Muret bas de talus
Muret bas de talus

Ce muret se trouve après la chênaie, au pied du grand talus. C’est un muret très ensoleillé. C’est pourquoi il éclate de couleurs au printemps avec les aubriètes et les céraistes.

Il s’est garni spontanément de toute une population de vergerettes (Erigeron karvinskianus) à partir d’un seul pied installé là il y a quelques années.

En été, c’est le Geranium ‘Rozanne’ qui fait la vedette avant qu’en automne le Sedum ‘Herbstfreude’ ne prenne le relais.

Quelques photos de ce muret

Quelques photos des plantes de ce muret

Consulter l'encyclopédie de ces plantes

Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :