Définition botanique de hémiparasite

(adj.)

Qualifie une plante parasite qui a néanmoins une activité de photosynthèse et qui n'est donc pas totalement dépendante de son hôte.



Définitions associées

hôte (n.m.)
Organisme ou cellule qui abrite un parasite ou un gène étranger.

parasite (adj.)
Se dit d'un organisme (bactérie, champignon, plante, insecte ...) qui vit au détriment d'un autre organisme dans lequel il puise ses éléments nutritifs.

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.



Définitions associées, 2ème niveau

autotrophe, autotrophique (adj.)
Définit un organisme capable de synthétiser par lui-même les matières organiques dont il a besoin à partir d'éléments minéraux puisés dans son environnement.
Contraire : hétérotrophe

bactérie (n.f.)
Etre vivant minuscule, fait d'une seule cellule ne comportant pas de noyau (procaryote) et d'un seul chromosome. Les bactéries se reproduisent généralement de façon asexuée, par simple division cellulaire

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

chlorophylle (n.f.)
Pigment vert donnant aux organes végétaux une teinte verte et leur permettant de former, grâce l'énergie solaire, des hydrates de carbone à partir de dioxyde de carbone et d'eau. Les chlorophylles a et b sont les vrais pigments assimilateurs, les chlorophylles c et d sont des pigments accessoires.

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

gaz carbonique (expr.)
Composé chimique de formule CO2 constitué d'une structure linéaire de forme O=C=O, gaz incolore et inodore.
Synonyme : anhydride carbonique, dioxyde de carbone

gène (n.m.)
Petite partie d'un chromosome constituant une unité d'information génétique. Il peut y avoir des centaines ou des milliers de gènes dans un chromosome. L'ensemble des gènes et des chromosomes constitue l'ADN.

glucose (n.m.)
Produit résultant de la photosynthèse et servant de nourriture pour les cellules de la plante.

hétérotrophe, hétérotrophique (adj.)
Se dit d'une espèce qui prélève dans le milieu extérieur les substances organiques dont elle a besoin, lesquelles ont été déjà synthétisées par les autotrophes.
Contraire : autotrophe

hétérotrophie (n.f.)
Incapacité pour un organisme de synthétiser par lui-même les matières organiques dont il a besoin et donc necessité d'utiliser des molécules organiques synthétisées par les autotrophes. Il existe trois formes d'hétérotrophie : le saprophytisme, le parasitisme et la symbiose.

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .

parasite (adj.)
Se dit d'un organisme (bactérie, champignon, plante, insecte ...) qui vit au détriment d'un autre organisme dans lequel il puise ses éléments nutritifs.

saprophytisme (n.m.) du grec sapros = putride et phuton = plante
Pour un être vivant, mode de vie consistant à se nourrir de matière organique en décomposition.
Synonyme : saprotrophisme

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

symbiose (n.f.)
Association entre deux organismes différents qui est profitable pour chacun d'eux.



Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :