Différencier Aloe et Agave
agave ou aloe
Aloe en fleur
Aloe en fleur

Lors de la visite des Jardins du Gué, j’entends souvent des visiteurs appeler Aloe des Agaves (ou réciproquement). La confusion entre les deux est en effet assez fréquente et bien compréhensible, étant donné la ressemblance entre ces deux types de plantes à première vue.

Dire que l’un est de la famille des agavacées et l’autre de la famille des aloeacées n’aidera guère à faire la différence, mais montre quand même qu’ils se distinguent suffisamment pour constituer deux familles botaniques différentes.

Dire ensuite que l’un (l’agave) est d‘origine américaine et que l’autre (l’aloe) est d’origine africaine (ou aussi péninsule arabique) apporte des connaissances culturelles certes, mais n’aide toujours pas à faire la différence.

La floraison, par contre, est une indication plus opérationnelle pour les distinguer : l’aloe fait sa floraison (parfois plusieurs inflorescences en même temps) à l’aisselle des feuilles, tandis que celle de l’agave est toujours exclusivement au centre. Plus important encore à savoir, l’aloe est polycarpique (il peut fleurir plusieurs fois sans problème), tandis que l’agave est monocarpique, c’est-à-dire qu’il ne fleurit qu’une fois et qu’il meurt après la floraison. Mais alors s’il faut attendre que la plante soit sur le point de mourir pour l’identifier, on va rester longtemps dans le doute.

Hampe florale de l'agave
Hampe florale de l’agave
Fleur d'agave
Fleur d’agave

Dire que sur l’agave les épines sont toujours latérales sur les feuilles permettra de repérer certains aloe, comme par exemple l’Aloe ferox qui porte bien son nom avec des épines non seulement latérales mais aussi au centre de la feuille. Toutefois, bon nombre d’aloe n’ont, comme l’agave, que des épines latérales. En fait, l’agave a surtout une épine terminale très acérée et des feuilles dentées plus ou moins épineuses

L’agave et l’aloe sont, bien évidemment des plantes dites succulentes, c’est-à-dire qu’elles constituent des réserves d’eau dans leurs feuilles épaisses. La succulence de l’aloe est nettement supérieure à celle de l’agave et donc les feuilles de l’aloe sont bien plus épaisses que celles de l’agave. Celles de l’Aloe vera ci-dessous en ont même un certain caractère de transparence. Il s’agit donc là d’une indication intéressante pour faire la différence, même si elle est assez relative.

Aloe vera
Aloe vera

Pour moi, l’élément le plus pratique pour les distinguer, c’est le mode de sortie des feuilles : les feuilles de l’agave sortent d’un mucron central, un cône très dur autour duquel les futures feuilles sont enroulées. On peut d’ailleurs facilement soulever l’agave par ce cône central très pratique (voir la photo de l’Agave americana ‘Marginata’ ci-dessous où ce mucron apparait bien). Vous ne pourrez jamais le faire avec un aloe, car les feuilles sortent indépendamment les unes des autres et il n’y a donc pas de « prise » au centre de la plante.

Agave americana 'Marginata'
Agave americana ‘Marginata’

Cet article a 10 commentaires

  1. Bonjour à toute la communauté!

    Merci Bernard pour toutes ces précisions.Je me souvient d’avoir vu un seul agave dans ma région avec ses florettes mais en face de la mer. Est-ce une plante méditerranéenne ou importé d’ailleurs comme son nom l’indique.Merci encore pour ces précisions.

    1. Bonjour,
      Les agaves sont originaires d’Amérique.

  2. moi j’étais persuadée d’avoir un aloe mais quand j’ai coupé une feuille je n’ai pas trouvé de gel à l’intérieur alors je me suis interrogée… et apparemment c’est un agave, dommage… et il n’a jamais fleuri, par contre j’ai 3 petits au pied…

  3. D’abord merci pour ces précisions fort judicieuses.

    Juste un détail, à propos de l’Aloe ferox: ferox ne veut pas dire « féroce », mais « fier » …

  4. Merci pour ces infos très utiles. J’étais persuadée d’avoir un agave et en fait j’ai un aloe qui a fleuri 4X en 10 mois, j’en suis ravie.
    Meilleures salutations et bonne continuation.

  5. Bonjour,
    Merci pour toutes les informations.
    J’étais persuadée d’avoir de l’aloe vera. Malheureusement, je pense que c’est de l’agave. Tant pis !

  6. Parfait, grace à cet article on peut plus se tromper!!
    Merci beaucoup.

  7. MErci pour cette info. Je suis au Costa Rica et maintenant, je sais que, dans mon pareterre j’ai un aloe vera et une multitude d’agaves. Je suis actuellement en train de supprimer toutes les épines au bout des feuilles ( trop dangereux) et nettoyer le pied des feuilles mortes après la saison des pluies. Je peux vous dire que malgré les épines enlevées au bout, de bons gants, j’ai les bras en sang mais que ce pareterre est magnifique. Ca vaut bien quelques égratignures…..
    Merci encore pour votre leçon de botanique.
    Amicalement Armelle

  8. Pas évident de distinguer les deux espèces donc… (même avec votre article très instructif).
    Merci pour le partage d’informations en tout cas.

  9. Très intéressant merci !

    Moi qui croyait être cernée d’Aloes Vera, je suis en train de découvrir que c’était des Agaves Américains ! (d’ailleurs, il manquerais peut-être ici une petite photo d’agave bleu-vert, vous savez, celui que l’on trouve partout ici dans le Sud de la France et qui pour le coup, ressemble à s’y méprendre à l’Aloes… )

    J’étais donc à la recherche d’une méthode facile pour les distinguer, et la votre me semble très claire !

    II me reste encore à vérifier, mais puisque c’était avéré, je comprends mieux l’échec de ma tentative de récolte de gel d’Aloes… ça devait être une feuille d’agave ! ))

    Merci encore, et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :