Glossaire botanique

/Glossaire botanique
­

Glossaire de Botanique ABA

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

ABA (abr.)
Abréviation pour "abscissic acid" = acide abscissique.

Définitions associées

acide abscissique (expr.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : dormine, hormone de détresse, abscissine

type (expr.)
Specimen dont l'étude a permis la création d'une nouvelle espèce et qui sert de référence parce qu'il réunit tous les caractères ayant servi à définir les caractéristiques de cette espèce.

insertion (n.f.)
1 - Point d'attache d'un organe sur un autre. 2 - Intégration dans un milieu nouveau.

acide (adj.)
1 - Qualifie un sol dont le PH est inférieur à 7. 2 - Corps apte à former un sel avec une base et à céder des protons.

abscission (n.f.)
Processus de décollement conduisant à la chute des feuilles, des fleurs ou des fruits et dans lequel intervient notamment l'acide abscissique.

parenchyme (n.m.)
Tissu végétal formé de cellules peu différenciées ayant des fonctions de remplissage, mais pouvant avoir aussi d'autres fonctions (réserve, aérifère, sécréteur, )

dormance (n.f.)
État d'une graine ou d'un organe végétatif dont la germination ou la croissance est suspendue. Cette vie au ralenti est générée par des conditions, généralement climatiques, défavorables à sa croissance, en hiver par exemple.

hydrique (adj.) grec hudôr = eau
Qui a rapport à l'eau

stomate (n.m.)
Orifice microcospique de l'épiderme d'une plante, permettant les échanges gazeux, et qui peut s'ouvrir ou se fermer selon les conditions ambiantes.

hormone (n.f.)
Substance biologique émise par des cellules endocrines, puis circulant par la sève, et déclenchant une réaction spécifique sur d'autres cellules dites réceptrices.


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.