Définition botanique de écorce interne

(expr.)

Couche active et vivante de l'écorce, produite par le cambium cortical sur sa face interne.


Synonyme : phelloderme
A distinguer de : écorce externe

Définitions associées

écorce externe (expr.)
Couche la plus externe de l'écorce, liégeuse, imperméable, plus ou moins crevassée, qui a une fonction de protection des tissus internes.
Synonyme : rhytidome, suber
A distinguer de : écorce interne

cambium cortical (expr.)
Tissu méristématique qui produit l'écorce interne et l'écorce externe.
A distinguer de : cambium cribro-vasculaire

cortical, corticale (adj.)
Relatif à l'écorce.

rhytidome (n.m.) du grec rhytis = faux-pli, ride
Couche externe de l'écorce, liégeuse, imperméable, plus ou moins crevassée, qui a une fonction de protection des tissus internes.
Synonyme : écorce externe, suber



Définitions de contexte

cambium cortical (expr.)
Tissu méristématique qui produit l'écorce interne et l'écorce externe.
A distinguer de : cambium cribro-vasculaire

écorce externe (expr.)
Couche la plus externe de l'écorce, liégeuse, imperméable, plus ou moins crevassée, qui a une fonction de protection des tissus internes.
Synonyme : rhytidome, suber
A distinguer de : écorce interne



Définitions associées, 2ème niveau

cambium cribro-vasculaire (expr.)
Tissu méristématique produisant le xylème sur sa face interne et le phloème sur sa face externe.
A distinguer de : cambium cortical

écorce (n.f.)
Enveloppe extérieure d'une plante ligneuse.

écorce externe (expr.)
Couche la plus externe de l'écorce, liégeuse, imperméable, plus ou moins crevassée, qui a une fonction de protection des tissus internes.
Synonyme : rhytidome, suber
A distinguer de : écorce interne

liégeux, liégeuse (adj.)
S'applique à un organe muni d'un tissu mort, léger et imperméable ayant une fonction de protection.

méristématique (adj.)
Qui se rapporte au méristème.

phelloderme (n.m.)
Partie vivante et active de l'écorce produite par le cambium cortical sur sa face interne.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).



Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :