Définition botanique de spore

(n.f.)

Semence microscopique assurant la propagation des champignons, des fougères, des mousses ... et constituée de quelques cellules seulement ou même d'une seule et sans embryon.



Définitions associées

embryon (n.m.) embruos (grec) = qui se développe à l'intérieur
1 - Partie de la graine correspondant à la future plante, avant la germination. 2 - Abusivement, jeune plantule obtenue par micro-propagation en vue de la culture in-vitro.
Synonyme : gemmule

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

fougère (n.f.)
Végétal vasculaire, n'ayant ni fleur ni graine, se reproduisant par des spores.

mousse (n.f.)
Végétal avasculaire, c'est-à-dire sans vaisseaux conducteurs de sève, fixés au sol par des rhizoïdes et non par des racines, qui se reproduit à l'aide de spores.

semence (n.f.)
1 - Graine destinée à la reproduction, par différence avec les graines destinées à la consommation ou à la transformation. 2 - Par extension, tout organe unitaire que l'on met en terre pour permettre la reproduction d'une plante (graine, fruit, bulbe, tubercule …)



Définitions de contexte

asque (n.f.)
Cellule qui contient 4 spores haploïdes formées par méiose chez les Champignons.

baside (n.f.)
Chez les champignons Basidomycètes, cellule dépassant l'hyménium et portant à son sommet 2 à 4 spores haploïdes résultant d'une méiose.

diaspore (n.f.)
Organe de propagation d'une plante, soit par un mode sexuel (c'est la graine), soit par mode végétatif (partie quelconque de la plante qui assure sa dissémination).

élatère (n.f.) elateros (grec) = disperser
Lanière spiralée qui favorise la dissémination de certaines diaspores grâce à des mouvements de rétractation et de détente.

fougère (n.f.)
Végétal vasculaire, n'ayant ni fleur ni graine, se reproduisant par des spores.

fronde (n.f.)
1 - Organe foliacé des fougères qui porte en général des spores sur la face inférieure. 2 - Thalle de certaines algues (les Lemnacées).

hyménium (n.m.)
Couche de cellules fertiles, chez les champignons supérieurs, portée par l'hyménophore et où se forment les spores.

Lycopodes
Ordre de plantes de la Division des Lycophytes. Il s'agit de plantes vivaces, persistantes, semblables à de la mousse, à racines dichotomiques, se reproduisant par des spores.
Synonyme : Lycopodiales

Lycopodiales
Ordre de plantes de la Division des Lycophytes. Il s'agit de plantes vivaces, persistantes, semblables à de la mousse, à racines dichotomiques, se reproduisant par des spores.
Synonyme : Lycopodes

mousse (n.f.)
Végétal avasculaire, c'est-à-dire sans vaisseaux conducteurs de sève, fixés au sol par des rhizoïdes et non par des racines, qui se reproduit à l'aide de spores.

mycélium (n.m.)
Ensemble de filaments, appelés hyphes, provenant d'une spore et constituant l'appareil végétatif des champignons supérieurs.

sporange (n.m.)
Organe producteur des spores mâles ou femelles.

sporophyte (n.m.)
1 - Grand regroupement des végétaux les plus anciens se caractérisant par l'impossibilité de produire des fleurs, des graines ou des fruits et qui se reproduisent par des spores. Les cryptogames forment trois embranchements : les thallophytes (algues, ...), les bryophytes (mousses, ...) et les ptéridophytes (fougères, prêles). 2 - Organisme représentant la phase diploïde du cycle de développement produisant les spores.
A distinguer de : gamétophyte



Définitions associées, 2ème niveau

avasculaire (adj.)
Se dit d'une plante dépourvue de vaisseaux conducteurs de sève.
Contraire : vasculaire

bulbe (n.m.)
Organe souterrain, formé d'une tige courte entourée d'écailles charnues servant de réserve nutritive.

chlorophylle (n.f.)
Pigment vert donnant aux organes végétaux une teinte verte et leur permettant de former, grâce l'énergie solaire, des hydrates de carbone à partir de dioxyde de carbone et d'eau. Les chlorophylles a et b sont les vrais pigments assimilateurs, les chlorophylles c et d sont des pigments accessoires.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

espèce (n.f.)
Unité fondamentale du système de classification des plantes regroupant les individus qui se ressemblent et qui peuvent s'inter-féconder. Elle est désignée par une appellation binomiale unique et universelle.

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fleur (n.f.)
Partie de la plante contenant les organes reproducteurs.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

germination (n.f.)
Phénomène par lequel l'embryon contenu dans la graine commence à se développer, formant une radicule et déployant son ou ses cotylédons grâce aux réserves de la graine.

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

plantule (n.f.)
Jeune plante, fraichement issue de la graine, et puisant encore sur ses réserves pour son développement.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

reproducteur, reproductrice (adj.)
Qualifie un organe lié à la floraison et à sa fonction de reproduction sexuée.

rhizoïde (n.m.) grec rhiza = racine et eidos = aspect
Poil ressemblant à une racine qui sert à la fixation dans le substrat de certaines plantes inférieures, telles que les Bryophytes, les prothannes de Ptéridophytes et certaines algues, mais qui n'est pas conducteur de sève.
Synonyme : crampon

sève (n.f.)
Liquide contenant les éléments nutritifs qui circule, grâce à des cellules spécialisées appelées vaisseaux, entre les différents organes de la plante.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

tubercule (n.m.)
Organe de réserve, généralement souterrain, qui assure la survie des plantes pendant la saison hivernale et qui permet souvent leur multiplication par voie végétative.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

vaisseau (n.m.)
Elément conducteur de la sève brute, constitué d'une file de cellules mortes, ayant conservé leurs parois transversales chez les Angiospermes primitives ou les ayant totalement perdues pour constituer alors de vrais tuyaux chez les Angiospermes supérieures.

vasculaire (adj.)
Se dit d'un végétal dont le tissu est composé de petits vaisseaux ou canaux destinés à la circulation des liquides.
Contraire : vasculaire



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :