tige, une feuille ou une fleur.

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

écaille (n.f.)
1 - Petite lame mince et coriace, ou parfois charnue, accompagnant, recouvrant ou protégeant certains organes (bourgeon, bulbe ...). 2 - Petite feuille courte plaquée sur la tige de certains conifères. 3 - Elément d'un cône de conifères.

embryon (n.m.) embruos (grec) = qui se développe à l'intérieur
1 - Partie de la graine correspondant à la future plante, avant la germination. 2 - Abusivement, jeune plantule obtenue par micro-propagation en vue de la culture in-vitro.
Synonyme : gemmule

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

minéral (n.m.)
Corps non organique, le plus souvent à l'état solide, entrant dans la composition de la croute terrestre.

minéraux (n.m.)
Sels entrant dans la composition des organismes vivants, dont la présence dans le sol est indispensable pour la bonne santé des plantes.
Synonyme : sels minéraux

multiplication (n.f.)
Mode de propagation des végétaux, par voie sexuée ou végétative.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.

pousse (n.f.)
1 - Jeune branche issue d'un bourgeon. 2 - Partie d'une plante qui se développe à partir de la plumule d'un embryon.

racine fasciculée (expr.)
Racine très ramifiée formée de faisceaux et dont on ne peut déterminer quelle est la principale.
A distinguer de : racine pivotante

racine pivotante (expr.)
Racine principale la plus développée en général, qui s'enfonce droit dans le sol et d'où partent d'éventuelles racines secondaires nettement moins développées.
Synonyme : pivot
A distinguer de : racine fasciculée

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

tubercule (n.m.)
Organe de réserve, généralement souterrain, qui assure la survie des plantes pendant la saison hivernale et qui permet souvent leur multiplication par voie végétative.

végétatif, végétative (adj.)
Qui se rapporte à la vie de la plante hormis sa floraison et sa fructificaation. Qui se rapporte à tout ce qui n'est pas lié aux organes et à la vie sexuels de la plante.



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :