Définition botanique de callose

(n.f.)

Substance dure et imperméable formé, comme la cellulose, par la polymérisation du glucose. En fin de saison, un cal formé de callose, obstrue les tubes criblés du liber, stoppant la circulation de sève élaborée. Le plus souvent, ces tubes obstrués ne pourront plus servir et seront remplacés par de nouveaux tubes criblés, formés par le cambium.



Définitions associées

cambium (n.m.)
Couche de tissu méristématique placée sous l'écorce des végétaux ligneux. C'est ce tissu qui, en produisant de nouvelles cellules, assure la croissance en diamètre des plantes.
Synonyme : assise génératrice

polymérisation (n.f.)
1 - Union de plusieurs molécules d'un composé pour former une macromolécule dont la masse moléculaire est un multiple de celle de la molécule originale. 2 - Réaction chimique formant un nouveau composé par la réunion des molécules d'un premier composé.

glucose (n.m.)
Produit résultant de la photosynthèse et servant de nourriture pour les cellules de la plante.

cal (n.m.)
1 - Tissu de cicatrisation qui se développe à partir du cambium. 2 - Dépôt de callose dans les vaisseaux à sève de certains végétaux. 3 - Petit massif cellulaire constitué sur le labelle de certaines orchidées.

tube criblé (expr.)
Structure de circulation de la sève élaborée composée de cellules allongées qui communiquent entre elles par des perforations dans les parois adjacentes.

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

cellulose (n.f.)
Substance très répandue dans le règne végétal, polymère de glucose, constituant principal de la paroi des cellules chez les végétaux. Principal constituant organique du bois (65 à 80 %), qui lui donne sa résistance mécanique en traction et en compression.

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

sève élaborée, sève descendante (expr.)
C'est la sève qui part des feuilles pour redescendre dans toutes les parties de la plante et qui contient de l'eau et des sucres synthétisés, grâce à la photosynthèse.



Définitions de contexte

cal (n.m.)
1 - Tissu de cicatrisation qui se développe à partir du cambium. 2 - Dépôt de callose dans les vaisseaux à sève de certains végétaux. 3 - Petit massif cellulaire constitué sur le labelle de certaines orchidées.



Définitions associées, 2ème niveau

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

cambium (n.m.)
Couche de tissu méristématique placée sous l'écorce des végétaux ligneux. C'est ce tissu qui, en produisant de nouvelles cellules, assure la croissance en diamètre des plantes.
Synonyme : assise génératrice

cellulaire (adj.)
Qui se rapporte à la cellule vivante.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

chimique (adj.)
Relatif à l'étude de la constitution des divers corps, de leurs transformations et de leurs propriétés.

composé, composée (adj.)
1 - Formé de plusieurs parties bien identifiables. 2 - En chimie, corps constitué de plusieurs espèces d'atomes.

couche (n.f.)
Amas de fumier recouvert de terre ou de terreau apportant chaleur et fertilité notamment pour démarrer des semis ou des cultures de printemps.

écorce (n.f.)
Enveloppe extérieure d'une plante ligneuse.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

glucose (n.m.)
Produit résultant de la photosynthèse et servant de nourriture pour les cellules de la plante.

labelle (n.m.)
Chez les Orchidacées, pétale médian inférieur, en forme de lèvre, ou de sabot, plus large et plus coloré que les autres pièces florales

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé

lignine (n.f.)
Un des constituants organiques du bois, qui lui donne sa cohésion transversale.

macromolécule (n.f.)
Grosse molécule résultant de l'association d'un grand nombre de molécules simples.
Synonyme : polymère

massif (n.m.)
Espace d'un jardin planté d'arbres ou d'arbustes ou de fleurs annuelles ou bisannuelles.

méristématique (adj.)
Qui se rapporte au méristème.

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

orchidée (n.f.)
Plante de la famille des Orchidacées.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organique (adj.)
1 - S'applique à tout ce qui contient des cellules vivantes. 2 - Qualifie la matière dérivée de la décomposition des organismes vivants (animaux, végétaux) et formée de composés du carbone. 3 - Composé chimique contenant du carbone.
Contraire : minéral

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

perforation (n.f.)
Pore de communication situé à l'extrémité des éléments de vaisseaux dans le xylème, permettant la circulation de la sève brute.
A distinguer de : ponctuation

phloème (n.m.)
Tissu d'un tronc dans lequel circule la sève élaborée.
Synonyme : liber

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

polymère (n.m.)
Substance composée d'un grand nombre de molécules simples, identiques ou différentes, appelées monomères, assemblées en chaîne ou en réseau pour constituer des macromolécules.

réaction (n.f.)
1 - Processus par lequel certaines liaisons des molécules sont rompues alors que d'autres se forment (réaction chimique). 2 - Processus de transformation des noyaux de l'atome soit naturelle (pour les substances radioactives) soit artificielle par bombardement du noyau atomique avec des particules de neutrons, de protons, de neuterons ou des radiations (réaction nucléaire). 2 - Réponse d'un organisme à un stimulus.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

tube criblé (expr.)
Structure de circulation de la sève élaborée composée de cellules allongées qui communiquent entre elles par des perforations dans les parois adjacentes.

vaisseau (n.m.)
Elément conducteur de la sève brute, constitué d'une file de cellules mortes, ayant conservé leurs parois transversales chez les Angiospermes primitives ou les ayant totalement perdues pour constituer alors de vrais tuyaux chez les Angiospermes supérieures.



Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :