Définition botanique de maquis

(n.m.)

Formation végétale fréquente en région méditerranéenne, très dense, plus basse qu'une forêt, composée de végétaux adaptés aux terrains arides et chauds tels que des arbustes et arbrisseaux épineux, des herbes aromatiques, des bruyères, des cistes ...



Définitions associées

arbrisseau (n.m.)
Plante ligneuse ne dépassant pas 5 mètres de hauteur (le plus souvent inférieure à 2 mètres), qui se ramifiant dès la base et différe en ceci de l'arbuste.
A distinguer de : arbuste

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

forêt (n.f.)
Grande étendue de terrain couverte d'arbres.
A distinguer de : futaie

épine (n.f.)
Pointe dure et acérée ne pouvant se détacher sans entraîner une déchirure des fibres et pouvant se développer sur une tige, une feuille, une stipule, etc.
A distinguer de : aiguillon

herbe (n.f.)
1 - Plante vivace non ligneuse dont la partie aérienne disparait généralement chaque hiver pour ne laisser que la souche souterraine qui repartira au printemps. 2 - Plante à usage condimentaire ou médicinal.



Définitions associées, 2ème niveau

acéré, acérée (adj.)
Qualifie un organe dont l'extrémité présente une pointe aiguë et piquante.

aiguillon (n.m.)
1 - Structure piquante issue des tissus superficiels d'un organe. 2 - Petites aiguilles tapissant la face inférieure du chapeau ou des rameaux des Hydnes.

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

arbuste (n.m.)
Végétal ligneux d'une hauteur pouvant aller de 2 à 5 mètres, non ramifié dès la base, ce qui le distingue de l'arbrisseau.
A distinguer de : arbrisseau

feuille (n.f.)
Organe des plantes, le plus souvent plat et vert, généralement constitué d'un limbe et d'un pétiole, siège principal des fonctions de photosynthèse, de respiration et de transpiration.

fibre (n.f.)
1 - Cellule très allongée et étroite à parois épaissies par de la lignine ou de la cellulose. 2 - Formation élémentaire d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.

futaie (n.f.)
Peuplement d'arbres forestiers de même génération ayant pour la plupart atteint l'âge adulte, avec des troncs rectilignes sans ramifications, issus de semis et non de rejets comme le taillis).

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé

souche (n.f.)
1 - Partie basale et racinaire de la tige des plantes vivaces, à partir de laquelle émergent les nouvelles pousses. 2 - Partie d'un arbre qui reste en terre après abattage.

stipule (n.f.)
Petit appendice foliacé à la base du pétiole de certaines feuilles, pouvant être éventuellement épineux, écailleux ou glanduleux, caduc ou persistant, se présentant en général par paire.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

vivace (adj.)
Se dit d'une plante herbacée vivant plus de deux saisons, par différence avec les annuelles ou les bisannuelles.



Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

L’écorce des plantes

La définition de l’écorce On pourrait définir l’écorce, de manière simple, comme l’enveloppe la plus externe des végétaux ligneux. Elle…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :