Glossaire botanique

/Glossaire botanique
­

Glossaire de Botanique lichen

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

lichen (n.m.)
Végétal résultant de l'association symbiotique entre un champignon et une algue verte ou une cyanobactérie. Ils sont capables de résister à des conditions climatiques extrêmes.

Définitions associées

algue (n.f.)
Plante à chlorophylle, mais sans racine, ni feuille, ni tissu vasculaire.

champignon (n.m.)
Nom commun donné aux espèces appartenant au règne des Mycètes ou Mycophytes. Ces espèces ne sont plus classées dans le règne végétal car ils n'ont ni chlorophylle ni tissu vasculaire ni structure composée de tiges, racines, feuilles et ne peuvent pas faire de photosynthèse. Les rouilles, les charbons, les mildious, les levures et les moisissures sont tous des champignons.

climatique (adj.)
Relatif aux conditions météorologiques, telles que la température, la pluviométrie, les vents.

cyanobactéries (n.f.)
Plantes procaryotes, encore appelées algues bleues (du grec cyaneo = bleu), mais qui, en fait, ne sont pas réellement des algues, et constituées d'environ 3000 espèces, dont bon nombre sont capables de fixer l'azote. Elles ont, de ce fait, une grande importance écologique et agronomique.
Synonyme : algues bleues, Cyanophycées

symbiotique (adj.)
Qui a trait à la symbiose



Définitions de contexte

Cryptogames
Ensemble des végétaux dont les organes reproducteurs sont peu apparents, ne produisant ni fleur, ni fruit, ni graine. (fougères, mousses, lichens, algues).
Contraire : Phanérogames

cryptogamie (n.f.)
Étude des plantes sans fleurs, appelées cryptogames, qui concerne notamment les champignons (mycologie), les lichens (lichénologie), les algues (algologie), les mousses (bryologie), etc.

Hépatiques
Classe de plantes intermédiaires entre les lichens et les mousses, de l'embranchement des Bryophytes, à reproduction sexuée. Elles poussent en milieu humide et disposent soit d'un thalle aplati soit de tiges feuillées.
Synonyme : Marchantiophytes

hyphe (n.f.)
Elément végétatif filamenteux des champignons et des lichens, simple ou ramifié, cloisonné ou non, et dont l'enchevêtrement constitue le mycélium ou le carpophore.
A distinguer de : siphon

lichénologie (n.f.)
Branche de la botanique qui étudie les lichens.

lobiole (n.m.)
Petit lobe d'un thalle de lichen

Marchantiophytes
Classe de plantes intermédiaires entre les lichens et les mousses, de l'embranchement des Bryophytes, à reproduction sexuée. Elles poussent en milieu humide et disposent soit d'un thalle aplati soit de tiges feuillées.
Synonyme : Hépatiques

Thallophytes
Végétaux les plus simples constitués d'une seule cellule ou d'un ensemble de cellules formant un thalle : algues, lichens, mousses.
Synonyme : plantes inférieures


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.