Pourquoi ne pas piétiner le sol

Read more about the article Pourquoi ne pas piétiner le sol
Ne pas piétiner le sol

Ameublir sa terre est un des travaux classiques de tout jardinier. Il est important ensuite de veiller à ne pas la piétiner. Pourquoi ?Tout d'abord, les racines se développent plus facilement dans une terre qui n'est pas trop tassée. La puissance de pénétration des racines est, certes, impressionnante, mais elle a quand même des limites, différentes d'ailleurs selon les espèces.Mais surtout, les microorganismes de la première couche du sol, qui transforment la matière organique en substances assimilables par les plantes, ont besoin d'air pour vivre et se développer normalement. Ces microorganismes sont dits aérobiques, par opposition avec les microorganismes du fond qui, eux, sont anaérobiques (ils ne supportent pas l'air).

Continuer la lecturePourquoi ne pas piétiner le sol

Bien planter

Read more about the article Bien planter
Planter - réussir ses plantations

La manière de planter est déterminante pour le bon développement d'un arbre, d'un arbuste ou d'un rosier. J'ai essayé de rassembler ici une petite vingtaine de conseils ou de points à vérifier pour se donner toutes les chances de réussir l'opération.

Continuer la lectureBien planter

Le terreau pour semis

Read more about the article Le terreau pour semis
Semis au printemps

Faire ses propres semis est souvent bien plus économique que d'acheter des plants, mais beaucoup hésitent craignant de ne pas réussir. Pourtant bon nombre de semis ne sont pas très compliqués, notamment pour les plantes annuelles. Le substrat dans lequel est effectué le semis est déterminant pour le bon succès de l'opération. Voici 4 conseils pour choisir ce substrat.

Continuer la lectureLe terreau pour semis

Maitriser les insectes indésirables

Read more about the article Maitriser les insectes indésirables
fourmi insecte puceron

Tous les jardiniers sont confrontés régulièrement à ce dilemme : comment ne pas subir exagérément les dégâts de certains insectes tout en respectant au maximum l'environnement et les équilibres du microcosme de son jardin ?Voici quelques pistes parmi toutes celles à notre disposition.

Continuer la lectureMaitriser les insectes indésirables

Les carences ou excès

Les plantes n'ont certes pas la parole, mais elles nous alertent néanmoins lorsque quelque chose leur manque ou ne va pas. Si nous savons le voir à temps et si nous savons comprendre leur message, ce qui n'est pas toujours simple, il faut l'avouer, nous pouvons dans la très grande majorité des cas y remédier avant que leur survie ne soit compromise.Voici 12 cas de figure avec leurs solutions :* carence ou excès en eau * lumière insuffisante * carence ou excès d'azote * carence en phosphore * carence en potassium * carence en magnésium * carence en calcium * carence en fer * carence en manganèse * carence en bore * PH trop élevé * PH trop acide

Continuer la lectureLes carences ou excès

Le bois mort

Read more about the article Le bois mort
bois mort

25 février : je viens de tailler mes lilas. Tous les connaisseurs vont me dire : "Sacrilège, ce n'est surtout pas le moment ! Il faut tailler les lilas après la floraison". Et ils ont raison, bien sûr.Je les rassure : je n'ai taillé que le bois mort ! Il n'y a pas de saison pour tailler le bois mort. Moi, je préfère le faire en hiver, pour une raison bien simple, c'est qu'on le voit bien, puisqu'il n'y a pas de feuilles.

Continuer la lectureLe bois mort

Bien arroser

Read more about the article Bien arroser
Arroser au jardin

Voici 10 conseils pour bien arroser ses plantes :* pas n'importe quelle eau * attention à la température de l'eau * le matin ou le soir * la bonne fréquence * à boire, mais aussi à manger * ne pas arroser le feuillage * goutte-à-goutte * paillez * atteindre les racines * sur sol qui ne pompe pas

Continuer la lectureBien arroser

Les engrais organiques

Read more about the article Les engrais organiques
Engrais organique - crottin de cheval

Un engrais organique est un engrais naturel : il contient du carbone provenant d'éléments biologiques (végétaux, animaux), et/ou des matières minérales brutes (chaux, phosphate naturel, etc.).Ces engrais sont admis en culture biologique. Ils ne sont toutefois pas utilisables directement par les plantes : ils doivent être d’abord transformés en ions minéraux par des bactéries.On trouve certains de ces engrais dans le commerce. Mais on peut aussi se faire ses propres engrais organiques. Ainsi, le purin d'ortie peut s'acheter en jardinerie, mais on peut aussi faire son propre purin d'ortie. Même chose pour le compost, etc.Voici un petit tour d'horizon des engrais organiques les plus courants et de leur usage (voir aussi l'article sur les éléments nutritifs qui décrit les besoins des plantes).

Continuer la lectureLes engrais organiques