Définition botanique de hormone

(n.f.)

Substance biologique émise par des cellules endocrines, puis circulant par la sève, et déclenchant une réaction spécifique sur d'autres cellules dites réceptrices.



Définitions associées

endocrine (adj.)
Se dit d'une cellule ou d'une glande qui sécrète une substance déversée directement dans la sève sans l'intermédiaire d'un canal.
Contraire : exocrine

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

réaction (n.f.)
1 - Processus par lequel certaines liaisons des molécules sont rompues alors que d'autres se forment (réaction chimique). 2 - Processus de transformation des noyaux de l'atome soit naturelle (pour les substances radioactives) soit artificielle par bombardement du noyau atomique avec des particules de neutrons, de protons, de neuterons ou des radiations (réaction nucléaire). 2 - Réponse d'un organisme à un stimulus.



Définitions de contexte

ABA (abr.)
Abréviation pour "abscissic acid" = acide abscissique.

acide abscissique (expr.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : dormine, hormone de détresse, abscissine

appareil de Golgi (expr.)
Organite du cytoplasme formé de membranes et de vésicules qui stocke et transporte des substances (enzymes, hormones ...).

auxine (n.f.)
Hormone de croissance végétale produite par la plante elle-même.

cytokinine (n.f.)
Hormone végétale qui retarde la sénescence et qui, en présence d'auxine, stimule la division cellulaire et la différenciation et régit la dominance apicale.

dormine (n.f.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : acide abscissique, hormone de détresse

éthylène (n.m.)
Hormone végétale gazeuse impliquée dansz les étapes de la floraison, responsable de la maturation des fruits ainsi que de l'abscission des feuilles. Elle régule également les réponses des plantes aux stress biotiques et abiotiques.

floraison (n.f.)
Période où les fleurs d'une plante sont épanouies. Cette période est spécifique à chaque espèce. Elle est, en outre, déterminée par les conditions d'environnement (température, lumière, humidité) et par les phytohormones.

gibbérelline (n.f.)
Hormone végétale qui favorise la mitose et l'allongement des cellules et qui contribue à la levée de la dormance des graines et au débourrement des bourgeons. Elle peut également se substituer aux jours longs et favoriser ainsi la floraison des plantes en hiver.

hormone de détresse (expr.)
Hormone végétale, produite principalement par les feuilles matures et au niveau du parenchyme des racines. C'est elle qui intervient dans la chute des feuilles avant le repos hivernal, dans la chute des fruits mûrs, dans la prolongation de la dormance, dans la fermeture des stomates en cas d'insuffisance hydrique.
Synonyme : acide abscissique, dormine



Définitions associées, 2ème niveau

atome (n.m.)
Constituant fondamental de la matière, formant la plus petite particule susceptible de se combiner.

chimique (adj.)
Relatif à l'étude de la constitution des divers corps, de leurs transformations et de leurs propriétés.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

exocrine (adj.)
Se dit d'une glande ou d'une cellule qui déverse sa substance dans le milieu extérieur.
Contraire : endocrine

glande (n.f.)
1 - Petite structure sécrétant des huiles, nectars ou autres substances. 2 - Excroissance portée par des organes divers.

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

stimulus (n.m.)
Evènement de nature externe à un organisme de nature à déclencher une réaction de cet organisme.

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

vaisseau (n.m.)
Elément conducteur de la sève brute, constitué d'une file de cellules mortes, ayant conservé leurs parois transversales chez les Angiospermes primitives ou les ayant totalement perdues pour constituer alors de vrais tuyaux chez les Angiospermes supérieures.



Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :