Définition botanique de classification

(n.f.)

Discipline qui consiste à regrouper des êtres vivants (des plantes, par exemple) en ensembles hiérarchisés en raison de leurs caractères communs. Le plus haut niveau de regroupement est le Règne, puis viennent les Embranchements, les Classes, les Ordres, les Familles, les Genres et enfin les Espèces. Chacun de ces niveaux peut comporter des sous-groupes, du type sous-classe, sous-famille ou sous-espèce.



Définitions associées

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

embranchement (n.m.)
Deuxième niveau de classification des espèces vivantes, entre le règne et la classe. Le nom des embranchements se termine par le suffixe "phytes".
Synonyme : division, phyllum

classe (n.f.)
Unité de classification des plantes en dessous de l'embranchement et rassemblant les ordres voisins. Le nom des classes se termine par le suffixe "opsidées" chez les plantes, "phycées" chez les algues et "mycètes" chez les champignons.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

famille (n.f.)
Dans la hiérarchie de classification des végétaux, catégorie qui se trouve entre l'Ordre (au-dessus) et le Genre (au-dessous). Tous les noms de Famille se terminent par -acées.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

sous-classe (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à la catégorie classe. Le nom des sous-classes se termine par le suffixe -idae.

sous-famille (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Famille. Le nom des sous-familles se termine par le suffixe -oideae.

sous-espèce (n.f.)
Dans la hiérarchie de la classification botanique, catégorie comprise entre l'espèce et la variété. (Abréviation subsp. ou ssp.).

sous-genre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui du Genre regroupant des espèces ayant de nombreux caractères en commun et souvent localisées dans des zones géographiques similaires.

sous-division (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Division. Le nom des sous-divisions se termine par le suffixe -phytina.
Synonyme : sous-embranchement

sous-ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes immédiatement inférieur à celui de l'Ordre. Le nom des sous-ordres se termine par le suffixe - inées (ou - ineae) chez les plantes.



Définitions de contexte

Caesalpiniacées
Famille de plantes dicotylédones de l'ordre des Fabales, dans la classification classique de Cronquist. Dans la classification phylogénétique APG II, ces plantes sont classées dans la sous-famille des Caesalpinioidées.

Caesalpinioidées
Sous-famille de plantes dicotylédones, de la famille des Fabacées, en classification APG III, comprenant environ 400 espèces regroupées en 165 genres et 4 tribus (Cassiées, Caesalpiniées, Cercidiées et Détariées).

classification classique (expr.)
Classification des plantes réalisée par Arthur Cronquist, botaniste nord-américain (1919-1992), dont la dernière publication date de 1981. Une autre classification existe maintenant, la classification phylogénétique APG.

Cronquist
Botaniste nord-américain (1919-1992) qui a notamment réalisée la classification des plantes qui porte son nom (classification classique de Cronquist), dont la dernière publication date de 1981. Une autre classification existe maintenant, la classification phylogénétique APG.

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

infra-règne (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui du sous-règne.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

Papilionacées
Ancien nom d'une Famille de plantes dicotylédones importante avec 12 000 espèces environ groupées en plus de 400 genres et qui se retrouve maintenant, dans la classification phylogénétique, dans la sous-famille des Faboïdées à l'intérieur de la Famille des Fabacées.

phénétique (n.f.)
Méthode de classification phylogénétique basée sur la quantification des ressemblances des taxons pour déterminer leur degré de parenté, sans que les caractères soient polarisés en états apomorphe ou plésiomorphe.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

Rosidées
Sous-classe de plantes dicotylédones faisant partie de la classe des Magnoliopsidées, qui regroupe 18 Ordres dans la classification classique de Cronquist, et qui comprend l'ordre des Vitales, le clade des Fabidées et le clade des Malvidées dans la classification phylogénétique APG III.

sous-classe (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à la catégorie classe. Le nom des sous-classes se termine par le suffixe -idae.

sous-division (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Division. Le nom des sous-divisions se termine par le suffixe -phytina.
Synonyme : sous-embranchement

sous-embranchement (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de l'Embranchement. Le nom des sous-embranchements se termine par le suffixe -phytina
Synonyme : sous-division

sous-famille (n.f.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui de la Famille. Le nom des sous-familles se termine par le suffixe -oideae.

sous-genre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui du Genre regroupant des espèces ayant de nombreux caractères en commun et souvent localisées dans des zones géographiques similaires.

sous-ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes immédiatement inférieur à celui de l'Ordre. Le nom des sous-ordres se termine par le suffixe - inées (ou - ineae) chez les plantes.

sous-règne (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification immédiatement inférieur à celui du Règne et pouvant également être divisés en infra-règnes.



Définitions associées, 2ème niveau

algue (n.f.)
Plante à chlorophylle, mais sans racine, ni feuille, ni tissu vasculaire.

bactérie (n.f.)
Etre vivant minuscule, fait d'une seule cellule ne comportant pas de noyau (procaryote) et d'un seul chromosome. Les bactéries se reproduisent généralement de façon asexuée, par simple division cellulaire

botanique (n.f.)
Science qui a pour objet l'étude des végétaux.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

division (n.f.)
1 - Méthode de multiplication végétative consistant à diviser un pied mère en plusieurs fragments, chacun possédant au moins des racines et un ou plusieurs rameaux ou bourgeons viables. 2 - Désigne les éléments d'une corolle, d'un calice, d'une feuille. 3 - En taxonomie, correspond à une groupe de plantes compris entre le Règne et la Classe

embranchement (n.m.)
Deuxième niveau de classification des espèces vivantes, entre le règne et la classe. Le nom des embranchements se termine par le suffixe "phytes".
Synonyme : division, phyllum

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

forme (n.f.)
Dans la hiérarchie de la classification, la forme (abréviation f.) est la plus petite subdivision, après le genre, l'espèce, la sous-espèce et la variété. Elle s'applique à des populations se différenciant de l'espèce par des critères mineurs, tels que le port ou la couleur.

genre (n.m.)
Unité de classification des végétaux située entre la famille et l'espèce et regroupant l'ensemble des espèces ayant des caractères en communs. C'est le premier terme de la nomenclature binominale définissant une espèce.

nomenclature (n.f.)
Ensemble des règles régissant la façon de nommer et de classer les plantes, les animaux …

nomenclature binomiale (expr.)
Mode de désignation des êtres vivants ou fossiles, universel, consistant à nommer chaque espèce à partir de deux termes, le premier désignant le genre, le second indiquant l'espèce. Le nom de l'espèce est suivi de l'abréviation du nom du botaniste qui a enregistré l'espèce.

Ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes compris entre la Classe et la Famille, pouvant éventuellement être divisé en sous-ordres. Le nom des Ordres, chez les plantes, se termine par -ales.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

sous-ordre (n.m.)
En taxonomie, niveau de classification des plantes immédiatement inférieur à celui de l'Ordre. Le nom des sous-ordres se termine par le suffixe - inées (ou - ineae) chez les plantes.

ssp (abr.)
Abréviation pour sous-espèce
Synonyme : subsp

subsp (abr.)
Abréviation de sous-espèce.
Synonyme : ssp

taxon, taxum (au singulier), taxa (au pluriel) (n.m.)
1 - Désigne une unité de classification de rang quelconque : embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce ... 2 - Désigne l'ensemble des organismes contenus dans une unité hiérarchique de classification.

taxonomie, taxinomie (n.f.)
Ensemble des règles régissant la classification et la nomenclature des êtres vivants et fossiles. Chaque niveau hiérarchisé regroupant des individus ayant des caractéristiques communes s'appelle un taxon.

variété (n.f.)
Dans la classification hiérarchique, catégorie de la taxonomie inférieure à l'espèce ou à la sous-espèce, qui correspond à une plante qui varie légèrement de l'espèce type sous des aspects morphologiques, organoleptiques ou écologiques. (Abréviation var.)



Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :