Définition botanique de Gymnospermes


Groupe de plantes dont les ovules ne sont pas protégés dans un ovaire.


Ex : les conifères


Définitions associées

ovaire (n.m.)
Partie creuse, basale, d'un carpelle contenant le ou les ovules et se transformant en fruit, après la fécondation, chez les Angiospermes.

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.



Définitions de contexte

Abiétacées
Famille de plantes, parmi les Gymnospermes, comprenant 11 Genres (Abies, Cedrus, Larix, Picea, Pinus, Pseudolarix, Peudotsuga, Tsuga, Cathaya, Ketelaria, Nothotsuga) et près de 250 espèces.
Synonyme : Pinacées

angiospermes (n.f.) angio- = récipient et spermus = graine
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Magnoliophytées
A distinguer de : gymnospermes

archégone (n.m.)
Organe ayant la forme d'un petit vase ou d'une bouteille, porté par un gamétophyte, et contenant l'oosphère destinée à devenir l'oeuf après la fécondation. C'est un gamétange. Il n'est repérable que chez les Cryptogames invasculaires supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ou, plus réduit, chez les Gymnospermes. Il n'est plus identifiable chez les Angiospermes.

aréolé, aréolée (adj.)
1 - Qualifie un organe marqué par des taches circulaires. 2 - S'agissant de trachéides, chez les Gymnospermes, caractérise celles disposant de petites zones plus claires, avec décollement de la paroi secondaire, ce qui permet le passage de substances entre cellules voisines.

autotrophie (n.f.)
Capacité pour un organisme de synthétiser par lui-même les matières organiques dont il a besoin à partir d'éléments minéraux puisés dans son environnement. On définit une autotrophie à l'égard du carbone, cas le plus général concernant notamment les Gymnospermes et les Angiospermes, et une autotrophie à l'égard de l'azote propre aux Procaryotes.
Contraire : hétérotrophie

endosperme (n.m.)
Tissu chargé de réserves, haploïde, issu du développement du prothalle femelle, caractéristique des Gymnospermes.
A distinguer de : albumen

homoxylé (adj.)
Qualifie un bois dépourvu de fibres et formé pour l'essentiel de trachéides. C'est le cas du bois des Gymnospermes.
Contraire : hétéroxylé

Pinacées (n.m.)
Famille de plantes, parmi les Gymnospermes, comprenant 11 Genres (Abies, Cedrus, Larix, Picea, Pinus, Pseudolarix, Peudotsuga, Tsuga, Cathaya, Ketelaria, Nothotsuga) et près de 250 espèces.
Synonyme : Abiétacées

trachéide (n.f.)
Cellule morte, allongée, à paroi lignifiée, constituant chez les Ptéridophytes et les Gymnospermes l'élément conducteur de la sève. Ces cellules communiquent entre elles par des ponctuations et non par des perforations par différence avec les vaisseaux.



Définitions associées, 2ème niveau

angiospermes (n.f.) angio- = récipient et spermus = graine
Groupe de plantes le plus important et le plus évolué du Règne Végétal avec 240 000 espèces (soit 70 %). Ce sont les "plantes à fleur" vraies, avec des ovules puis des graines protégés dans un ovaire.
Synonyme : Magnoliophytées
A distinguer de : gymnospermes

basal, basale (adj.)
Situé à la base d'un organe ou d'une plante.
Synonyme : basilaire

carpelle (n.m.)
Organe femelle d'une fleur constituée d'un style, d'un stigmate et d'un ovaire. C'est lui qui se transformera en fruit après la fécondation.

diploïde (adj.)
Se dit d'un organisme disposant de deux ensembles de chromosomes dans les cellules somatiques, une moitié apportée par le parent mâle, l'autre par le parent femelle.
Contraire : haploïde

fécondation (adj.)
Union des gamètes mâles provenant du pollen et des gamètes femelles contenus dans l'ovule pour donner une cellule unique qui constituera l'embryon.

femelle (adj.)
Qualifie une plante ou une fleur qui ne porte pas d'étamines et qui ne dispose que d'un pistil au niveau des organes reproducteurs.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

gamète (n.m.)
Cellule reproductrice unisexuée, mâle ou femelle, qui contient la moitié du nombre de chromosomes caractéristiques de l'espèce. Les gamètes mâles sont les spermatozoïdes, les gamètes femelles sont les oosphères.
Synonyme : gonocyte
Contraire : agamète

gamétophyte (n.m.)
Organisme bisexué ou unisexué, représentant la phase haploïde du cycle de développement, dans lequel se différencient les gamètes. Le sac embryonnaire est le gamétophyte femelle et le grain de pollen est le gamétophyte mâle.
A distinguer de : sporophyte

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

ovule (n.m.)
Organe contenu dans l'ovaire renfermant le gamète femelle et qui donnera la graine après fécondation par le pollen.

pollen (n.m.)
Grains minuscules contenant les cellules reproductrices mâles situés dans la loge de l'anthère des étamines des fleurs. Le grain de pollen peut parfois suffire à identifier le genre ou même l'espèce dont il est issu, y compris en recherches archéologiques.



Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :