Glossaire botanique

/Glossaire botanique
­

Glossaire de Botanique substance

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

substance (n.f.)
Matière chimiquement définie à partir de ses propriétés spécifiques qui la différencient des autres matières.

Définitions associées

chimique (adj.)
Relatif à l'étude de la constitution des divers corps, de leurs transformations et de leurs propriétés.



Définitions de contexte

absorption (n.f.)
Entrée de substances du milieu extérieur à l'intérieur des tissus végétaux. Exemple : absorption de l'eau par les racines.

acarifuge (adj.)
Substance qui a la propriété d'éloigner les acariens.

acide désoxyribonucléique (expr.)
Substance, constituant essentiel des chromosomes, dont la molécule, en forme de très longue double hélice, est le support physique des caractères héréditaires (les gènes).
Synonyme : ADN

amidon (n.m.)
Substance organique du groupe des glucides, caractéristique des végétaux pour lesquels il constitue une réserve glucidique, et dont la transformation constitue le glucose.

appareil de Golgi (expr.)
Organite du cytoplasme formé de membranes et de vésicules qui stocke et transporte des substances (enzymes, hormones ...).

aréolé, aréolée (adj.)
1 - Qualifie un organe marqué par des taches circulaires. 2 - S'agissant de trachéides, chez les Gymnospermes, caractérise celles disposant de petites zones plus claires, avec décollement de la paroi secondaire, ce qui permet le passage de substances entre cellules voisines.

assimilat (n.m.)
Substance synthétisée grâce à la photosynthèse dans le tissu chlorophyllien d'une plante.

ATP (abr.)
Abréviation pour adénosine-5'-triphophate. Substance chimique, servant à stocker et à transporter l'énergie de la cellule, participant à la transformation du glycogène en glucose dans les organismes vivants.

avicide (adj.) latin avies = oiseau
Qualifie une substance ou une préparation apte à détruire certains oiseaux.

bactériochlorophylle (n.f.)
Substance proche de la chlorophylle, présente chez certaines bactéries, grâce à laquelle ces bactéries peuvent effectuer la photosynthèse, sans production de dioxygène et en anaérobie.

callose (n.f.)
Substance dure et imperméable formé, comme la cellulose, par la polymérisation du glucose. En fin de saison, un cal formé de callose, obstrue les tubes criblés du liber, stoppant la circulation de sève élaborée. Le plus souvent, ces tubes obstrués ne pourront plus servir et seront remplacés par de nouveaux tubes criblés, formés par le cambium.

cellulose (n.f.)
Substance très répandue dans le règne végétal, polymère de glucose, constituant principal de la paroi des cellules chez les végétaux. Principal constituant organique du bois (65 à 80 %), qui lui donne sa résistance mécanique en traction et en compression.

chitine (n.f.)
Substance renforçant certaines parois cellulaires, présente chez les animaux, chez les champignons mais pas chez les végétaux. C'est le deuxième composé du vivant le plus représenté sur la planète après la cellulose.

chromatine (n.f.)
Substance de base des chromosomes, faite notamment d'association d'ADN, de protéines histones et non-histones.
Ne pas confondre avec : chromatide

cire (n.f.)
Substance formant une couche imperméable et protectrice qu'on peut trouver sur des feuilles, des fruits ou des tiges.

cutine (n.f.)
Substance hydrofuge constituant la partie essentielle de la cuticule

désherbant (n.m.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire les herbes indésirables.

dystrophe (adj.)
1 - Qualifie un sol où la nutrition des plantes est difficile, en raison de la pauvreté des substances nutritives assimilables. 2 - Qualifie une eau acide aux conditions biologiques peu favorables, un végétal ou une flore qui s'y développe.
Synonyme : oligotrophe
Contraire : eutrophe

élément nutritif (expr.)
Substance minérale ou non minérale dont a besoin une plante pour se développer normalement.

endocrine (adj.)
Se dit d'une cellule ou d'une glande qui sécrète une substance déversée directement dans la sève sans l'intermédiaire d'un canal.
Contraire : exocrine

enzyme (n.f.)
Substance protéique catalysant une réaction biochimique, même en quantité infime. Elle se retrouve intacte en fin de réaction.

filament (n.m.)
1 - Elément long et très fin, comme un fil, qui entre dans la composition de certaines substances végétales. 2 - Structure cellulaire très allongée et fine.

glande (n.f.)
1 - Petite structure sécrétant des huiles, nectars ou autres substances. 2 - Excroissance portée par des organes divers.

herbicide (n.m.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire les herbes indésirables.
Synonyme : désherbant

herbicide non sélectif (expr.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire l'ensemble de la végétation sans distinction.
Synonyme : herbicide total

herbicide sélectif (expr.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire les herbes indésirables sans endommager les cultures.
Contraire : herbicide total

herbicide total (expr.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire l'ensemble de la végétation sans distinction.
Synonyme : herbicide non sélectif

hétéroside (n.m.)
Oside résultant de l'association de molécules d'oses avec des substances non glucidiques.
Contraire : holoside

hétérotrophe, hétérotrophique (adj.)
Se dit d'une espèce qui prélève dans le milieu extérieur les substances organiques dont elle a besoin, lesquelles ont été déjà synthétisées par les autotrophes.
Contraire : autotrophe

hormone (n.f.)
Substance biologique émise par des cellules endocrines, puis circulant par la sève, et déclenchant une réaction spécifique sur d'autres cellules dites réceptrices.

hydrophobe (adj.)
Répulsion entre certaines molécules ou certaines substances et l'eau.
Contraire : hydrophile

inclusion (n.f.)
Méthode utilisée en histologie, consistant à incorporer une substance dans un échantillon tissulaire afin de le rigidifier pour permettre de réaliser une coupe histologique.

insecticide (adj.)
Substance ou préparation destinée à détruire les insectes et autres invertébrés.

mitogène (adj.)
Qualifie une substance qui favorise la mitose.

nématicide (n.m.)
Substance ou préparation utilisée pour détruire les nématodes.

oligotrophe (adj.)
1 - Qualifie un sol où la nutrition des plantes est difficile, en raison de la pauvreté des substances nutritives assimilables. 2 - Qualifie une eau acide aux conditions biologiques peu favorables, un végétal ou une flore qui s'y développe.
Synonyme : dystrophe
Contraire : eutrophe

photosynthèse (n.f.)
Fonction par laquelle les plantes vertes et certaines bactéries, en utilisant l'énergie d'origine lumineuse, fabriquent une substance nutritive, le glucose, à partir de molécules d'eau et de gaz carbonique et rejettent du gaz carbonique.

phytohormone (n.f.)
Substance biologique hautement active qui régule la croissance et le développement des végétaux. Certaines agissent en tant que vecteur d'information ou de communication entre plantes.

polymère (n.m.)
Substance composée d'un grand nombre de molécules simples, identiques ou différentes, appelées monomères, assemblées en chaîne ou en réseau pour constituer des macromolécules.

réaction (n.f.)
1 - Processus par lequel certaines liaisons des molécules sont rompues alors que d'autres se forment (réaction chimique). 2 - Processus de transformation des noyaux de l'atome soit naturelle (pour les substances radioactives) soit artificielle par bombardement du noyau atomique avec des particules de neutrons, de protons, de neuterons ou des radiations (réaction nucléaire). 2 - Réponse d'un organisme à un stimulus.

respiration (n.f.)
Processus par lequel les plantes, comme tous les êtres vivants, absorbent de l'oxygène servant à oxyder des substances organiques dans les cellules et libèrent en retour du gaz carbonique. La respiration s'effectue de jour comme de nuit, alors que la photosynthèse ne peut s'effectuer qu'en présence de lumière.

synthèse (n.f.)
Pour un être vivant, un organe ou une cellule, élaboration de substances complexes à partir de composants plus élémentaires.

synthétiser (v.)
Pour un être vivant, un organe ou une cellule, action consistant à élaborer des substances complexes à partir de composants plus élémentaires.

systémique (adj.)
Qualifie une substance ou un traitement antiparasitaire ou herbicide qui est absorbé par la plante puis transporté par la sève à l'intérieur de la plante. Il peut donc ainsi agir sur d'autres organes et ne pas être lessivé par les pluies.

tourbe (n.f.)
Matière organique acide formée par la décomposition très lente de substances végétales en milieu constamment humide. Sa structure favorise l'enracinement, elle retient très bien l'eau, mais elle contient très peu d'éléments minéraux. Elle peut être blonde, brune ou noire selon les couches d'où elle provient.

vermiculite (n.f.)
Substance minérale, à base notamment de mica, ajoutée à un terreau de semis ou de bouturage dans une proportion de 10 à 30 %, qui favorise la rétention d'eau, et améliore l'aération et le drainage des substrats.


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.