Définition botanique de épithème

(n.m.)

Tissu aquifère d'un hydathode, constitué de cellules sans chloroplastes, placé à l'extrémité du système vasculaire.



Définitions associées

aquifère (adj.)
Qualifie un tissu ou un organe gorgé d'eau.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

hydathode, hydatode (n.m.) du grec hudatis, hutatidos = poche d'eau.
Pore spécialisé dans l'évacuation de l'eau à l'extrémité des nervures d'une feuille.
Synonyme : stomate aquifère

plaste (n.m.) du grec plassein = modeler
Organite cytoplasmique des cellules végétales qui, à partir de proplastes indifférenciés, dérivent vers des corpuscules aux propriétés spécifiques.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

vasculaire (adj.)
Se dit d'un végétal dont le tissu est composé de petits vaisseaux ou canaux destinés à la circulation des liquides.
Contraire : vasculaire

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.



Définitions associées, 2ème niveau

amyloplaste (n.m.)
Plaste spécialisé dans le stockage de l'amidon.

cellulaire (adj.)
Qui se rapporte à la cellule vivante.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

chromoplaste (n.m.)
Plaste portant un pigment coloré, différent de la chlorophylle.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

cytoplasmique (adj.)
Relatif au cytoplasme.

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

étioplaste (n.m.)
Plaste des cellules qui sont privées de lumière, pouvant évoluer sans problème vers des chloroplastes lorsqu'ils sont exposés à la lumière.

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

indifférencié (adj.)
Qualifie une cellule qui n'a pas encore évolué vers un organe ou un tissu spécialisé.

leucoplaste (n.m.)
Plaste incolore, dépourvu de tout pigment, à fonction de réserve.

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

nervure (n.f.)
Ligne saillante constituée de tissus conducteurs de certains organes (feuilles, pétales, sépales) et dans laquelle se trouve transportée la sève.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

oléoplaste (n.m.)
Plaste spécialisé dans le stockage des lipides.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organite (n.m.)
Structure intracellulaire bien différenciée et ayant une fonction particulière

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

proplaste (n.m.)
Organites indifférenciés précurseurs des plastes dans les cellules méristématiques.
Synonyme : proplastide

Ptéridophytes
Embranchement de végétaux vasculaires, sans fleur ni graines, comprenant les fougères, lycopodes, sélaginelles, prêles.

Spermaphytes
Ensemble des plantes qui produisent des graines, comprenant les Gymnospermes et les Angiospermes.
Synonyme : Phanérogames, Spermatophytes

statolithe (n.m.)
Amyloplaste spécialisé sensible à la force gravitionnelle, ayant donc un rôle dans le gravitropisme des plantes

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

vaisseau (n.m.)
Elément conducteur de la sève brute, constitué d'une file de cellules mortes, ayant conservé leurs parois transversales chez les Angiospermes primitives ou les ayant totalement perdues pour constituer alors de vrais tuyaux chez les Angiospermes supérieures.



Les faux-fruits

Imaginez une corbeille de fruits dans laquelle ont été déposés des pommes, des poires, des bananes, des ananas, des figues.…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :