Définition botanique de glabrescent, glabrescente

(adj.)

Presque dépourvu de poils.



Définitions associées

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

duvet (n.m.)
Ensemble de poils épidermiques microcospiques à la surface de certains végétaux.

glabre (adj.)
Qualifie un organe dépourvu de poils ou de duvet.
Contraire : pubescent



Définitions associées, 2ème niveau

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

duveté, duvetée (adj.)
Recouvert de duvet ou de poils courts et doux.

duveteux, duveteuse (adj.)
Recouvert de poils denses, courts et souples.

filament (n.m.)
1 - Elément long et très fin, comme un fil, qui entre dans la composition de certaines substances végétales. 2 - Structure cellulaire très allongée et fine.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

poil (n.m.)
Production épidermique qui peut être constituée d'une ou de plusieurs cellules sous forme de filament fin et court.

poil absorbant (expr.)
Poils situés au voisinage de l'apex des racines et qui contribuent à la fonction d'absorption racinaire.

poil glanduleux (expr.)
Poil possédant une glande à son extrémité.

poil tecteur (expr.)
Poil recouvrant ayant une fonction de protection.

poil urticant (expr.)
Poil qui est doté de glandes produisant des substances provoquant des démangeaisons.

pubescent, pubescente (adj.)
Couvert de poils doux et très fins.

tomenteux, tomenteuse (adj.)
Recouvert de duvet ou de poils courts, denses et souples.



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :