Définition botanique de phytophthora

(n.m.)

Organisme parasite à l'origine de bon nombre de maladies telles que le mildiou de la tomate ou de la pomme de terre et le dépérissement de rhododendrons ou de conifères.



Définitions associées

conifère (n.m.)
Arbre ou arbuste, souvent persistant, produisant des fruits sous forme de cônes écailleux.

parasite (adj.)
Se dit d'un organisme (bactérie, champignon, plante, insecte ...) qui vit au détriment d'un autre organisme dans lequel il puise ses éléments nutritifs.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .



Définitions associées, 2ème niveau

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

bactérie (n.f.)
Etre vivant minuscule, fait d'une seule cellule ne comportant pas de noyau (procaryote) et d'un seul chromosome. Les bactéries se reproduisent généralement de façon asexuée, par simple division cellulaire

cellulaire (adj.)
Qui se rapporte à la cellule vivante.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

cône (n.m.)
Fruit caractéristique des conifères, constitué d'un axe central portant de nombreuses écailles ligneuses sous lesquelles sont les graines.

écaille (n.f.)
1 - Petite lame mince et coriace, ou parfois charnue, accompagnant, recouvrant ou protégeant certains organes (bourgeon, bulbe ...). 2 - Petite feuille courte plaquée sur la tige de certains conifères. 3 - Elément d'un cône de conifères.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

hétérotrophie (n.f.)
Incapacité pour un organisme de synthétiser par lui-même les matières organiques dont il a besoin et donc necessité d'utiliser des molécules organiques synthétisées par les autotrophes. Il existe trois formes d'hétérotrophie : le saprophytisme, le parasitisme et la symbiose.

persistant, persistante (adj.)
Qualifie un organe (feuille, calice, corolle) qui subsiste sur la plante pendant plusieurs années. Qualifie un végétal dont le feuillage se renouvelle progressivement sur des cycles pluri-annuels. (environ tous les deux à cinq ans selon les types de végétaux).
Contraire : caduc

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

saprophytisme (n.m.) du grec sapros = putride et phuton = plante
Pour un être vivant, mode de vie consistant à se nourrir de matière organique en décomposition.
Synonyme : saprotrophisme

symbiose (n.f.)
Association entre deux organismes différents qui est profitable pour chacun d'eux.

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.



Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :