Définition botanique de holoside

(n.m.)

Oside résultant de l'association de molécules d'oses exclusivement.


Contraire : hétéroside
Ex : la cellulose ou l'amidon


Définitions associées

hétéroside (n.m.)
Oside résultant de l'association de molécules d'oses avec des substances non glucidiques.
Contraire : holoside

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

ose (n.m.)
Glucide élémentaire, non hydrolysable.
Synonyme : monosaccharide

oside (n.m.)
Glucide complexe constituée de plusieurs molécules d'oses associées éventuellement avec des éléments on glucidiques.

amidon (n.m.)
Substance organique du groupe des glucides, caractéristique des végétaux pour lesquels il constitue une réserve glucidique, et dont la transformation constitue le glucose.

cellulose (n.f.)
Substance très répandue dans le règne végétal, polymère de glucose, constituant principal de la paroi des cellules chez les végétaux. Principal constituant organique du bois (65 à 80 %), qui lui donne sa résistance mécanique en traction et en compression.



Définitions associées, 2ème niveau

atome (n.m.)
Constituant fondamental de la matière, formant la plus petite particule susceptible de se combiner.

azote (n.m.)
Elément chimique de symbole N, gazeux, incolore et inodore qui compose près de 80 % de l'atmosphère. Il est impropre à la respiration, mais c'est un constituant essentiel des protéines et des acides aminés.

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

carbone (n.m.)
Corps simple (numéro atomique 6, symbole C) très répandu dans la nature et que l'on retrouve notamment dans tous les corps vivants. Toutes les substances organiques contiennent du carbone.

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

glucide (n.m.)
Molécule organique constituée de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, constituant de base de la nutrition des êtres vivants, avec les protéines et les lipides. Les glucides sont stockés sous forme d'amidon chez les végétaux. Les sucres simples (oses) ont un goût sucré, les sucres complexes (osides) et n'ont pas un goût sucré.
Synonyme : hydrate de carbone

glucidique (adj.)
Relatif aux glucides.

glucose (n.m.)
Produit résultant de la photosynthèse et servant de nourriture pour les cellules de la plante.

hydrogène (n.m.)
Elément gazeux, incolore, inodore, hautement inflammable. On le trouve principalement combiné à l'oxygène sous forme d'eau.

hydrolyse (n.f.)
Dégradation d'une molécule consécutive à l'addition d'une molécule d'eau. C'est l'opération inverse de la polymérisation.

lignine (n.f.)
Un des constituants organiques du bois, qui lui donne sa cohésion transversale.

molécule (n.f.)
Ensemble d'atomes assemblés entre eux par des liaisons chimiques. Les molécules des êtres vivants sont constituées principalement d'atomes d'oxygène, d'hydrogène, de carbone, d'azote et de soufre.

organique (adj.)
1 - S'applique à tout ce qui contient des cellules vivantes. 2 - Qualifie la matière dérivée de la décomposition des organismes vivants (animaux, végétaux) et formée de composés du carbone. 3 - Composé chimique contenant du carbone.
Contraire : minéral

ose (n.m.)
Glucide élémentaire, non hydrolysable.
Synonyme : monosaccharide

oside (n.m.)
Glucide complexe constituée de plusieurs molécules d'oses associées éventuellement avec des éléments on glucidiques.

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

polymère (n.m.)
Substance composée d'un grand nombre de molécules simples, identiques ou différentes, appelées monomères, assemblées en chaîne ou en réseau pour constituer des macromolécules.

règne (n.m.)
Plus haut niveau de classification des êtres vivants. Pour Linné, il existait deux grands Règnes : le Règne végétal et le Règne animal. Depuis Whittaker, on distingue plutôt cinq grands Règnes : bactéries, protistes, champignons, végétal, animal.

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.



Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…