Définition botanique de hélophyte

(n.f.)

Plante vivant dans les marais, enracinée dans la vase.


Ne pas confondre avec : héliophyte
A distinguer de : halophyte

Définitions associées

héliophyte (n.f.)
Plante qui pousse en exposition ensoleillée.
Ne pas confondre avec : hélophyte

halophyte (adj.)
Plante qui vit dans des milieux riches en sel.
Contraire : glycophyte
Ne pas confondre avec : hélophyte

hémicryptophyte (n.f.)
Plante vivace dont les bourgeons se maintiennent au ras du sol durant la saison de repos végétatif.

cryptophyte (n.f.)
Plante vivace qui disparait pendant le repos végétatif, ses bourgeons passant la saison défavorable à l'abri dans le sol ou dans l'eau.
Synonyme : géophyte

chaméphyte (n.f.)
Type de plante vivace plus ou moins ligneuse gardant en hiver des bourgeons au-dessus du sol, mais à moins de 50 cm de hauteur.

phanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 25 cm du sol, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

tropophyte (n.f.)
Plante dont l'aspect et le métabolisme changent lorsqu'arrive la saison défavorable, son activité biologique se réduisant sensiblement.

hélophile (adj.)
Qualifie une plante qui vit enracinée dans la vase.
Ne pas confondre avec : héliophile

thérophyte (n.f.)
Type de plante qui passe la mauvaise saison sous forme de graine, ce qui correspond aux plantes annuelles.



Définitions associées, 2ème niveau

annuelle (adj.)
Se dit d'une plante qui effectue tout son cycle végétal en une seule année.
A distinguer de : vivace

bourgeon (n.m.)
Organe qui contient en germe à l'état embryonnaire une tige, une feuille ou une fleur.

cryptophyte (n.f.)
Plante vivace qui disparait pendant le repos végétatif, ses bourgeons passant la saison défavorable à l'abri dans le sol ou dans l'eau.
Synonyme : géophyte

écaille (n.f.)
1 - Petite lame mince et coriace, ou parfois charnue, accompagnant, recouvrant ou protégeant certains organes (bourgeon, bulbe ...). 2 - Petite feuille courte plaquée sur la tige de certains conifères. 3 - Elément d'un cône de conifères.

glycophyte (n.f.)
Plante qui ne peut se développer que dans des milieux non (ou très peu) salins.
Contraire : halophyte

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

halophile (adj.)
Qualifie une plante qui vit dans des milieux riches en sel.

halophobe (adj.)
Qualifie une plante qui vit dans des milieux pauvres en sels.
Contraire : halophile

halophytique (adj.)
Qualifie un milieu propice aux plantes halophiles.

héliophile (adj.)
Qualifie une plante qui pousse dans des endroits bien ensoleillés.
Contraire : héliophobe, héliofuge
Ne pas confondre avec : hélophile

héliophobe (adj.)
Qualifie une plante qui craint l'exposition au soleil.
Synonyme : héliofuge, photophobe
Contraire : héliophile

hémicryptophyte (n.f.)
Plante vivace dont les bourgeons se maintiennent au ras du sol durant la saison de repos végétatif.

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé

macrophanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 5 m du sol, mais à moins de 25 m, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

mégaphanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 25 m du sol, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

mésophanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 2 m du sol, mais à moins de 5 m, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

métabolisme (n.m.)
Ensemble des réactions chimiques et énergétiques intervenant dans les cellules, les tissus ou les organes des être vivants.

microphanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 25 cm du sol, mais à moins de 2 m, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

phanérophyte (n.f.)
Plante ligneuse dont les bourgeons, positionnés à plus de 25 cm du sol, peuvent résister à l'hiver grâce à des écailles et à une vie végétative fortement ralentie.

thérophyte (n.f.)
Type de plante qui passe la mauvaise saison sous forme de graine, ce qui correspond aux plantes annuelles.

tropophyte (n.f.)
Plante dont l'aspect et le métabolisme changent lorsqu'arrive la saison défavorable, son activité biologique se réduisant sensiblement.

végétatif, végétative (adj.)
Qui se rapporte à la vie de la plante hormis sa floraison et sa fructificaation. Qui se rapporte à tout ce qui n'est pas lié aux organes et à la vie sexuels de la plante.

vivace (adj.)
Se dit d'une plante herbacée vivant plus de deux saisons, par différence avec les annuelles ou les bisannuelles.



Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :