Définition botanique de acellulaire

(adj.)

S'applique à des organismes qui n'ont pas de cellules bien délimitées même s'ils ont souvent plus d'un noyau.



Définitions associées

cellule (n.f.)
Unité morphologique et fonctionnelle de base de tout être vivant.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

organisme (n.m.)
Tout être vivant ayant une existence propre, unicellulaire ou pluricellulaire .



Définitions de contexte

centriole (n.m.)
Corpuscule cylindrique intracellulaire, constituant du centrosome, de la base des flagelles et des cils vibratiles.

organite (n.m.)
Structure intracellulaire bien différenciée et ayant une fonction particulière



Définitions associées, 2ème niveau

cellulaire (adj.)
Qui se rapporte à la cellule vivante.

chloroplaste (n.m.)
Organite de la cellule d'une plante qui contient la chlorophylle et qui constitue le siège de la photosynthèse.

chromatine (n.f.)
Substance de base des chromosomes, faite notamment d'association d'ADN, de protéines histones et non-histones.
Ne pas confondre avec : chromatide

cytoplasme (n.m.)
Ensemble des éléments d'une cellule à l'exception du noyau, c'est-à-dire le cytosol et les organites

endocarpe (n.m.)
Tissu de consistance très diverse qui tapisse la paroi interne de l'enveloppe du fruit et qui est la plus proche de la graine.

eucaryote (n.m.) du grec eu = bien, vrai; karuon = noyau
Organismes dont les cellules possèdent un vrai noyau, entourés d'une membrane, avec un protoplasme contenant des mitochondries et des ribosomes.

fruit (n.m.)
Organe végétal résultant du développement d'un ovaire fécondé et contenant les graines.

graine (n.f.)
Organe de multiplication des plantes à fleurs, issu d'un ovule fécondé, contenant l'embryon et les réserves nécessaires à son développement, apte à donner en germant une nouvelle plante de même nature.

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé

morphologique (adj.)
Relatif à la forme et à la structure extérieure d'un être vivant ou d'un organe.

noyau (n.m.)
1 - Organite cellulaire délimité par une enveloppe nucléaire, élément qui distingue les eucaryotes des procaryotes, et qui constitue l'un des deux composants de base de la cellule, l'autre étant le cytoplasme. 2 - Enveloppe ligneuse qui enveloppe la graine d'un fruit.

nucléole (n.m.)
Corps dense sphérique dans le noyau d'une cellule chez les Eucaryotes, non délimité par une membrane, lieu de synthèse des ARN ribosomaux.

organite (n.m.)
Structure intracellulaire bien différenciée et ayant une fonction particulière

paroi (n.f.)
Structure plus ou moins rigide entourant une cellule végétale, composée principalement de cellulose. La paroi primaire est mince et flexible, elle existe chez les cellules en cours d'expansion, pouvant encore se diviser ou se différencier. La paroi secondaire est plus rigide et résistante, elle se trouve chez les cellules qui ont terminé leur croissance.

pluricellulaire (adj.)
Qui est constitué de plusieurs cellules.

procaryote (n.m.)
Microorganisme unicellulaire dont le matériel génétique n'est pas enfermé dans un noyau.
Contraire : eucaryote

unicellulaire (adj.)
Qualifie un être vivant dont le corps est constitué d'une seule cellule.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

Le nom des plantes

Pourquoi connaître le nom d’une plante ? Qu’est-ce que le nom complet d’une plante ? Les cultivars Les sous-espèces En…

Les Astéridées

Le clade des Astéridées en classification phylogénétique APG III comprend : l’ordre des Cornales, par exemple les hortensias (Hydrangea), ou…

Les fruits

Nous examinerons dans cette page les différents fruits simples. Ces fruits sont dits simples parce qu’ils se distinguent d’une part…

Faux mâle et fausse femelle

C’est seulement à partir de la fin du XVII° siècle que l’on prend conscience de l’existence d’une sexualité chez les…
Fermer le menu
×
×

Panier

Fermer le panneau
%d blogueurs aiment cette page :