Définition botanique de anaérobiose

(n.f.)

Mode de vie des organismes dont le métabolisme se réalise en l'absence d'oxygène en utilisant des fermentations de matières organiques ou des réductions.


Contraire : aérobiose

Définitions associées

aérobiose (n.f.)
Mode de vie des organismes dont le métabolisme utilise l'oxygène de l'air.
Contraire : anaérobiose

organique (adj.)
1 - S'applique à tout ce qui contient des cellules vivantes. 2 - Qualifie la matière dérivée de la décomposition des organismes vivants (animaux, végétaux) et formée de composés du carbone. 3 - Composé chimique contenant du carbone.
Contraire : minéral

réduction (n.f.)
Opération chimique consistant à éliminer l'oxygène d'une combinaison. C'est l'inverse de l'oxydation.
Contraire : oxydation

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .

métabolisme (n.m.)
Ensemble des réactions chimiques et énergétiques intervenant dans les cellules, les tissus ou les organes des être vivants.



Définitions de contexte

aérobiose (n.f.)
Mode de vie des organismes dont le métabolisme utilise l'oxygène de l'air.
Contraire : anaérobiose



Définitions associées, 2ème niveau

anabolisme (n.m.)
Phase du métabolisme au cours de laquelle sont synthétisées, à partir d'éléments simples, les grosses molécules complexes constitutives de la matière vivante.
Contraire : catabolisme

carbone (n.m.)
Corps simple (numéro atomique 6, symbole C) très répandu dans la nature et que l'on retrouve notamment dans tous les corps vivants. Toutes les substances organiques contiennent du carbone.

catabolisme (n.m.)
Phase du métabolisme au cours de laquelle des molécules complexes sont dégradées en molécules simples en libérant de l'énergie et des déchets.
Synonyme : désassimilation
Contraire : anabolisme

cellulaire (adj.)
Qui se rapporte à la cellule vivante.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

chimique (adj.)
Relatif à l'étude de la constitution des divers corps, de leurs transformations et de leurs propriétés.

composé, composée (adj.)
1 - Formé de plusieurs parties bien identifiables. 2 - En chimie, corps constitué de plusieurs espèces d'atomes.

métabolisme (n.m.)
Ensemble des réactions chimiques et énergétiques intervenant dans les cellules, les tissus ou les organes des être vivants.

minéral (n.m.)
Corps non organique, le plus souvent à l'état solide, entrant dans la composition de la croute terrestre.

organe (n.m.)
Désigne toute partie d'une plante qui remplit une fonction particulière : une feuille, une racine, une fleur, un pétale, une étamine, un poil ... ou encore un ensemble de tissus ou de cellules qui remplit une fonction spécifique.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .

oxydation (n.f.)
Réaction chimique au cours de laquelle une molécule ou un ion perd des électrons.
Contraire : réduction

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

réaction (n.f.)
1 - Processus par lequel certaines liaisons des molécules sont rompues alors que d'autres se forment (réaction chimique). 2 - Processus de transformation des noyaux de l'atome soit naturelle (pour les substances radioactives) soit artificielle par bombardement du noyau atomique avec des particules de neutrons, de protons, de neuterons ou des radiations (réaction nucléaire). 2 - Réponse d'un organisme à un stimulus.

tissu (n.m.)
Ensemble de cellules de structure similaire associées entre elles pour exercer une fonction spécifique (de revêtement, de soutien, de sécrétion, de conduction …).

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.



La corbeille d’argent

Voilà un nom commun de plante qui illustre bien l’intérêt d’utiliser les noms botaniques lorsqu’on veut être sûr de l’identification…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :