Définition botanique de jardin

(n.m.)

Espace consacré à la culture potagère ou d'agrément.



Définitions de contexte

acarien (n.m.)
Petit animal de l'ordre des Arachnides, parfois microscopique. On en dénombre plus de 50 000 espèces dont beaucoup peuvent parasiter les plantes. Le plus connu pour ses dégâts au jardin est la tétranyque ou araignée rouge. Les acariens se développent surtout en milieu humide et chaud. Lorsque le milieu est sec, ils meurent.

bordure (n.f.)
Désigne ce qui marque la limite de quelque chose. Au jardin, une bordure peut être faite de matériaux ou de végétaux.

engrais liquide (expr.)
Solution dans laquelle les éléments nutritifs sont en suspension. Le bon dosage, notamment pour les plantes en pot ou en jardinière, en est facilité.

jardin à la française (expr.)
Jardin dont tous les éléments sont disposés de façon symétrique.
A distinguer de : jardin à l'anglaise

jardin naturel (expr.)
Jardin dont l'allure générale s'inspire de la nature.
Synonyme : jardin à l'anglaise, jardin naturel

jardin paysager (expr.)
Jardin dont l'allure générale s'inspire de la nature.
Synonyme : jardin à l'anglaise, jardin naturel

jardin sauvage (expr.)
Jardin laissant place à la nature spontanée, à la végétation, voire à la faune indigène ou reproduisant des milieux naturels, en général locaux.

miniserre (n.f.)
1 - Petite structure de verre ou de plastique, éventuellement chauffée, destinée à offrir un environnement propice à l'enracinement des boutures, à la levée des semis, ou au développement de jeunes plants. 2 - Jardin miniature en vase clos.

pH (abr.)
Abréviation de potentiel Hydrogène. Indice qui exprime la concentration en ions d'hydrogène dans le sol ou dans l'eau, à l'aide d'une échelle allant de 0 à 14. Si le pH est de 7, la matière est neutre ; en dessous, elle est acide et au dessus, elle est alcaline. Pour la plupart des plantes de jardin, le bon pH se situe entre 6,5 et 7.
Synonyme : potentiel Hydrogène

planche (n.f.)
Portion du jardin affectée à une culture donnée.

plante de rocaille (expr.)
Plante souvent originaire des montagnes, plutôt de forme basse ou assez basse, poussant sur des aménagements de jardin en pente, bien drainés, ou dans des interstices de rochers.

plate-bande (n.f.)
Dans un jardin, bande de terre cultivée, en général plate, où sont plantées des fleurs saisonnières, et située par exemple le long d'une allée ou d'un mur.

rocaille (n.f.)
Composition de décor de jardin à base d'éboulis de pierres, généralement en pente, et planté principalement de végétaux de forme basse et originaires des montagnes (vivaves, conifères nains, arbrisseaux ...).

terrarium (n.m.)
Récipient de verre ou de plastique (bonbonne, bouteille ...) dans lequel est installé un jardin miniature.

terre franche (expr.)
Terre qui bénéficie d'une texture bien équilibrée avec environ 65 % de sable, 15 à 20 % d'argile, 5 à 10 % d'humus et 10% de calcaire, dont le pH est relativement neutre et qui peut constituer la terre quasiment idéale pour un jardin.

tesson (n.m.)
Morceau de poterie cassée utilisé comme élément de drainage pour la culture en pot ou en jardinière.



Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :