Entrée du jardin florentin

Entrée du jardin florentin

C’est au bout de la cour ou au bout de la terrasse que l’on pénètre dans le jardin florentin.

Le premier massif est en général très coloré en été, grâce à l’abondance des annuelles. Celles-ci ont remplacé depuis plusieurs années des plantations de juniperus qui commençaient à devenir envahissants et qui, il faut bien l’avouer, étaient un peu tristes.

La plupart des plants d’annuelles sont produits par nous-mêmes à partir de semis effectués sous abri dès le mois de février.

Vues générales du massif

Quelques plantes de ce massif

Voir l’encyclopédie de ces plantes