Définition botanique de leptoïde

(n.m.)

Chez certaines Bryophytes, cellule allongée de la tige du gamétophyte qui conduit les nutriments.


A distinguer de : hydroïde

Définitions associées

hydroïde (n.m.)
Chez certaines Bryophytes, cellule morte, allongée, qui assure la conduction de l'eau.
A distinguer de : leptoïde

Bryophytes
Embranchement du règne végétal qui, au sens strict, concerne les mousses et qui, en conception élargie intègre aussi les hépatiques et les sphaignes. Ces plantes n'ont pas de système vasculaire. Elles n'ont pas non plus de racines mais des rhizoïdes qui servent à l'adhésion au substrat.
Synonyme : muscinées

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

gamétophyte (n.m.)
Organisme bisexué ou unisexué, représentant la phase haploïde du cycle de développement, dans lequel se différencient les gamètes. Le sac embryonnaire est le gamétophyte femelle et le grain de pollen est le gamétophyte mâle.
A distinguer de : sporophyte

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.



Définitions associées, 2ème niveau

acaule (adj.) du grec a- = sans, dépourvu de; caulos = tige
Sans tige apparente. La tige est si courte qu'on ne la voit pas. Seule apparait une rosette de feuilles à la base de la plante.

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

arrondi, arrondie (adj.)
De forme circulaire ou sphérique.

axe principal (expr.)
Elément central d'un végétal qui porte d'autres organes ou des axes secondaires.

bisexué, bisexuée (adj.)
Qualifie une fleur qui porte des organes mâles (étamines) et des organes femelles (pistil).
Synonyme : hermaphrodite

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

cime (n.f.)
Partie supérieure d'une plante et plus particulièrement d'un arbre.
Ne pas confondre avec : cyme

collet (n.m.)
Partie de la plante faisant la jonction entre la tige et les racines.

cycle de développement (expr.)
Ensemble des transformations d'un individu et de sa descendance entre deux stades de zygote. - un zygote devient un individu diploïde - il donne naissance à un individu haploïde - celui-ci donne naissance à des gamètes - ces gamètes fusionnent pour donner un nouveau zygote.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

embranchement (n.m.)
Deuxième niveau de classification des espèces vivantes, entre le règne et la classe. Le nom des embranchements se termine par le suffixe "phytes".
Synonyme : division, phyllum

embryon (n.m.) embruos (grec) = qui se développe à l'intérieur
1 - Partie de la graine correspondant à la future plante, avant la germination. 2 - Abusivement, jeune plantule obtenue par micro-propagation en vue de la culture in-vitro.
Synonyme : gemmule

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

haploïde (adj.)
Se dit d'une plante ayant un lot unique de chromosomes. Se dit d'un état caractérisé par un seul lot de chromosomes dans chaque noyau cellulaire (cas des cellules reproductrices).

Hépatiques
Classe de plantes intermédiaires entre les lichens et les mousses, de l'embranchement des Bryophytes, à reproduction sexuée. Elles poussent en milieu humide et disposent soit d'un thalle aplati soit de tiges feuillées.
Synonyme : Marchantiophytes

mâle (adj.)
Se dit d'une fleur produisant du pollen mais sans ovaire fertile.

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

mousse (n.f.)
Végétal avasculaire, c'est-à-dire sans vaisseaux conducteurs de sève, fixés au sol par des rhizoïdes et non par des racines, qui se reproduit à l'aide de spores.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

rhizoïde (n.m.) grec rhiza = racine et eidos = aspect
Poil ressemblant à une racine qui sert à la fixation dans le substrat de certaines plantes inférieures, telles que les Bryophytes, les prothannes de Ptéridophytes et certaines algues, mais qui n'est pas conducteur de sève.
Synonyme : crampon

sphaigne, spahgnum (n.f.)
Mousse des marais et des milieux très humides qui en se décomposant donne la tourbe et qui est utilisée comme substrat de culture, notamment pour des orchidées.

sporophyte (n.m.)
1 - Grand regroupement des végétaux les plus anciens se caractérisant par l'impossibilité de produire des fleurs, des graines ou des fruits et qui se reproduisent par des spores. Les cryptogames forment trois embranchements : les thallophytes (algues, ...), les bryophytes (mousses, ...) et les ptéridophytes (fougères, prêles). 2 - Organisme représentant la phase diploïde du cycle de développement produisant les spores.
A distinguer de : gamétophyte

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

unisexué, unisexuée (adj.)
1 - Se dit d'une fleur soit mâle, soit femelle et donc dépourvue soit d'étamines, soit de carpelles. 2 - Se dit d'une plante possédant des fleurs mâles et des fleurs femelles. Elle est monoïque si elles sont sur le même pied; elle est dioïque si elles sont sur des pieds différents.
Contraire : hermaphrodite, bisexué

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

vasculaire (adj.)
Se dit d'un végétal dont le tissu est composé de petits vaisseaux ou canaux destinés à la circulation des liquides.
Contraire : vasculaire



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :