Définition botanique de turgide

(adj.)

Gonflé, enflé



Définitions associées

turgidité (n.f.)
Etat de ce qui est bien gonflé, bien enflé.

plasmolyse (n.f.)
Migration de l'eau hors du cytoplasme par un phénomène d'osmose quand la plante manque d'eau. La membrane plasmique se décolle de la paroi cellulosique et la plante fane.
Contraire : turgescence

turgescence (n.f.)
Etat d'une plante bien alimentée en eau où la pression hydrostatique est suffisamment élevée pour que le cytoplasme exerce une pression sur les parois de la cellule, ce qui confère à la plante une bonne rigidité, par opposition au flétrissement de la plasmolyse.
Contraire : plasmolyse



Définitions associées, 2ème niveau

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

eau (n.f.)
Corps chimique composé, chaque molécule étant constituée d'un atome d'oxygène et de deux atomes d'hydrogène, qu'on peut retrouver sous forme liquide, solide (glace) ou gazeuse (vapeur), indispensable à toute forme de vie. L'eau dissout bon nombre de corps solides et facilite donc les réactions chimiques du métabolisme. Par ailleurs, la pression hydrostatique est utilisée par les végétaux pour se soutenir.

membrane (n.f.)
1 - Enveloppe souple renfermant un organe. 2 - Enveloppe très fine qui entoure et protège la cellule. 3 - Tissu mince et semi transparent.

membrane plasmique (expr.)
Membrane cellulaire externe séparant le cytoplasme du milieu extérieur.
Synonyme : plasmalemme

osmose (n.f.)
Migration d'un solvant (l'eau le plus souvent) au travers d'une membrane semi-perméable, de la zone la moins concentrée (là où il y a le plus d'eau) à la zone la plus concentrée jusqu'à équilibre de concentration.

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

turgescence (n.f.)
Etat d'une plante bien alimentée en eau où la pression hydrostatique est suffisamment élevée pour que le cytoplasme exerce une pression sur les parois de la cellule, ce qui confère à la plante une bonne rigidité, par opposition au flétrissement de la plasmolyse.
Contraire : plasmolyse

turgescent (adj.)
Qualifie une cellule ou des tissus bien dilatés suite à une bonne alimentation en eau et assurant aisi une bonne rigidité de la plante.



Les alismatales

Les Alismatales sont un Ordre de plantes monocotylédones, classe des Liliopsidées, sous-classe des Alismatidées. Principales familles En classification classique, cet…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…

La feuille, description globale

Les différentes parties d’une feuille Les différents types de feuilles Formes générales d’une feuille Feuilles composées Le vocabulaire utilisé par…

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :