Définition botanique de méristème

(n.m.)

Zone à partir de laquelle la plante effectue sa croissance, contituée de cellules indifférenciées ou juvéniles à divisions rapides, et située notamment au coeur des bourgeons, aux extrémités des racines, mais aussi en périphérie des tiges pour la croissance en diamètre.



Définitions associées

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

bourgeon (n.m.)
Organe qui contient en germe à l'état embryonnaire une tige, une feuille ou une fleur.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

différencié, différenciée (adj.)
Se dit de tissus ou de cellules qui ont terminé leur phase de différenciation et qui ont donc acquis leurs caractéristiques définitives.

indifférencié (adj.)
Qualifie une cellule qui n'a pas encore évolué vers un organe ou un tissu spécialisé.



Définitions de contexte

différenciation (n.f.)
Phase de l'évolution des cellules ou d'un tissu d'une plante qui perdent leur physionomie juvénile indifférenciée pour acquérir leurs caractéristiques finales spécifiques. Chez les végétaux la différenciation reste active pendant toute leur vie et la réversibilité n'est pas impossible alors que chez les animaux la réversibilité est très rare et la différenciation se fait pour l'essentiel au début de la vie.

méristématique (adj.)
Qui se rapporte au méristème.



Définitions associées, 2ème niveau

absorption (n.f.)
Entrée de substances du milieu extérieur à l'intérieur des tissus végétaux. Exemple : absorption de l'eau par les racines.

acaule (adj.) du grec a- = sans, dépourvu de; caulos = tige
Sans tige apparente. La tige est si courte qu'on ne la voit pas. Seule apparait une rosette de feuilles à la base de la plante.

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

arrondi, arrondie (adj.)
De forme circulaire ou sphérique.

axe principal (expr.)
Elément central d'un végétal qui porte d'autres organes ou des axes secondaires.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

cime (n.f.)
Partie supérieure d'une plante et plus particulièrement d'un arbre.
Ne pas confondre avec : cyme

collet (n.m.)
Partie de la plante faisant la jonction entre la tige et les racines.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

dédifférenciation (n.f.)
Processus de retour de cellules différenciées à l'état méristématique, par exemple à la suite d'une blessure, avec perte de la spécialisation antérieure et capacité à exprimer à nouveau la totipotence initiale de la cellule. C'est ainsi que naissent des organes adventifs ou que des boutures peuvent émettre des racines. Cette faculté de réversibilité est la base de la multiplication végétative.
Synonyme : redifférenciation

différenciation (n.f.)
Phase de l'évolution des cellules ou d'un tissu d'une plante qui perdent leur physionomie juvénile indifférenciée pour acquérir leurs caractéristiques finales spécifiques. Chez les végétaux la différenciation reste active pendant toute leur vie et la réversibilité n'est pas impossible alors que chez les animaux la réversibilité est très rare et la différenciation se fait pour l'essentiel au début de la vie.

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

embryon (n.m.) embruos (grec) = qui se développe à l'intérieur
1 - Partie de la graine correspondant à la future plante, avant la germination. 2 - Abusivement, jeune plantule obtenue par micro-propagation en vue de la culture in-vitro.
Synonyme : gemmule

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

minéral (n.m.)
Corps non organique, le plus souvent à l'état solide, entrant dans la composition de la croute terrestre.

minéraux (n.m.)
Sels entrant dans la composition des organismes vivants, dont la présence dans le sol est indispensable pour la bonne santé des plantes.
Synonyme : sels minéraux

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

racine fasciculée (expr.)
Racine très ramifiée formée de faisceaux et dont on ne peut déterminer quelle est la principale.
A distinguer de : racine pivotante

racine pivotante (expr.)
Racine principale la plus développée en général, qui s'enfonce droit dans le sol et d'où partent d'éventuelles racines secondaires nettement moins développées.
Synonyme : pivot
A distinguer de : racine fasciculée

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.



Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :