Glossaire botanique

/Glossaire botanique
­

Glossaire de Botanique tronc

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

tronc (n.m.)
Partie principale de la tige d'un arbre située entre les racines et le houppier.

Définitions associées

racine (n.f.)
Partie de la plante, le plus souvent souterraine, ayant une double fonction, d'ancrage dans le sol et le bon maintien de la plante d'une part, l'absorption de l'eau et des éléments minéraux nécessaires à sa croissance d'autre part.

houppier (n.m.)
Partie supérieure d'un arbre comprenant l'ensemble des ramifications et la partie du tronc non comprise dans le fût

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.

écorce (n.f.)
Enveloppe extérieure d'une plante ligneuse.

fût (n.m.)
Partie du tronc d'un arbre comprise entre la souche et le houppier.

stipe (n.m.)
1 - Organe végétal ayant l'allure d'un tronc, non ramifié, recouvert par les cicatrices des feuilles, de diamètre constant sur toute la longueur. 2 - Chez les Orchidacées, bandelette de tissu rattachant la pollinie à la viscidie, formé à partir de la colonne.

grume (n.f.)
Tronc d'un arbre abattu, non encore scié en longueur ou équarri.

cerne (n.m.)
Anneau marquant l'accroissement de l'année sur les troncs des arbres et composé d'une partie claire et d'une partie sombre, la partie claire correspondant à la croissance réalisée au printemps.

dendrochronologie (n.f.)
Méthode scientifique de datation fondée sur le comptage des anneaux de croissance des arbres. L'analyse des cernes permet également de reconstituer l'évolution du climat pendant la vie de l'arbre.

liber (n.m.)
Tissu d'un tronc dans lequel circule la sève élaborée.
Synonyme : phloème

ligneux, ligneuse (adj.)
Qualifie un organe ou une plante ayant la consistance du bois.
Contraire : herbacé



Définitions de contexte

arbre (n.m.)
Plante ligneuse d'une hauteur de 7 m au moins, avec un tronc ramifié au sommet.

bois (n.m.)
1 - En acception courante, masse dure contenue dans le tronc des arbres, constitués principalement de matières organiques (cellulose et lignine). 2 - Botaniquement parlant, le tissu bois c'est le xylème. Il a deux fonctions : tissu de soutien et conducteur de la sève brute.

bois de coeur (expr.)
Dans un tronc, partie la plus ancienne du bois, dure, imprégnée de tanins et ne comportant plus de cellules vivantes.
Synonyme : bois parfait, bois de coeur

bois parfait (expr.)
Dans un tronc, partie la plus ancienne du bois, dure, imprégnée de tanins et ne comportant plus de cellules vivantes.
Synonyme : duramen, bois de coeur

cerne (n.m.)
Anneau marquant l'accroissement de l'année sur les troncs des arbres et composé d'une partie claire et d'une partie sombre, la partie claire correspondant à la croissance réalisée au printemps.

chandelle (n.f.)
1 - Reste d'une branche coupée ou brisée, faisant saillie sur le tronc d'un arbre. 2 - Arbre mort encore debout dont les branches sont tombées ou ont été enlevées.
Synonyme : chicot

chicot (n.m.)
1 - Reste d'une branche coupée ou brisée, faisant saillie sur le tronc d'un arbre. 2 - Arbre mort encore debout dont les branches sont tombées ou ont été enlevées.
Synonyme : chandelle

Cormophytes
Ensemble des végétaux disposant d'un cormus, c'est-à-dire possédant racines ou rhizoïdes, tige ou tronc et feuilles.
Contraire : Thallophytes

couronne (n.f.)
1 - Ensemble des branches de même niveau sur un tronc. 2 - Par extension, partie supérieure ramifiée d'un arbre = houppier. 3 - Dans la gorge de certaines fleurs, ensemble de pièces supplémentaires disposées en couronne.

demi-tige (n.f.)
Arbre ou arbuste formant un tronc d'une hauteur comprise entre 1 m et 1 m 50.

duramen (n.m.)
Dans un tronc, partie la plus ancienne du bois, dure, imprégnée de tanins et ne comportant plus de cellules vivantes.
Synonyme : bois parfait, bois de coeur
A distinguer de : aubier

fastigié, fastigiée (adj.)
1 - Qualifie une plante dont les rameaux sont érigés et rapprochés le long du tronc. 2 - Qualifie une plante au port dressé et étroit, presque colonnaire.

fougère arborescente (expr.)
Fougère qui, lorsqu'elle est bien développée, forme un stipe ressemblant à un tronc d'arbre.

fût (n.m.)
Partie du tronc d'un arbre comprise entre la souche et le houppier.

grume (n.f.)
Tronc d'un arbre abattu, non encore scié en longueur ou équarri.

houppier (n.m.)
Partie supérieure d'un arbre comprenant l'ensemble des ramifications et la partie du tronc non comprise dans le fût

Monocotylédones
Division des Angiospermes regroupant toutes les espèces dont les graines ne comportent qu'un seul cotylédon. Les Monocotylédones se caractérisent par des feuilles à nervation presque toujours parallèle, par des pièces florales en nombre multiple de trois. Elles ne produisent pas de bois, pas de ramification, ni de tronc.

palmier (n.m.)
Plante de la Famille des Arécacées, sans tronc, mais avec un stipe, sans branches, mais avec des palmes, soit en éventail, soit pennées.

porte-greffe (n.m.)
Plante servant de support au greffon et qui lui fournira son système radiculaire, voire son tronc pour les sujets greffés en tête.
Synonyme : sujet

stipe (n.m.)
1 - Organe végétal ayant l'allure d'un tronc, non ramifié, recouvert par les cicatrices des feuilles, de diamètre constant sur toute la longueur. 2 - Chez les Orchidacées, bandelette de tissu rattachant la pollinie à la viscidie, formé à partir de la colonne.

sujet (n.m.)
Plante servant de support au greffon et qui lui fournira son système radiculaire, voire son tronc pour les sujets greffés en tête.
Synonyme : porte-greffe

tige (n.f.)
1 - Axe principal d'une plante qui s'élève au-dessus du sol, qui relie ses organes fondamentaux (racines, feuilles, fleurs, fruits ...) et qui assure une fonction de maintien de la plante et de transport des éléments nutritifs. 2 - Arbre ou arbuste formé pour obtenir une cime arrondie au sommet d'un tronc dégagé.


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.