Glossaire botanique

/Glossaire botanique
­

Glossaire de Botanique acide

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

acide (adj.)
1 - Qualifie un sol dont le PH est inférieur à 7. 2 - Corps apte à former un sel avec une base et à céder des protons.

Définitions associées

pH (abr.)
Abréviation de potentiel Hydrogène. Indice qui exprime la concentration en ions d'hydrogène dans le sol ou dans l'eau, à l'aide d'une échelle allant de 0 à 14. Si le pH est de 7, la matière est neutre ; en dessous, elle est acide et au dessus, elle est alcaline. Pour la plupart des plantes de jardin, le bon pH se situe entre 6,5 et 7.
Synonyme : potentiel Hydrogène



Définitions de contexte

ABA (abr.)
Abréviation pour "abscissic acid" = acide abscissique.

abscission (n.f.)
Processus de décollement conduisant à la chute des feuilles, des fleurs ou des fruits et dans lequel intervient notamment l'acide abscissique.

acerbe (adj.)
D'un goût âpre, acide, comme un fruit qui n'est pas mûr.

acide aminé (expr.)
Petite molécule organique contenant un groupement carboxyle et un groupement amine primaire, et qui est le constituant de base des protéines. Liste des 20 acides aminés de base : alanine, arginine, asparagine, aspartate, cystéine, glutamate, glutamine, glycine, histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, proline, sérine, thréonine, tryptophane, tyrosine, valine.

acide carboxylique (expr.)
Molécule comprenant un groupement carboxyle (c'est-à-dire : atome de carbone lié par double liaison à un atome d'oxygène et par une liaison simple à un autre atome d'oxygène lui-même lié à un atome d'hydrogène). C'est le groupe que l'on retrouve systématiquement dans tous les acides aminés.

acide nucléique (expr.)
Macromolécule constituée d'un enchainement de nucléotides dont la séquence constitue un code génétique. L'ADN et l'ARN sont les deux types d'acide nucléique.
Synonyme : polynucléotide

acidiphyte, acidophyte (n.f.)
Plante qui aime les terrains acides.

acidophile, acidiphile (adj.)
Se dit d'une plante qui préfère un terrain de pH inférieur à 6.5-7.
Synonyme : acidicole

ADN (abr.)
Abréviation pour acide désoxyribonucléique.

ARN (abr.)
Abréviation pour acide ribonucléique. Molécule fabriquée dans le noyau de la cellule qui transporte notamment l'information génétique des molécules d'ADN vers les ribosomes.

C3, C4 (abr.)
Type de photosynthèse spécifique à certaines plantes, qui se distingue par la formation d'acides carboxyliques respectivement à 3 ou 4 atomes de carbones.

dystrophe (adj.)
1 - Qualifie un sol où la nutrition des plantes est difficile, en raison de la pauvreté des substances nutritives assimilables. 2 - Qualifie une eau acide aux conditions biologiques peu favorables, un végétal ou une flore qui s'y développe.
Synonyme : oligotrophe
Contraire : eutrophe

humifère (adj.)
Qualifie un sol riche en matières organiques, souvent acide.

neutre (adj.)
1 - Se dit d'un sol au PH voisin de 7, qui n'est donc ni acide, ni alcalin. 2 - Se dit d'une fleur stérile dont le pistil ou les étamines sont absents ou non fonctionnels.

oligotrophe (adj.)
1 - Qualifie un sol où la nutrition des plantes est difficile, en raison de la pauvreté des substances nutritives assimilables. 2 - Qualifie une eau acide aux conditions biologiques peu favorables, un végétal ou une flore qui s'y développe.
Synonyme : dystrophe
Contraire : eutrophe

peroxysome (n.m.)
Petit organite inclus dans le cytoplasme, pourvu d'une seule membrane, qui intervient dans le métabolisme cellulaire pour la conversion des acides gras en glucides dans les graines et pour la photorespiration dans les feuilles.

pH (abr.)
Abréviation de potentiel Hydrogène. Indice qui exprime la concentration en ions d'hydrogène dans le sol ou dans l'eau, à l'aide d'une échelle allant de 0 à 14. Si le pH est de 7, la matière est neutre ; en dessous, elle est acide et au dessus, elle est alcaline. Pour la plupart des plantes de jardin, le bon pH se situe entre 6,5 et 7.
Synonyme : potentiel Hydrogène

polynucléotide (n.m.)
Macromolécule constituée d'un enchainement de nucléotides dont la séquence constitue un code génétique. L'ADN et l'ARN sont les deux types d'acide nucléique.
Synonyme : acide nucléique

potentiel Hydrogène (expr.)
Indice qui exprime la concentration en ions d'hydrogène dans le sol ou dans l'eau, à l'aide d'une échelle allant de 0 à 14. Si le pH est de 7, la matière est neutre ; en dessous, elle est acide et au dessus, elle est alcaline. Pour la plupart des plantes de jardin, le bon pH se situe entre 6,5 et 7.

protéine (n.f.)
Macromolécule composée d'une ou plusieurs chaînes d'acides aminés

protide (n.m.)
Nom générique pour tous les composés organiques azotés formés d'acides aminés, qui ont un rôle essentiel dans la construction et l'évolution de la cellule vivante.

réticulum endoplasmique (expr.)
Réseau de membranes au sein du cytoplasme des cellules eucaryotes, essentiel pour la transformation et la sécrétion des protéines et pour la synthèse des acides gras.

ribosome (n.m.)
Organite présent dans le cytoplasme des cellules, constitué de protéines et d'acides nucléiques, qui permet le déchiffrage de l'ARN messager et la synthèse des protéines correspondantes.

tourbe (n.f.)
Matière organique acide formée par la décomposition très lente de substances végétales en milieu constamment humide. Sa structure favorise l'enracinement, elle retient très bien l'eau, mais elle contient très peu d'éléments minéraux. Elle peut être blonde, brune ou noire selon les couches d'où elle provient.

vacuole (n.f.)
Petite cavité, au sein du cytoplasme, dans les cellules végétales, pouvant contenir de l'eau, ou des acides organiques ou des pigments, entouré par une membrane appelée tonoplaste.

virus (n.m.)
Microorganisme parasite des cellules vivantes qui ne contient qu'un seul type d'acide nucléique et qui ne peut se reproduire qu'à l'intérieur des cellules de l'organisme infecté.


34 Commentaires

  1. patrick 25 juin 2014 à 12 h 28 min

    Bonjour,

    Je suis entrain d constituer un repertoire de formules florales de quelques plantes cultivées à donner à mes étudiants pour le cour de botanique que j’enseigne,pouvez vous me fournir quelques exemples?

    Merci!

  2. Anonyme 29 avril 2014 à 10 h 27 min

    Bonjour,

    D’abord bravo pour votre site et tous vos efforts.
    Juste une remarque à propos d’une définition du glossaire. Je lis à « archegone »: « … Il n’est repérable que chez les Cryptogames INVASCULAIRES supérieurs (Bryophytes ou Ptéridophytes) ».
    Et plus loin (dans les définitions associées): « Ptéridophytes »: Embranchement de végétaux VASCULAIRES, sans… »

    Peut-être mettre aussi les références de vos sources? Au moins les principales. Je sais c’est du travail en plus.
    En tous les cas, encore bravo et merci.

  3. sokhna mara 14 avril 2014 à 22 h 33 min

    slt jai 1problem avec une exercice
    on me demande c k cest la dichogamie,les variantes de ce phenomene.sil es possible qu’une fleur de formule florale :3s+3p+3e+2c soit concerne par ce phenomene ?justifiez votre reponse

  4. Patrick 21 mars 2014 à 18 h 20 min

    Bonjour

    Dans le but d’écrire un poème j’aimerais trouver de jolis noms de fleurs qui d’une part seraient capables de nyctinastie ou d’autre part de thermonastie.

    Merci

    • Bernard 21 mars 2014 à 21 h 02 min

      Pour la nyctinastie, vous avez par exemple le liseron. Pour la thermonastie, vous avez, entre autres, la tulipe.