Définition botanique de alpine

(adj.)

Qualifie une plante d'origine montagnarde, en général protégée par la neige en hiver, et disposant d'un sol très bien drainé.



Définitions de contexte

éboulis (n.m.)
Amas de pierres ou de fragments rocheux garni de terre dans les interstices et très bien drainé pour la culture des plantes alpines ou de rocaille.

rocaille (n.f.)
Composition de décor de jardin à base d'éboulis de pierres, généralement en pente, et planté principalement de végétaux de forme basse et originaires des montagnes (vivaves, conifères nains, arbrisseaux ...).

serre alpine (expr.)
Serre non chauffée, bénéficiant d'une excellente ventilation, destinée à la protection et à la culture des plantes alpines ou assimilées.

subalpin, subalpine (adj.)
Qualifie une zone de montagne comprise entre les basses collines et les pentes alpines supérieures.



Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

Ne perdons pas le fil

L’orthographe et le latin botanique sont aussi décriés l’une que l’autre. Il est vrai qu’il existe en orthographe des subtilités…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :