Encyclopédie des plantes

/Encyclopédie des plantes
­


Asarina wislizensis 'Red Dragon' Asarina wislizensis Red Dragon

Plante recherchée :Asarina wislizensis 'Red Dragon'   
Autre(s) nom(s) botanique(s) Asarina 'Red Dragon'
Nom(s) commun(s)

Genre : Asarina Tourn. ex Mill.
Classification classique
DivisionMagnoliophyta (=Magnoliophytes)
Classe Magnoliopsida
Ordre Scrophulariales
Famille Scrophulariaceae (=Scrophulariacées) - selon IPNI
Eléments communs à tous les Asarina
Nb d'espèces 1
Origine géographiquePyrénées
Milieu naturellieux ombragés - rochers
Type de plantesvivace
Le feuillagepersistant
Résistance au froidsemi-rustique
Période de floraisonjuillet - août - septembre
Exposition conseilléeà mi-ombre
Richesse du solriche
Texture du solbien drainé - sableux
Port de la planterampant
Utilisations envisageablestalus - contre un mur - bordure
Intérêtfleurs
Risques de maladierésistant aux maladies
Ennemis ou ravageursrien à signaler
Eléments spécifiques à Asarina wislizensis 'Red Dragon'
Exposition conseilléeà mi-ombre
Richesse du solriche
Texture du solbien drainé - sableux

Les pépinières à contacter pour acheter Asarina wislizensis Red Dragon

PépinièreAdresseTél / FaxMail / Autre site
Ets Bertetto Avenue de Collorgues, 30190, GARRIGUES SAINTE EULALIEtél : 04.66.81.28.56
Fax : 04.66.81.28.56
ets.bertetto@laposte.net
- Asarina wislizensis 'Red Dragon'

Attention, le Trouve Plante ne peut vous garantir que la plante est encore disponible chez le pépiniériste.

Pour affiner éventuellement votre recherche :

RégionN° Dépt
Fête des plantes     Type de pépinière    

Autres espèces du Genre Asarina dans cette encyclopédie Nouvelle recherche

234 Commentaires

  1. Cartier 29 octobre 2017 à 20 h 04 min␣- Répondre

    Bonjour
    pouvez vous m’indiquer si les hébés résistent à la chaleur dans le sud de la France et vraiment en plein plein soleil. Merci

    • Bernard 29 octobre 2017 à 22 h 02 min␣- Répondre

      Bonjour,
      Il faut leur éviter le soleil trop brûlant. Trouvez leur un peu d’ombrage pour les journées les plus torrides.

Laisser un commentaire